pied gauche

 

Bavardage & Divers

Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Bavardage & Divers > La phrase du jour à seulement 99 francs

1 | ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | ... | 40

Égalité von Naphtaline

16/10 (12:32)

avatar

Membre

Mail d'une asso nationale.

"Renouvelle ta cotisation pour le prix d'une pinte (9€) si tu es étudiant"

Nationale mais très parisienne quand même [O)].

___

40ème dan d'humour.

[§c]

Tirodem

16/10 (12:37)

avatar

nombre messages : 18483

Membre

Et encore, parisienne quand tu t'y prends comme un pied.

Rexmeralda [=)]

16/10 (13:25)

avatar

Régulatrice

~Echo~ a écrit :

Donc ça n'empêche pas d'avoir le bac et de faire des études après (sauf des études d'Histoire ou liées). Par contre, niveau culture générale, après, ça craint. [!(]


C'est bien ça le souci, en fait. En théorie, le bac est censé valider le fait que tu es un citoyen doté d'esprit critique, capable de comprendre les grands enjeux politiques et sociaux de ton pays (et de pouvoir prendre un peu de recul dessus).
Le problème, en ne sachant pas ce qu'est la Commune de Paris, ou encore la IIIème République, qui est le régime qui a inscrit dans le marbre de la conscience collective les "valeurs républicaines" censées être universellement partagées par tout bon citoyen français, est que cette compréhension manque de clefs absolument essentielles.
C'est la même chose que de ne pas savoir ce qu'est l'affaire Dreyfus, ou pourquoi 1940 et 1958 sont des années particulièrement importantes en France.

Pour moi, le système éducatif qui permet à un citoyen d'achever brillamment son enseignement secondaire sans avoir cette culture générale de base est profondément déficient.
Encore, toi tu as eu de la chance et tu t'y es intéressé de toi même, mais pour la plupart, ce n'est pas le cas.

___

[=)] Reine des Gitans [=)] - Pôle Modération
Fille naturelle de Georgia et de Q
"Rester en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un ; c'est vous qui vous brûlez." -- Panddha

[ce message a été édité par Rexmeralda [=)] le 16/10 à 14:13]

N'Dy Neth

16/10 (13:52)

avatar

nombre messages : 8086

Ministre de l'Économie

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Bisouville

Égalité von Naphtaline a écrit :

> "Renouvelle ta cotisation pour le prix d'une pinte (9€) si tu es étudiant"

En lisant en diagonale, j'ai lu "pour le prix d'une pipe".

[[(]

... Mais du coup, ça fait cher la bière, oui.


Sinon, il n'y avait pas une république qui avait une constitution sans possibilité de révision de la constitution ?
Vague souvenir de mes cours de droit constitutionnel - belge, je précise.

___

Elena Skandis (v5) ; Ivan (De la Butte Rouge / D.) (v5) ; Alexeï T. (v5) ; S. (v5) ; Drian Sanzo (v5) ; Niko Teen (v5) ; Ludwig S. (v6a) ; Alexeï T. (v6b) ; Féodor (V6c).

Cormac Cartilage

16/10 (14:01)

avatar

Ministre des Affaires Étrangères

Confédération Libre

Domicile : Déstructural

La Révolution c'est cette période rigolote où tu apprends en te penchant dessus après coup qu'il y avait bien autre chose que la Bastille, la décapitation d'un roi et le Serment du Jeu de Paume.
Parce que mes cours de lycée, durant lesquels le prof qui avait ses propres opinions s'est attardé un peu sur les Girondins et les Montagnards, et sur les excès du Directoire, y'aura pas eu grand-chose...

Sticule, tu as un bat-signal pour Daska ? Je suis sûr qu'il sera ravi de nous raconter tout ça.

___

24622, toujours.

Jean-Jaques Sticule

16/10 (14:47)

avatar

nombre messages : 11392

Citoyen

Confédération Libre

Domicile : Déstructural

Cormac Cartilage a écrit :

> Sticule, tu as un bat-signal pour Daska ? Je suis sûr qu'il sera ravi de nous raconter tout ça.

