pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Véganisme et condition animale, seconde édition, avec piti sondage par curiosité.

1 | ... | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | ... | 68

Sondage : Comment vous positionnez vous sur le végétarisme/véganisme ? (1 choix possible)
12 (11%)
2 (2%)
24 (21%)
16 (14%)
4 (4%)
52 (46%)
3 (3%)
(vous devez être identifié pour pouvoir voter)

Kirsten

06/12 (13:11)

avatar

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Monte-Oktavio

C'est pratique que tu me cites répondant à la première partie de ta réponse, on est bien d'accord, ça n'est pas pareil dans beaucoup de domaines.
En passant, il n'y a aucune raison de laisser le moindre lion en vie. Ils vont disparaître comme tous les grands prédateurs parce qu'ils jouent dans la même court que nous et qu'on préfère manger les bébés gnous nous même.

Et si le parallèle te satisfait, Gâterie, alors c'est bien, on est d'accord. Ne pas naître, ça n'est pas bien grave, alors qu'une vie de merde, c'est de la merde.
Perso, je n'ai pas de souci avec l'idée d'exterminer le bétail en soi non plus. Je peux concevoir que beaucoup ne partagent pas ce sentiment, mais je suis pro euthanasie.
Ils n'auront jamais une vie ne serait-ce que décente(certes, on leur demande pas vraiment leur opinion), et gustativement, ils ne valent déjà à l'heure actuelle pas vraiment tous les efforts qu'on fait pour les élever, je trouve.

Onawa, une vie d'esclave payée, ça reste de la merde. Je ne vois pas comment tu peux ne pas voir un mammifère comme un individu. Ils ont des noms qu'ils reconnaissent ? ils reconnaissent ton visage ? Tu n'as visiblement pas de vieil oncle nazi qui élève son poulailler, mais il n'y a franchement pas de différence avec un chat ou un chien.
En outre, le savais tu, https://en.wikipedia.org/wiki/Animal_welfare_and_rights_in_France
La loi les reconnait comme tels.

[ce message a été édité par Kirsten le 06/12 à 13:16]

Gâterie

06/12 (13:18)

avatar

nombre messages : 11358

Membre

Kirsten a écrit :

> En passant, il n'y a aucune raison de laisser le moindre lion en vie. Ils vont disparaître
> comme tous les grands prédateurs parce qu'ils jouent dans la même court que nous et qu'on préfère
> manger les bébés gnous nous même.

Et donc c'est ça ton étique de merde ? "il faut exterminer les lion parce que lol" ? C'est génial. Et après, Ranadal s'étonne que les gens lui reprochent de ne pas s'intéresser au bien-être animal.

> Et si le parallèle te satisfait, Gâterie, alors c'est bien, on est d'accord. Ne pas naître,
> ça n'est pas bien grave, alors qu'une vie de merde, c'est de la merde.

Les deux ne sont pas comparables.

Putain, mais ça fait 20 pages qu'on essaie de faire comprendre à Ranadal que la non-existence n'est pas comparable à l'existence et qu'en conséquence la non-existence ne peut pas être perçue comme une amélioration de bien être. Que ça n'a juste pas de sens de présenter la non-existence comme un changement de bien-être. Me dit pas qu'on est parti pour 20 autres pages à tenter de communiquer avec quelqu'un d'autre tout aussi incapable de comprendre des concepts aussi simples ?

Ecoute, on va faire simple : tu es satisfait de tout dans ta vie ? Quand tu arrive comme ça dans une discussion et que tu vois les gens rejeter tes convictions sans que tu comprennes pourquoi, ça te rend heureuse ? En conséquence, tu ne trouverais pas mieux que tu n'existes pas ?


Ranadal a écrit :

> ça me fait halluciner de discuter sérieusement avec des gens de la possibilité apparament "plus
> humaine" de faire faire des veau à la chaine à des vache mais de leur filer une cage 20%
> plus grande et de leur coller des balles dans la tête sur place à la place des abbattoirs actuels
> pour pouvoir les bouffer, mais d'être traité d'extremiste lorsque j'évoque la possibilité de
> bouffer des plantes à la place.
>
> Mais bon il faut en passer par la.

