pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Grève, branlette intellectuelle et hypocrisie

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11

Philip Dru

04/04 (11:56)

nombre messages : 1

Visiteur

Bonjour,

Surpris qu'il n'y ait pas encore de sujet sur les grèves actuelles, leur impact et leur fond, leur forme.

[*r] Premièrement :
Je suis pour une augmentation du nombre de fonctionnaire, quitte à repasser au dessus des 3% de déficit.

La fonction publique est le premier ascenseur social.

[*r] Deuxiemement :
Je suis pour une ouverture à la concurrence de la SNCF.

J'ai travaillé pour RFF, j'ai vu de mes yeux le scandale que représentent les organigrammes de la SNCF de la RATP de RFF, et les machines à gaspillage qu'ils représentent.
Une ouverture à la concurrence, différent d'une privatisation, les obligera à se mettre au niveau.

[*r] Troisiemement :
Il faut réformer le secteur de la santé, il y a beaucoup à faire. Fusioner les différentes caisses d'assurances maladie, trouver une solution aux différences de salaires entre privé et public, augmenter les moyens etc.


[*r] Quatriemement :
Il faut réformer l'education nationale. Redonner une attractivité au poste d'enseignant en filant des primes sur objectifs.




Par contre, il est temps, je pense de mettre fin à l'hypocrisie ambiante sur ce qu'est le statut de cheminot, qui n'est ni plus ni moins qu'un statut apportant des avantages équivalents à ce que proposent des groupes comme Areva, EDf, Safran, Thales, Naval Group et cie (à savoir des groupes avec fortes participations étatiques).

Cessons donc l'hypocrisie du "si on touche à notre statut, c'est vous demain" qui, en plus d'être un mytho sans nom ne change rien au fait qu'on verra jamais un de ces statuts "privilégiés" venir faire la grêve pour des gens qui bossent dans des TPE/PME et qui ne peuvent pas se mettre en grève pour obtenir la moitié de leurs avantages.

Donc ne nivelons pas par le bas, mais ne soyons pas hypocrites.

Ranadal

04/04 (12:08)

avatar

nombre messages : 959

Membre

Maitre Eolas a linké un article tout à l'heure. Les sources semblent solides, et j'ai du mal à trouver des points de vue différents qui soient sourcés.

Si vous en avez je suis preneur.

___

Je panse donc j'essuie.

Triste Sir

04/04 (12:10)

avatar

Citoyen

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Ruthvenville

Si je puis me permettre tu devrais éditer ton message et le cadrer un peu, en la forme ça tient plus du commentaire que du lancement de discussion.

[Comme lancement de sujet tu mets un titre sur la SNCF, dans ton post tu abordes plusieurs questions (on dirait que tu fais un flyer pour une élection [:D]), et tu achèves le message en lançant quelques affirmations. Un moyen simple qui permet de lancer le débat sur les bons rails, est de finir par une question.]


[ce message a été édité par Triste Sir le 04/04 à 12:12]
Philip Dru

04/04 (12:29)

nombre messages : 1

Visiteur

Ranadal a écrit :

Lien intéressant, merci.
J'ai pas le temps de lire les sources ajd malheureusement.

Triste Sir a écrit :

Je ne me voyais pas faire un "pour ou contre ?" parce que ca concerne plein de sujets différents, plein d'acteurs différents, chacun avec une légitimité différente, c'est un fourre tout général.
Donc j'attendais plutôt l'avis des gens sur un point particulier ou sur chacun d'eux, mais pas un avis global.

Alors, pour ou contre ? [:D]
Philip Dru

04/04 (12:39)

nombre messages : 1

Visiteur

Ranadal a écrit :

Désolé pour le double post, mais je viens de tomber là dessus :

Clic

Article qui reprend les mêmes sources pour une conclusion quasi opposée...

Onawa

04/04 (13:08)

avatar

nombre messages : 7622

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

J'ai du mal à voir le cheminot comme un "privilégié".

Les avantages garantis par la SNCF sont à comparer aux conditions de travail, aux horaires, et concernant la question de l'emploi à vie, c'est lié à l'impossibilité pour un cheminot de retrouver du travail en l'absence de concurrence.

