pied gauche

 

Politique & Société

Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Vous et la vaccination

1 | ... | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | ... | 45

Père Fusion

11/09 (13:08)

avatar

Membre

Si seulement ça ne concernait que les non vaccinés. Qui plus est, ethiquement, on parle d'enfants qui n'ont pas leur mot dans cette décision et n'ont pas à trinquer pour l'ignorance et/où les croyances de ses parents.
Et donc tu protéges les non vaccinés, les contre indiqués à la vaccination (immunodefiscients ) et les non répondeurs (qui ont eu le vaccin et qui n'y ont pas répondus )

Pour l'Amérique du Sud soit tu vas voir ton médecin et si tu veux avoir quelques renseignements : Google: pasteur + lille+ le pays où tu pars.

[ce message a été édité par Père Fusion le 11/09 à 13:11]

Ranadal

11/09 (13:15)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Fangs a écrit :


> Du coup, osef de la vaccination par conviction non ? (Ils ne se mettent que eux-mêmes en danger).


Ben disons que ça les mets en danger oui, mais ça met aussi en danger des gens influencables qui se sont pas vaccinés parce qu'ils ont eu peur des arguments anti-vax mais qui ne méritent pas de choper la rougeole pour ça.

Ce met en danger leurs enfants ou des membres de leur famille qui "subissent" la décision.
Regarde Mario par exemple qui dit : " je refuserai de faire vacciner mon gosse ". Et ben en te vaccinant tu participe à la protection de son gosse qui est mis en danger par ses parents mais n'y peut rien le pauvre.

Ca met en dangers effectivement les gens qui peuvent pas se vacciner (mais qui ne sont pas cloitrés quelque part, ils ont quand même le droit de sortir dieu merci pour eux ^^)

Y'a aussi des gens qui n'ont pas forcément bien répondu au vaccin. Meme si les vaccins sont ultras efficaces, ce n'est pas du 100% non plus malheuresement.

Y'a aussi le fait que certaines maladies sont en passe de disparaitre complètement ! Donc meme si y'a deux trois ignorants qui se vaccinent pas, il faut le faire, parce que peut-être que 95% de gens vaccinés pendant encore une ou deux génération pourra suffire à faire disparaitre complètement certaines maladies de la surface de la terre. (comme la variole qui a définitivement disparue, des maladies comme la rougeole pourraient suivre)


edit - sur cet page : https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/preparer-son-voyage tu as des recommandations pour les voyages.

___

Je panse donc j'essuie.

[ce message a été édité par Ranadal le 11/09 à 13:18]

Nørd Ike

22/09 (13:06)

avatar

Membre

Pas tellement le temps de passer en ce moment


Ranadal a écrit :

> (d'ailleur Ike t'as reçu ton chèque de Sanofi du mois d’août ? Moi non ils ont du avoir un souci de compta faudra que je les appelle !)
Ça arrive souvent. La dernière fois que je l'ai fait remarqué à la loge, ils m'ont invité à être plus discret et "Rael" m'a dit qu'il lui fallait un temps d'adaptation à cause de son cerveau reptilien.

Wait and see donc.

[8(]


Darkmare

Personne ne minimisera l'impact des épidémies sur la population amérindienne vu que c'est quelque chose de démontré et de sourcé.
A l'inverse, ne pas donner de sources quand c'est nécessaire (ou quand il ne s'agit pas juste d'évoquer une rumeur) c'est juste faire le jeu des idées de merde et d'une réflexion bas-étage.
Je t'ai montré justement que le coup des couvertures est une affirmation gratuite qui a été réalisé par un personnage peu viable et totalement orienté dans son discours (qui est même carrément délirant).
Le fait de vérifier un peu tes propos en amont permettrait justement d'éviter qu'on passe du temps à se retaper les argumentations merdiques est les propos vaseux de certains.
Pas de chance, le discours génocidaire et son instrumentalisation est l'un de mes futurs articles et ça fait un moment que je bosse dessus. Ton affirmation est justement très mal tombée.

Par ailleurs, si tu ne vois pas le soucis de l'anecdote personnelle dans un débat et le pourquoi on te demande un minimum de sources de temps à autre, c'est principalement à cause de ça :

Preuve par l'anecdote (Proof by Anecdote)
Beaucoup de gens pensent que leur propre expérience vécue est d'une valeur supérieure à ce que peut apporter une vérification ou une preuve scientifique. Ces personnes pensent en général que raconter un événement de leur vie est suffisant pour prouver une affirmation donnée.
Starling: "Tous les tests scientifiques de ces prétendus bracelets magiques énergétiques montrent qu'ils n'ont aucun effet."
Bombo : "Mais ils fonctionnent pour moi, voilà pourquoi je sais qu'ils sont efficaces et que la science se trompe."
Est-ce que Bombo se trompe quand il analyse sa propre expérience ? Si il arrive à une conclusion en contradiction avec la conclusion des tests rigoureux, alors oui, il se trompe probablement. Les expériences personnelles, ou les anecdotes, sont sujettes à des influences, à des biais, à des a priori ou des idées préconçues. Elles sont également sujettes à des variations aléatoires et ne sont pas contrôlées. Raconter une expérience personnelle ne prouve rien du tout.http://mangouste.org/Articles/Article16/

Donc ce n'est pas une attaque personnelle, tu n'as pas à te victimiser. Simplement si tu veux qu'on te prenne au sérieux, bah faut alimenter un peu avec du sérieux.