J'ai déjà essayé mais ça marche pas très bien... [!(]

___

V5 : Malguewyn Evangelius, Oøok?!?, Masha Evangelia
V6a : Judas Brycault
V6b : Lune Attyck, Bô Kaa sSsa, Chevalier Barristan le blanc, Techno-Prêtre MP001, Jean-Jacques Blanc.
V6c : André Fujiet, Jean-Jacques Sticule
Bob

16/10 (15:00)

nombre messages : 1

Visiteur

Rex [:B] Ruthor a écrit :

> que cette compréhension manque de clefs absolument essentielles.

A titre d'information, quel est ton parcours politique ?
Parce que la politique des livres et la politique en pratique c'est quand même bien différent pour ne pas dire que ca n'a aucun rapport.

Daska

16/10 (15:03)

avatar

nombre messages : 6314

Membre

Jean-Jaques Sticule a écrit :

> Cormac Cartilage a écrit :
>
> > Sticule, tu as un bat-signal pour Daska ? Je suis sûr qu'il sera ravi de nous raconter
> tout ça.
>
> J'ai déjà essayé mais ça marche pas très bien... [!(]

Pourquoi j'ai encore cette réputation des années et des années plus tard ? [3)]

___

Oh, you shot yourself in the jaw. That's so Robespierre !

~Echo~

16/10 (16:12)

avatar

nombre messages : 19329

Membre

Rex [:B] Ruthor a écrit :

> C'est bien ça le souci, en fait. En théorie, le bac est censé valider le fait que tu es un
> citoyen doté d'esprit critique, capable de comprendre les grands enjeux politiques et sociaux
> de ton pays (et de pouvoir prendre un peu de recul dessus).


La première partie oui, la seconde partie... Je sais pas si le bac n'a jamais eu pour vocation de préparer à ça. A la limite, un bac ES ou un bac techno à tendance socio-politique, ok. Mais un bac S, par exemple... Ce qu'on aborde en Histoire et en Education Civique, c'est assez superficiel et je crois pas que ça date d'hier.

Tu peux te dire qu'il faudrait faire plus d'Histoire et plus d'Education Civique, ouais, mais est-ce que c'est vraiment important pour te faire avoir un métier quand tu es en S ? Non. Et c'est pas évident d'intéresser des élèves à quelque chose qu'ils jugent à ce moment là profondément ridicule.
Perso, je peux te dire que toute ma classe séchait les cours d'Education Civique en terminale. Et on voyait pas le souci. Donc bon, là dessus, pas sur que renforcer les cours soit une excellente solution.

Après, je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il soit important d'avoir des enseignements te permettant d'avoir les clefs pour comprendre le monde dans lequel on vit et ce qui a forgé la République Française, mais c'est déjà le cas hein. A mes yeux, ce que tu pointes du doigt est important si tu veux avoir une connaissance plus poussée, mais les connaissances de base sont déjà enseignées au lycée et au collège, je trouve.


> Pour moi, le système éducatif qui permet à un citoyen d'achever brillamment son enseignement
> secondaire sans avoir cette culture générale de base est profondément déficient.


Est-ce que tu ne juges pas ça par le prisme de ce que tu fais et ce que tu aimes, en fait ?
Parce qu'on peut entendre et considérer exactement les mêmes choses sur les connaissances mathématiques, biologiques, etc. de base. Il y a beaucoup de lacunes dans la population sur d'autres points que l'histoire politique de notre pays, et ils sont potentiellement aussi importants.


_________________________
Pierre n°2
Apprenti aide-administrateur stagiaire à l'essai.
(Ex-)Joueur de ~Echo~, Raton Laveur, Gaklebrreneka,
Dracène, Jasper Varavondo, Papa Tique, Chantal la mygale, etc.

Rexmeralda [=)]

16/10 (16:19)

avatar

Régulatrice

Bob a écrit :

Parce que la politique des livres et la politique en pratique c'est quand même bien différent pour ne pas dire que ca n'a aucun rapport.