Mais allez-y hein, si c'est si bien que ça. Enfilez vos gants et allez en plein hiver à 3H du matin sous la neige réparer des rails. Vous serez convenablement payés et aurez la garantie de faire ça jusqu'à la retraite. Une vraie vie de patachon ! [:o]


___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

Daska

04/04 (13:22)

avatar

nombre messages : 6458

Membre

Et puis il faut apparemment rappeler constamment que ces "privilèges" ne sont pas tombés du ciel mais ont été obtenus par les syndicats après négociations avec la direction, donc sont le résultat d'un accord entre deux parties.
Je ne comprends toujours pas la légitimité qu'il y a à discuter des conditions de travail d'autres catégories de population pour en réclamer une dégradation. Il me semble tout à fait légitime que les travailleurs aient le droit de négocier de manière autonome leurs conditions de travail avec leur employer. Au nom de quoi revenir sur ce principe ?

___

Oh, you shot yourself in the jaw. That's so Robespierre !
Philip Dru

04/04 (14:08)

nombre messages : 1

Visiteur

Onawa a écrit :

Le statut de "privilégié" est indéniable.
Je ne discuterai pas ce point plus que dans ce post tellement ca serait enfoncer une porte ouverte. Si tu lis mon premier post tu vois que je l'associe à toute une catégorie de travailleurs "privilégiés", note même les guillemets qui laissent à penser que je suis plutôt partisan du fait que ceux sont eux qui ont les conditions se rapprochant le plus de ce que j'appelerai une norme et qu'au contraire c'est les autres qui sont "désavantagés".

Mais va expliquer à n'importe quel ouvrier maçon/couvreur qu'il a des conditions de travail meilleures que celles d'un controleur SNCF et qu'ils ne méritent pas de partir à 53,5 ans (age moyen départ à la retraite SNCF tout personnel confondu : clic ) mais 10 ans plus tard (clic).

Alors oui ce sont des privilégiés et tant mieux pour eux, mais ce n'est pas ça la question.

Daska a écrit :

Excuse ma condescendance, mais où ai-je demandé qu'il y ait une dégradation de leurs conditions de travail ?
Pour le reste on est d'accord, c'est à l'issue d'une lutte que ces "privilèges" ont été obtenus, mais c'est pas ce que j'appelle de façon autonome, étant donné le bordel ambiant et on a notre mot à dire étant donné que l'argent vient en partie du contribuable.


Pour résumé, si vous lisez mes propos.
Osef de toucher ou non à leurs privilèges, par contre une entreprise se doit d'être efficace et là elle ne l'est pas, indépendant des privilèges ou non.
Arretons l'hypocrisie de Daska : J'ai dit ne nivelons pas par le bas aka ne touchons pas à ces privilèges.
Arretons l'hypocrisie d'Onawa : Ils sont comme beaucoup d'autres privilégiés et je le répète c'est pas un gros mot d'être privilégié hein.

Onawa

04/04 (14:21)

avatar

nombre messages : 7622

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Bon ok. Quel est le sens de ton propos alors ? Si c'est juste dire qu'on est des "hypocrites" pour dire qu'on est des hypocrites, on va pas aller très loin hein. [:x]

___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française
Philip Dru

04/04 (14:31)

nombre messages : 1

Visiteur

Onawa a écrit :

> Bon ok. Quel est le sens de ton propos alors ? Si c'est juste dire qu'on est des "hypocrites"
> pour dire qu'on est des hypocrites, on va pas aller très loin hein. [:x]


J'aurais voulu connaitre vos sentiments vis à vis de cette grève, et que chacun motivent ou au contraire condamnent telle ou telle grève (parce qu'on ne parle pas ici que de la grève des cheminots).

Par contre ne le prend pas mal, je ne dis pas que tu es un hypocrite. Je dis que dire "pauvre petit cheminot, mal aimé et pourtant si mal lôti par rapport à ses concitoyens [co]" ou "arretez de vouloir supprimer les privilèges des autres et battez vous pour les votres" c'est hypocrite, parce que ce n'est pas le débat et c'est faux.

Forum > Politique & Société > Grève, branlette intellectuelle et hypocrisie

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11