Oui, tu es un saint qui se dévoue pour l'éducation des autres. Tu n'es pas du tout quelqu'un d'obtus qui n'entrave rien à rien.

___

PROTOPLASME

[ce message a été édité par Gâterie le 06/12 à 13:25]

Arnold Schwartzenprout

06/12 (13:24)

avatar

nombre messages : 6743

Membre

Arf, ce matin c'était le drame à la maison : le rongeur (je ne sais pas exactement ce que c'était comme espèce) est mort dans sa cage cette nuit. Pendant un an il a été nourri, caressé, sa litière changée, etc, bref, il a reçu de bons soins.
Durée de vie dans la nature : pas plus de 5 minutes, surtout avec tous les chats qu'il y a ici (chats dont je ne ferai pas l'histoire de leur domestication, les raisons qui nous fait les domestiquer et l'impact écologique de ces bestioles).

Bref, tout ça pour dire que si l'élevage de ces rongeurs, comme des chats, n'a pas pour but de les manger (encore que dans certains pays c'est le cas), ils reçoivent de bons soins, tout comme les animaux destinés à être abattus pour être mangé (en dehors des élevages industriels bien sur). La seule différence, c'est donc l'abattage, pas l'élevage.
D'où le rappel à un lien copieusement ignoré que j'ai mis dans ma seconde intervention sur ce topic je crois : favoriser le développement de l'abattage sur les fermes, grâce à des abattoirs mobiles. Surtout pour les gros animaux, bovins, porcins, caprins, car c'est avec eux que la logistique est la plus compliquée, tandis que pour les élevages de volailles ou de lapin, ça se fait déjà beaucoup.

En gros, le soin apporté aux animaux est le même pour des animaux de compagnie ou des animaux de bouche. C'est seulement sur la qualité de l'abattage qu'il faut travailler.

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

[ce message a été édité par Arnold Schwartzenprout le 06/12 à 13:25]

Ranadal

06/12 (13:29)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Gâterie a écrit :


> Rassure-moi : tu parles de toi ? Parce que c'est toi qui nous explique depuis 40 pages que
> "ne pas exister" est une amélioration de bien-être.


Et allez, encore un tour, tous en voiture, les poches à vomi sont sous les sièges !

On ne peut pas parler de bien être pour des animaux qui ne sont pas nés et n'existent pas, puisqu'ils.... wait for it... n'existent pas ! [:o] Ils ne peuvent donc pas être mal ou bien, le seul truc qui les caractérisent sont leur inexistence, ce sont juste un concept dans nos têtes. Donc une fois l'élevage disparu, les animaux qui ne naitront pas en l'an 2200 ne seront ni mal ni bien, il ne seront pas.





> Sérieusement, arrête tes conneries deux secondes ; quand j'ai commencé à te demander ce que
> devenaient les animaux dans ton monde, tu m'as expliqué qu'ils n'existaient plus.


Quoi, y'a pas d'animaux d'élevage dans un monde sans élevage ???!!! han ouf malade, le concept trop dur à piger o_O


> C'est bien pour ça que ça fait dix pages que j'essaie de te faire comprendre qu'il est absurde de considérer
> que "ne pas exister" est une amélioration de bien-être.


Pour trancher la question, essaie de demande aux habitant de la lune, s'ils sont satisfait de leur bien être. QUOI TU PEUX PAS PARCE QU'ILS N'EXISTENT PAS ? HAN INCROYABLE QUI POUVAIT S'Y ATTENDRE §§§

(on pourrait croire que je me moque de toi en lisant mon message, et en effet par souci d'honnêteté, j'avoue que c'est 100% le cas, mais ça fait longtemps que j'ai pas eu un message modéré. Et de toute façon comme il est impossible d'avoir un début de raisonnement cohérent de ta part sur un sujet ou t'es bloqué, un réponse de ta part avec des insultes et du mépris ça m'ira aussi)



> Quand je lui ai montré une image de lion mangeant un bébé gnou, il m'a répondu que le lion
> n'avait pas la capacité de faire des choix moraux. Mais à part ça, juré promis, un animal est
> totalement indistinguable d'un humain !