Ah je n'en doute pas. Mais mon idée est que la culture générale n'est pas faite que pour les praticiens de la politique, qui effectivement ne prennent aujourd'hui que peu de recul sur leur action (ce pour quoi j'ai quitté tous les milieux politiques que je fréquentais durant mes études).
Peu importe le "parcours politique", donc, une culture historique de base est ce qui permet aux citoyens, aux représentés, de replacer dans le contexte ce qui leur est vendu par les politiciens, les médias ou autres.

~Echo~ a écrit :

La première partie oui, la seconde partie... Je sais pas si le bac n'a jamais eu pour vocation de préparer à ça. A la limite, un bac ES ou un bac techno à tendance socio-politique, ok. Mais un bac S, par exemple... Ce qu'on aborde en Histoire et en Education Civique, c'est assez superficiel et je crois pas que ça date d'hier.

Tu peux te dire qu'il faudrait faire plus d'Histoire et plus d'Education Civique, ouais, mais est-ce que c'est vraiment important pour te faire avoir un métier quand tu es en S ? Non.


Oui, alors, n'oublie pas qu'il n'y a pas que des futurs scientifiques qui font S... Ce bac est devenu, depuis longtemps, dans l'inconscient collectif, le "meilleur" bac, vers lequel se dirigent aussi bien les futurs médecins, que les futurs ingénieurs, avocats, journalistes, corporates ou whatever. Il y a certains lycées où ce n'est pas le cas, mais il me semble qu'il s'agit plus de l'exception que de la règle.
Et honnêtement, pour moi un bac n'a pas, de toute façons, vocation à te faire avoir un métier...

Après, pour l'éducation civique, je n'ai jamais non plus été fan du format, et ce cours est de toutes façons la dernière des priorités des professeurs d'histoire-géo qui sont censés l'enseigner. Sans doute vaudrait-il mieux avoir un vrai mini-cours de droit constitutionnel, dispensé par des hauts fonctionnaires (conseillers d'Etat, juges du TA, administrateurs parlementaires) ou des avocats spécialistes, bref des professionnels en prise avec ses enjeux, plutôt que de raconter des histoires de navettes parlementaires à des élèves qui n'en ont rien à foutre, et qui n'ont aucune raison de s'intéresser au processus législatif s'ils ne s'intéressent pas déjà aux implications que peut avoir une loi.

Parce qu'on peut entendre et considérer exactement les mêmes choses sur les connaissances mathématiques, biologiques, etc. de base.


Je suis tout à fait d'accord. Avoir de graves lacunes en sciences et en mathématiques est quelque chose qui ne devrait pas être permis pour un bachelier, quelle que soit la voie choisie. Ayant moi-même fait un bac L à l'époque, je regrette beaucoup qu'il m'ait été permis d'abandonner totalement des disciplines qui, aujourd'hui, me permettraient de bien mieux comprendre non seulement le monde qui m'entoure, mais aussi l'industrie dans laquelle je travaille et le contexte de mon propre métier. Alors je fais des efforts, j'essaie de reprendre les maths sur Khan Academy ou de m'intéresser aux sciences "dures", mais ça aurait été bien plus bénéfique d'avoir, dès le départ, un système éducatif qui ne m'ait pas envoyé sur une voie bien cloisonnée.
En revanche, ne rien savoir sur les bactéries ne t'empêche pas d'avoir une vision bien construite de ton environnement politique et social, capable de questionner l'actualité et de la remettre en perspective.
Si tu veux une société avec moins de distance entre les décisions politiques et ceux au nom desquels elles sont prises, il faut que les représentés puissent plus facilement remettre en question les décisionnaires.

___

[=)] Reine des Gitans [=)] - Pôle Modération
Fille naturelle de Georgia et de Q
"Rester en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un ; c'est vous qui vous brûlez." -- Panddha

[ce message a été édité par Rexmeralda [=)] le 16/10 à 17:05]
Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Bavardage & Divers > La phrase du jour à seulement 99 francs

1 | ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | ... | 40