pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > La peine de mort

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | ... | 25

Faye Strudel

17/05 (09:17)

avatar

Intendante Caraïbes

Palladium

Domicile : Les Îles Sandwich

Warrior 666 a écrit :

Ce sera difficile à trouver en France, où la peine de mort ne s'applique pas. Il y a peu de chances qu'on trouve des familles de victimes dissertant sur une chose qui n'arrivera pas.

Gâterie

17/05 (09:18)

avatar

nombre messages : 11406

Membre

Darjeeling WinterGarden a écrit :

> Trouvé en une demi seconde sur le net, les yeux bandés et une main dans le dos.
> Mais je suis particulièrement doué, ce qui n'est pas le cas de tout le monde, je ne critique
> personne mais suivez mon regard.

Donc le premier témoignage : "Her mother described her four years, so far, of waiting for Lee’s execution as “hideous.” While she said Lee’s death may not bring closure, she thinks it may bring peace."

... Ce qui est exactement pas ce que j'ai demandé. J'ai pas demandé "des témoignages de proches des victimes qui pensent que l'exécution leur apportera la paix", j'ai demandé des témoignages de proches dont l'exécution a apporté la paix. Par ailleurs, la phrase précédente du témoignage recoupe pas mal le lien que j'ai déjà mis ; et si tu ajoutes qu'avant ces 4 ans à attendre l'exécution, il y a eu plusieurs années de procès... Sans doute plus de 10 ans depuis la mort de sa fille et visiblement elle n'a toujours pas fait son deuil, ça a l'air hyper efficace comme méthode de "contentement". Ou pas.

J'ai lu plus d'une dizaine d'autres témoignages de ta page, aucun autre ne parlent de "contentement des proches" ou d'une quelconque notion approchante. Ils disent juste qu'ils sont pour la peine de mort et que ça prend longtemps.

Est-ce que tu peux filer une vraie source, plutôt qu'un truc random juste destiné à nous faire perdre du temps ? Un truc qui soutienne ton assertion délirante, pas juste une page avec juste marqué "peine de mort" quelque part.

___

PROTOPLASME

[ce message a été édité par Gâterie le 17/05 à 09:18]

Onawa

17/05 (10:06)

avatar

nombre messages : 7690

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Les gars de toutes façons on va pas bien avancer avec des témoignages sur des feelings. Déjà qu'en termes factuels on peut trouver tout et n'importe quoi (J'ai été enlevé par dex extra-terrestres sur Venus, j'ai vu la vierge etc...), là c'est sûr que vous allez trouver tout le spectre que vous recherchez. Dans quelle mesure un témoignage de la sorte peut-il constituer un argument pour/contre la peine de mort du coup ?

___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

Ranadal

17/05 (10:17)

avatar

nombre messages : 959

Membre

Nain Satiable a écrit :


> Tu perds clairement ton temps avec Ranadal. Il passe son temps à considérer que sa définition
> fait foi (cf la douleur/souffrance, what else) et que donc, bah toute autre définition ne répond
> pas à SA définition. Du coup, tu perds clairement ton temps.



Dire que la justice n'est pas la pour venger la soif de sang des gens, c'est ni militant ni politique, c'est factuel. Si on peut même plus partir de la même base de fait c'est quand même assez fou.

Sylvius a détaillé un peu son rôle, je peux essayer de le faire aussi avec mes mots si tu veux.


La justice existe dans le but veiller à l'application du droit. Le droit est l'ensemble des règles qui existent afin que l'on puisse vivre en société : une personne toute seule n'a pas besoin du droit. Le droit arrive en même temps que la deuxième personne, avec leurs interactions sociales.
En France, ces règles appliquée par la justice sont en gros l'ensemble des lois, et au dessus de ces loi la constitution ainsi que la déclaration des droits de l'homme. (qui est en préambule de la constitution).

Ainsi, lorsque quelqu'un va en procès, la justice va s'assurer que ce sont les bonnes règles de droit qui vont s'appliquer au cas étudié, Mais aussi que tout le monde les applique. C'est pourquoi si lors de ton procès la police sort des preuves qu'ils ont obtenus illégalement (par exemple en te torturant), ces preuves seront irrecevables. Pas parce qu'elles sont fausses (peut-être même que ce sont de vraies preuves de culpabilité), mais parce que la police n'a pas appliqué le droit afin de les obtenir.

La justice est donc là pour appliquer et faire appliquer le droit, pas pour venger des familles en deuil. Les peines prévues sanctionne des comportements que l'on pense contraire à la vie en société, et qui peuvent aller jusqu'a l'exclusion de cette vie en société dans le cas ou il est estimé que c'est nécéssaire (la prison), mais ces peines n'ont pas pour but de faire plaisir aux familles des victimes.