Ben oué, je me rapelle le post ou je disait justement qu'un lion ou une vache c'est pareil qu'un humain, et que je demandais qu'on leur donne une carte d'identité ainsi que le droit de vote justement je vais essayer de le retrouver. HA MINCE IL EXISTE PAS CE POST o_O

> Arrêtez avec vos argument à deux balles ; vous n'arrivez même pas à faire semblant d'y croire.


Le jour ou tu les comprendra tu pourras ptet les juger.

___

Je panse donc j'essuie.

[ce message a été édité par Ranadal le 06/12 à 13:39]

Satori[*n]9960

06/12 (13:31)

avatar

nombre messages : 9341

Membre

Kirsten a écrit :

> En passant, il n'y a aucune raison de laisser le moindre lion en vie.

Donc, pour défendre le veganisme, il faut tuer tous les lions ?

...

Nan c'est un troll pour montrer à quel point la doctrine vegan est débile ?

> Je ne vois pas comment tu peux ne pas voir un mammifère comme un individu.

Attend les lions sont ovipares et on ne m'a rien dit c'est ça ? Putain dans la même réponse tu nous expliques que faut buter les lions parce qu'ils mangent des gnous, qu'il faut exterminer tous les animaux, et en même temps, tu nous expliques que les mammifères doivent être considérés comme des individus ?


...

Je...

Err..

Nan, c'est un troll en fait, c'est sur.

___

The seagull / wonder if she is sad / left alone without being touched / by the blue of the sky / or the blue of the sea.

Onawa

06/12 (13:36)

avatar

nombre messages : 7363

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Kirsten a écrit :

Le terme "esclave payé" n'a pas de sens hein. Tu parlais de ça ? C'est pas exactement la même chose et je vois difficilement un animal dans la même condition.

Par contre je ne trouve pas trace de ce que tu avances dans le lien. Peux-tu citer le passage préci ?


Tu n'as visiblement pas de vieil oncle nazi qui élève son poulailler, mais il n'y a franchement pas de différence avec un chat ou un chien.


Euh, là par contre j'ai besoin d'une explication car je comprends pas où tu veux en venir.

___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

[ce message a été édité par Onawa le 06/12 à 13:40]

Ranadal

06/12 (13:37)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Arnold Schwartzenprout a écrit :

> Bref, tout ça pour dire que si l'élevage de ces rongeurs, comme des chats, n'a pas pour but
> de les manger (encore que dans certains pays c'est le cas), ils reçoivent de bons soins



Mais a quel point faut-il se voiler la face pour sortir des trucs pareils sans sourciller c'est hallucinant.

Allez vas-y, cherche la dedans les vidéos d'élevage avec les éleveur qui vont faire des bisous aux visons.

___

Je panse donc j'essuie.

Kirsten

06/12 (13:39)

avatar

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Monte-Oktavio

Gâterie a écrit :

la non-existence ne peut pas être perçue comme une amélioration de bien être. Me dit pas qu'on est parti pour 20 autres pages à tenter de communiquer avec quelqu'un d'autre tout aussi incapable de comprendre des concepts aussi simples ?

Ecoute, on va faire simple : tu es satisfait de tout dans ta vie ? Quand tu arrive comme ça dans une discussion et que tu vois les gens rejeter tes convictions sans que tu comprennes pourquoi, ça te rend heureuse ? En conséquence, tu ne trouverais pas mieux que tu n'existes pas ?


Je viens juste pointer du doigt ta dissonance cognitive, parce que c'est important, chou, c'est pour toi que je fais ça, pas pour les bébés gnous.
Je suis tout à fait capable d'essayer 20 pages de te comprendre, mais peut être pas à un rythme aussi soutenu que vous. Et je dois avouer que ton second paragraphe va probablement demander quelques éclaircissements. Je vais essayer quand même:

Je suis plutôt satisfait de ma vie, mais je trouve que faire des enfants est une erreur à tout point de vue. Moi j'existe, c'est comme ça, autant continuer, mais eux n'existeront pas, ils ne me servent à rien, et je ne peux même pas les vendre. Bien sûr, un veau, contrairement à un gosse, est utile au propriétaire de l'animal.