Pro-tips : le point anecdote personnelle est souvent mis en avant dans les discussions polémiques et c'est un recours fréquent dans les propos anti-vax.
Il faut juste retenir que toute affirmation nécessite pour qu'on y apporte du crédit de quoi l'étayer. C'est un peu la base d'un discours argumentatif en fait.



Pour le reste du débat sur les dernières pages, j'ai beaucoup ri sur KK qui porte bien son pseudo à la vue de ses propos.

Pour la personne qui demandait des précisions sur l'immunité grégaire et le fait de mettre les gens en danger je répondrais que non, ne pas se vacciner ce n'est pas uniquement se mettre en danger soi-même mais aussi les autres (immuno-déprimés, ceux qui ne peuvent pas se faire vacciner) et que il ne faut pas se contenter de réfléchir dans son cercle proche.
Une personne infectieuse, on considère en moyenne qu'elle infecte 15 personnes. Je te laisse faire le calcul rapidement pour voir à quel moment on tombe dans l'épidémie et la merde noire. [:D]
Deuxièmement, la personne qui ne se vaccine pas est tout à la fois victime et moteur de l'épidémie au niveau local (donc cercle proche et moins-proche). Elle est également moteur dans la pérennité des maladies actuelles et par voie de conséquence, contribue à entretenir ces maladies au niveau mondial en étant un maillon de chaîne. C'est peut-être plus simple à comprendre ainsi mais il est visiblement important de retenir que quand on parle de vaccination, on parle avant tout de maladie qui ne s'arrêtent pas aux frontières. Donc ce n'est pas juste soi-même que l'on met en danger mais un ensemble de population en contribuant aux mécanismes des maladies.
Petite remise en perspective donc. Mais je sais que des enfants qui meurent de méningite ou de la rougeole, ça touche pas les anti-vax vu que c'est loin et qu'il n'y a pas de point anecdote personnelle dans ce cas. [:,]

Par ailleurs, je voulais revenir sur un point que KK et d'autres martelent un peu régulièrement et qui est celui de près ou de loin du lobbying des labos (auxquels je ne me défends pas d'appartenir, cela va de soit, New World Order power mec). Parce que du côté des labos, on a fait le tour des arguments et on attends toujours des preuves pour prouver tout cela.
Qu'en est-il du côté anti-vax ? [:o]


___

Dans ce monde de loups, j'ai préféré être un renard...
Notions d'Histoire, un site qu'il est bien.
"Tu peux lui faire comprendre que ça t'emmerde diplomatiquement ?
Sans lui casser un bokken sur la tronche hein !"
Meleny [§p] : "Mais t'es calé dans plein de domaines en fait toi [:o]"

Ranadal

22/09 (14:35)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Nørd Ike a écrit :


> Ça arrive souvent. La dernière fois que je l'ai fait remarqué à la loge, ils m'ont
> invité à être plus discret et "Rael" m'a dit qu'il lui fallait un temps d'adaptation
> à cause de son cerveau reptilien.
>
> Wait and see donc.

> [8(]



Faudra peut-être voir avec le syndicat CGT illuminati si ça se reproduit trop souvent, ils pourront surement voir avec les loges RH franç-maconique pour fluidifier le process.

___

Je panse donc j'essuie.

Samuel

22/09 (15:24)

avatar

Général Du Poney Club

Confédération Libre

Domicile : Greffe

Petite question sérieuse : qu'est-ce qui justifie selon vous l'obligation vaccinale des nourrissons contre l'hépatite B ? C'est plutôt une histoire de transfusion de sang contaminé ou en cas de viol par une personne atteinte ?

Comme il est acté qu'il existe des effets secondaires très graves quand on se vaccine, mais heureusement très rares, pourquoi cette obligation la première année de sa vie au lieu d'attendre plus tard que la victime ait un peu profité de sa vie, genre vers 10-12-14 ans quand certains auront leurs premiers rapports sexuels à risque ?

Kirsten

22/09 (15:41)

avatar

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Monte-Oktavio

La question que tu veux vraiment poser est: "les bébés attrapent ils l'hépatite b ?"

Oui.