Du coup je vois même pas l'interêt de trouver des témoignages de familles, puisque le but n'est de toute façon pas de leur faire plaisir.

___

Je panse donc j'essuie.

Gâterie

17/05 (10:24)

avatar

nombre messages : 11406

Membre

Yeah, après des plombes de recherche j'ai fini par trouver ce qui m'intéresse. ICI. Par contre j'ai pas de login, donc, aucune idée des conclusions de l'article ; si quelqu'un a un login et qu'il est prêt à faire un résumé, ça peut être intéressant.

Ceci étant, j'ai déjà une conclusion partielle : de ce que dit l'introduction de cet article, l'effet de la peine capitale sur les familles de victimes n'a pas ou peu été étudié avant 2006.

Sans doute que je me trompe, mais j'aurais tendance à penser que c'est parce que les partisans de la peine de mort n'ont absolument rien à carrer des familles de victimes. ils les agitent comme des épouvantails et les instrumentalisent, mais quand il s'agit de faire des études pour vérifier si la peine de mort aide ces personnes (au-delà de ce qu'elle disent avant l'exécution et le jour de l'exécution), ou là là non ! De toute façon, une fois l'exécution passée tout est réglé (c'est quand même l'hypothèse de base), on peut laisser tomber les familles de victimes comme de vieilles merdes.

Mais ceci est tout à fait respectable, hein. Merci Darjeeling WinterGarden et merci Crispal pour la leçon de morale à deux balles, maintenant j'ai retenu : instrumentaliser des familles de victime dont on n'essaies même pas de vérifier si on les aide effectivement, c'est une attitude tout à fait respectable. Vous êtes deux personnes admirables et j'espère ne jamais avoir affaire à vous IRL.


Prouvez-moi que j'ai tort. Trouvez-moi des études sur la façon dont la peine de mort aide les familles de victimes à clore leur deuil. Personnellement j'ai passé assez de temps à faire les recherche que vous auriez du faire avant de balancer des affirmations délirantes.

___

PROTOPLASME

[ce message a été édité par Gâterie le 17/05 à 10:26]

Darjeeling WinterGarden

17/05 (10:42)

avatar

Préfète de Police Gradistan

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

Gâterie est complètement dans son délire.
Merci mec pour ce fou rire au réveil. Franchement, tu viens de faire ma matinée !


Nouvel argument en faveur de la peine de mort :
- Le gain de temps et de moyens quant à la gestion de la réhabilitation de certains criminels.

Ranadal

17/05 (10:47)

avatar

nombre messages : 959

Membre

Gâterie a écrit :


Ce paragraphe la est de trop :

> Mais ceci est tout à fait respectable, hein. Merci Darjeeling WinterGarden et merci Crispal
> pour la leçon de morale à deux balles, maintenant j'ai retenu : instrumentaliser des familles
> de victime dont on n'essaies même pas de vérifier si on les aide effectivement, c'est une attitude
> tout à fait respectable. Vous êtes deux personnes admirables et j'espère ne jamais avoir affaire
> à vous IRL.



La question sinon serait surtout : quand bien même cela ferait plaisir aux familles (ce qui reste à prouver puisqu'effectivement je suis persuadé aussi que c'est pas le cas, et que c'est même l'inverse), en quoi est-ce un argument ?
Pourquoi on changerai l'objectif de la justice et on en ferait une institution veillant à faire plaisir aux victimes et à leur famille ? ça n'a aucun sens en soi.

___

Je panse donc j'essuie.

Darjeeling WinterGarden

17/05 (10:50)

avatar

Préfète de Police Gradistan

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

Autre argument en faveur de la peine de mort :
- Son efficacité en tant que moyen de pression sur les criminels pour obtenir une coopération/des aveux.

Ranadal

17/05 (10:52)

avatar

nombre messages : 959

Membre

Darjeeling WinterGarden a écrit :

> Autre argument en faveur de la peine de mort :
> - Son efficacité en tant que moyen de pression sur les criminels pour obtenir une coopération/des
> aveux.



source ?

___

Je panse donc j'essuie.

Daska

17/05 (10:59)

avatar

nombre messages : 6483

Membre

Darjeeling WinterGarden a écrit :

> - Le gain de temps et de moyens quant à la gestion de la réhabilitation de certains criminels.

Source ?

Vu que les condamnés à mort passent une vingtaine ou une trentaine d'années et des dizaines de recours avant leur exécution, que cela nécessite toute une installation particulière très chère, des procédures de sécurité multiples, etc...

___

Oh, you shot yourself in the jaw. That's so Robespierre !


[ce message a été édité par Daska le 17/05 à 11:00]

Forum > Politique & Société > La peine de mort

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | ... | 25