Donc, prenons un veau:
S'il ne lui est pas utile, il ne le fera pas, ou il le tuera, si c'est l'animal qui a décidé. On est bien d'accord ?
Il ne lui serait pas utile s'il ne peut pas le vendre (ou le faire travailler).
On a rarement l'utilité de boeuf pour charrue.
Donc si on ne mange plus de veau, il n'y en aura plus. (Je suppose que techniquement on peut encore en produire pour les donner à manger aux autres animaux (carnivores) qu'on garde en vie sans raison) Tout du moins, il ne devrait plus y en avoir.
Réciproquement, si on ne devient pas tous vegan, mais qu'il n'y a quand même plus de bétail, parce que les éleveurs sont devenus des sales hippies qui préfèrent toucher le RMI plutôt que vivre de leur bétail, ça n'est pas bien grave.

Selon ce raisonnement, les veaux n'existent que pour payer (très mal) nos éleveurs, qui sont une part négligeable de la population. Bref, ils ne servent à rien. C'est comme ça que je le vois.
Et d'un autre côté, ils ont une vie que j'estime merdique. C'est peut être sujet à débat, je ne suis pas convaincu jusqu'ici, mais peut être.

Satori, n'oublions pas que tuer un lion c'est fun.
La doctrine vegan est effectivement problématique elle se base sur beaucoup trop de réponses émotionnelles. Mais du point de vue d'un terminator venu du futur, ils ont quand même raison, à cause de l'aspect économique.
Et pas besoin de tuer les lions, il y a juste à les regarder crever. Darwin is a bitch.

[ce message a été édité par Kirsten le 06/12 à 13:42]

Satori[*n]9960

06/12 (13:39)

avatar

nombre messages : 9341

Membre

Ranadal a écrit :

Il parle des hamsters.

Franchement faudrait arrêter les hommes de pailles 2 secondes. Il parle de son putain de hamster domestique.

@Kirsten :

"Je viens juste pointer du doigt ta dissonance cognitive, parce que c'est important, chou"

Lol. Dixit la personne qui en 2 phrases t'expliques que faut comparer les animaux à des êtres humains (s'ils sont mammifères) mais que faut exterminer tous les animaux de bétail et les lions. Continue, t'es grandiose.

___

The seagull / wonder if she is sad / left alone without being touched / by the blue of the sky / or the blue of the sea.

[ce message a été édité par Satori[*n]9960 le 06/12 à 13:41]

Nørd Ike

06/12 (13:40)

avatar

Membre

@Arnold
Ce à quoi l'abolitionniste va te répondre qu'il n'est pas éthique de tuer un animal pour le manger et que tu es un monstre qui essaye de bien vivre avec sa conscience de merde.

Simplement parce que le sith l'abolitionniste est absolu dans sa réflexion et ne se laissera entraver par aucune alternative car pour l'abolitionniste, nous ne sommes que des tueurs par divertissement et/ou par plaisir.


@ALL :
Kirsten : Tu n'as visiblement pas de vieil oncle nazi qui élève son poulailler, mais il n'y a franchement pas de différence avec un chat ou un chien.

Mais non, l'abolitionniste n'est pas extrémiste, cette évocation de la barbarie humaine nazie est tout à fait fort à propos et marque un argument de choix, irréfutable et totalement correct, pas du tout fallacieux.
Aka godwin point, try again. Mais ça montre peut-être qu'il est temps de clôre ou de recentrer le débat...


Toutefois, ne faisons pas le raccourcis que tous les vegans sont abolitionnistes, ce n'est pas du tout le cas. On trouvera plusieurs mouvements : welfarisme, new welfarisme et l'abolutionnisme, dans un ordre croissant de radicalisation.
Et parmi les vegans, on trouve aussi des flexitariens ce qui continue à nuancer les choses.
Juste pour qu'on évite de penser que le topic est représentatif du mouvement végé.

Sur ce, je drop et me casse.


___

Dans ce monde de loups, j'ai préféré être un renard...
Notions d'Histoire, un site qu'il est bien.
"Tu peux lui faire comprendre que ça t'emmerde diplomatiquement ?
Sans lui casser un bokken sur la tronche hein !"
Meleny [§p] : "Mais t'es calé dans plein de domaines en fait toi [:o]"


[ce message a été édité par Nørd Ike le 06/12 à 13:40]

Forum > Politique & Société > Véganisme et condition animale, seconde édition, avec piti sondage par curiosité.

1 | ... | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | ... | 68