pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Véganisme et condition animale, seconde édition, avec piti sondage par curiosité.

1 | ... | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | ... | 68

Sondage : Comment vous positionnez vous sur le végétarisme/véganisme ? (1 choix possible)
12 (11%)
2 (2%)
24 (21%)
16 (14%)
4 (4%)
52 (46%)
3 (3%)
(vous devez être identifié pour pouvoir voter)

Emile Loir

06/12 (16:46)

avatar

Membre

Je ne comprends pas en quoi ta citation du blog dément ce que dit Nord.

On peut tout à fait soi-même ne pas consommer de produits provenant d'animaux, sans forcément requérir l'extermination complète de l'élevage.

Tout le monde n'est pas dans l'extrême, et peut (même s'il désapprouve) tolérer l'existence d'animaux d'élevages, tout en bataillant pour que leur situation soit meilleure.

C'est la différence entre parler dans le vide en proclamant un idéal, et se battre au jour le jour pour obtenir un petit pas en avant.

Ranadal

06/12 (16:52)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Emile Loir a écrit :

> Je ne comprends pas en quoi ta citation du blog dément ce que dit Nord.
>
> On peut tout à fait soi-même ne pas consommer de produits provenant d'animaux, sans forcément
> requérir l'extermination complète de l'élevage.


Pourquoi une personne refuserait tout produit de l'exploitation animale tout en étant pour l'exploitation animale (à la condition qu'il y ai moins de souffrance) ? ça n'a pas de sens.

___

Je panse donc j'essuie.

Onawa

06/12 (16:58)

avatar

nombre messages : 7362

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Ranadal a écrit :

On ses doute bien que tu ne comprends pas ça. Après 50 pages... [:x]

Il existe des Vegan qui sur le plan militant ne sont pas forcément pour pousser à l'abolition de l'élevage. On dit pas qu'ils sont "pour" l'élevage. On dit juste qu'il existe une différence entre un certain pragmatisme politique, avec des objectifs à moyen terme ; et une posture dogmatique inflexible qui ne mène à rien sur un plan politique, et donc sans influence sur le réel.


___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

[ce message a été édité par Onawa le 06/12 à 16:59]

Ranadal

06/12 (17:00)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Onawa a écrit :


> Il existe des Vegan qui sur le plan militant ne sont pas forcément pour pousser à l'abolition
> de l'élevage.


J'en ai jamais vu. Tu peux m'en citer ou tu viens de les inventer ? je demande ça vraiment honnêtement, parce que si tu peux m'en citer je serais ultra curieux de lire ce qu'ils ont à dire ou de discuter avec eux.

___

Je panse donc j'essuie.

[ce message a été édité par Ranadal le 06/12 à 17:01]

Carl Sberg

06/12 (17:02)

avatar

nombre messages : 730

Citoyen

Confédération Libre

Domicile : Tribunal Cybermondial

Ce débat devient complètement inintelligible.
Personnellement, la question de la condition animale ne m'intéresse pas.
La seule chose qui m'importe c'est que les animaux ne soient pas porteurs de maladie (je n'ai pas envie de tomber malade en mangeant de la viande [:D])

Que les vegans ne veulent pas consommer quoi que ce soit d'animal, c'est leur problème.
Je continuerai à manger de la viande, porter des vestes en cuir et boire du lait.

Par contre, si quelqu'un venait me dire que ce que je fais est amoral ou criminel ou autre et que je devrais devenir vegan, je lui expliquerais que pour moi le droit des humains passe avant le droit des animaux.
On est l'espèce dominante sur Terre et je considère les animaux comme des espèces inférieures.

Bien sûr, je suis choqué par la cruauté gratuite envers les animaux.
Mais je ne le suis absolument pas lorsqu'on les tue pour qu'ils soient consommés.
Et autant dire que leur qualité de vie m'indiffère complètement, on les élève pour les abattre et les bouffer.

Bref, pas de grandes phrases pour moi, pas de grandes idées, juste le point de vue de base d'un gars qui aime la viande.

___

C'est pas faux !

Gâterie

06/12 (17:02)

avatar

nombre messages : 11358

Membre

Ranadal a écrit :

> Nan mais tu pourras récupérer les 3 qui sont chez moi que je suis en train d'élever, mais comment
> tu fais pour récupérer la prochaine portée qui n'est pas encore née ?