Ranadal

22/09 (15:44)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Samuel a écrit :


> Comme il est acté qu'il existe des effets secondaires très graves quand on se vaccine, mais
> heureusement très rares, pourquoi cette obligation la première année de sa vie au lieu d'attendre
> plus tard que la victime ait un peu profité de sa vie, genre vers 10-12-14 ans quand certains
> auront leurs premiers rapports sexuels à risque ?


Y'a pas que le sexe qui peut transmettre la maladie.
Je quote l'oms (article dispo ici) :

Prévention

Le vaccin contre l’hépatite B est la clé de voute de la prévention de cette maladie. L’OMS recommande d’administrer ce vaccin à tous les nourrissons dès que possible après leur naissance, et de préférence dans les 24 heures qui suivent. On peut attribuer la faible incidence de l’infection chronique à VHB chez les enfants de moins de 5 ans à l’usage généralisé du vaccin contre l’hépatite B.

Dans le monde, on estimait à 1,3% en 2015 la prévalence de cette infection dans cette tranche d’âge, contre 4,7% avant l’avènement de la vaccination. La dose à la naissance doit être suivie de 2 à 3 autres doses pour achever la première série vaccinale.


Donc la réponse à la question "pourquoi on vaccine les bébés ?" est "parce que ça leur sauve la vie."

___

Je panse donc j'essuie.

[ce message a été édité par Ranadal le 22/09 à 15:44]

Panda

23/09 (11:32)

avatar

nombre messages : 11442

Membre

Nørd Ike a écrit :

> Personne ne minimisera l'impact des épidémies sur la population amérindienne vu que c'est quelque chose de démontré et de sourcé.

J'ai arrêté de lire à partir d'ici.
Pour continuer de donner des leçons magistrales et arrogantes aux autres intervenants sur la méthode scientifique tout en continuant de croire que la science peut démontrer (voire même que c'est son but), il faut vraiment souffrir d'inertie mentale.

___

"Parmi ces groupes, il existe une nouvelle classe dont l'importance est décisive, une élite scientifico-technologique qui, selon certains auteurs [...] détermine de plus en plus prestige et pouvoir. Bakounine qui insistait sur l'importance de la connaissance scientifique, nous a aussi mis en garde contre « le règne de l'intelligence scientifique, le plus aristocratique, despotique, arrogant et élitiste de tous les régimes ». (Bakunin on Anarchy)" - Paul Feyerabend, Adieu la Raison, 1989, page 8


[ce message a été édité par Panda le 23/09 à 11:32]

Nørd Ike

23/09 (12:55)

avatar

Membre

« Si l’on s’aperçoit que l’adversaire est supérieur et que l’on ne va pas gagner, il faut tenir des propos désobligeants, blessants et grossiers. Être désobligeant, cela consiste à quitter l’objet de la querelle (puisqu’on a perdu la partie) pour passer à l’adversaire, et à l’attaquer d’une manière ou d’une autre dans ce qu’il est : on pourrait appeler cela argumentum ad personam pour faire la différence avec l’argumentum ad hominem. Ce dernier s’écarte de l’objet purement objectif pour s’attacher à ce que l’adversaire en a dit ou concédé. Mais quand on passe aux attaques personnelles, on délaisse complètement l’objet et on dirige ses attaques sur la personne de l’adversaire. On devient donc vexant, méchant, blessant, grossier. C’est un appel des facultés de l’esprit à celles du corps ou à l’animalité. Cette règle est très appréciée car chacun est capable de l’appliquer, et elle est donc souvent utilisée. La question se pose maintenant de savoir quelle parade peut être utilisée par l’adversaire. Car s’il procède de la même façon, on débouche sur une bagarre, un duel ou un procès en diffamation. »

[:)]

___

Dans ce monde de loups, j'ai préféré être un renard...
Notions d'Histoire, un site qu'il est bien.
"Tu peux lui faire comprendre que ça t'emmerde diplomatiquement ?
Sans lui casser un bokken sur la tronche hein !"
Meleny [§p] : "Mais t'es calé dans plein de domaines en fait toi [:o]"

Warrior 666

23/09 (14:14)

avatar

Ministre du Travail

Confédération Libre

Domicile : Champs de Patates

Nørd Ike a écrit :

Deux, trois petite questions me viennent à l'esprit avec tes propos. Quand quelque chose est sourcé et démontré cela clos t'il le débat ? C'est à dire, en faisant valeur d'argument d'autorité ? Tu ne laisse pas la place aux arguments de tes interlocuteurs sous prétexte qu'ils ne sont pas légitimes ( non conformiste) ?

Je c'est pas si c'est compréhensible ce que je dit ^^ Mais en gros est-ce que tu prétend avoir trouvé "la vérité" dans le débat "Vous et la vaccination" ?

Surtout que dans ton argumentation, ( qui reste intéressante) tu ne laisses pas la place aux doutes ?



[ce message a été édité par Warrior 666 le 23/09 à 14:15]
Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Vous et la vaccination

1 | ... | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | ... | 45