Ahah c'est tellement drôle.

Par contre ta position est toujours aussi débile. Mais au moins tu fais des blagues, donc je suppose que maintenant elle a un sens.

___

PROTOPLASME

Ranadal

06/12 (17:05)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Gâterie a écrit :


> Ahah c'est tellement drôle.
>
> Par contre ta position est toujours aussi débile. Mais au moins tu fais des blagues, donc je
> suppose que maintenant elle a un sens.


C'est une vraie question toute à fait sérieuse, je comprends pas pourquoi tu n'y réponds pas : Si j'ai un élevage de chiens de combat, tu peux sauver les quelque uns qui sont en phase d'élevage, mais je vais continuer à en élever d'autres. Du coup tu fais quoi ? Quelle sont selon toi les actions morale à prendre dans ce cas la ?

___

Je panse donc j'essuie.

Emile Loir

06/12 (17:06)

avatar

Membre

Carl Sberg a écrit :


Par contre, si quelqu'un venait me dire que ce que je fais est amoral ou criminel ou autre et que je devrais devenir vegan, je lui expliquerais que pour moi le droit des humains passe avant le droit des animaux.
On est l'espèce dominante sur Terre et je considère les animaux comme des espèces inférieures.


Et si on te disait que manger de la viande nuit à l'environnement (L'alimentation des animaux d'élevage est très coûteuse en céréales qui seraient tout à fait comestibles par l'homme), est-ce que ça changerait ton avis?

Est-ce que c'est ne pas manger de la viande qui te rebute dans le veganisme, ou est-ce que c'est uniquement l'argument moral ("Manger des animaux c'est du meurtre!") qui te gêne?




Gâterie a écrit :


Pour reprendre l'exemple des chiens de combat, est-ce que ce ne serait pas plus productif d'améliorer leur vie en les faisant adopter par des gens sains d'esprit pour qu'ils montent tous au 9/10 de la chienne de départ



Ranadal a écrit sans lire :
j'ai un élevage de chiens de combat, tu peux sauver les quelque uns qui sont en phase d'élevage, mais je vais continuer à en élever d'autres. Du coup tu fais quoi ? Quelle sont selon toi les actions morale à prendre dans ce cas la ?


[ce message a été édité par Emile Loir le 06/12 à 17:07]

Ranadal

06/12 (17:09)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Carl Sberg a écrit :


> Personnellement, la question de la condition animale ne m'intéresse pas.

> Bien sûr, je suis choqué par la cruauté gratuite envers les animaux.

> Mais je ne le suis absolument pas lorsqu'on les tue pour qu'ils soient consommés.

> Et autant dire que leur qualité de vie m'indiffère complètement, on les élève pour les abattre
> et les bouffer.




J'ai souligné quelques contradictions.

Si ton propos c'est de dire : "j'aime pas que les animaux souffrent, sauf quand ça m'arrange" alors c'est exactement l'idéologie qui est dénoncé par le véganisme.

___

Je panse donc j'essuie.

[ce message a été édité par Ranadal le 06/12 à 17:12]

Ranadal

06/12 (17:11)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Emile Loir a écrit :


> Gâterie a écrit :
>
>

> Pour reprendre l'exemple des chiens de combat, est-ce que ce ne serait pas plus productif d'améliorer
> leur vie en les faisant adopter par des gens sains d'esprit pour qu'ils montent tous au 9/10
> de la chienne de départ
>

>
>
> Ranadal a écrit sans lire :
>
j'ai un élevage de chiens de combat, tu peux sauver les quelque uns qui sont en phase
> d'élevage, mais je vais continuer à en élever d'autres. Du coup tu fais quoi ? Quelle sont
> selon toi les actions morale à prendre dans ce cas la ?


J'ai bien lu qu'il voulait venir faire une effraction de domicile et me voler mes chiots à 1,5 sur 10 pour les donner, mais je lui demande ce qu'il veut faire pour les prochains ? Il va passer chez moi à chaque portée pour les confisquer ?

___

Je panse donc j'essuie.

[ce message a été édité par Ranadal le 06/12 à 17:12]

Forum > Politique & Société > Véganisme et condition animale, seconde édition, avec piti sondage par curiosité.

1 | ... | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | ... | 68