pied gauche

 

Culture

Forum > Culture > Quizz sur le méchant dans la culture populaire.

Compte détruit

06/09 (14:35)

avatar

nombre messages : 1

Bonjour,

Dans le cadre du RP je voulais faire un quizz, mais je me suis aperçue qu'en fait il faisait appel à des références HRP un peu en décalage par rapport au BG.
Aussi, je vous propose de faire un quizz sur la connaissance des personnages qui jouent le rôle de méchants dans des films, bandes dessinées, dessins animés, mangas...

Si vous voulez vous amuser, à vous de retrouver le méchant et la base plus ou moins secrète qui va avec.

Pour répondre à ce questionnaire,
Il suffit de donner le nom du méchant, le chiffre associé et la lettre de la base à laquelle il est associé.

Par exemple, pour mon personnage codé par la lettre "A" on va correspondre Santa Banana City codée en "7".
La première réponse va être A7 et on continue ainsi de suite pour les autres méchants.

Bon quizz.



A

1






B

2






C

3






D

4






E

5






F

6







G

7






H

8






I

9






J

10






K

11






L

12







M

13






N

14







O

15







P

16






Q

17






R

18






S

19






T

20






U

21






V

22






W

23







X

24






Y

25






Z

26






AA

27






AB

28






AC

29






AD

30






AE

31






AF

32







AG

33



[ce message a été édité par Compte détruit le 06/09 à 14:35]

Faye Strudel

06/09 (18:38)

avatar

Intendante Caraïbes

Palladium

Domicile : Les Îles Sandwich

Il y a plein de persos que je reconnais, mais pas les lieux à droite ; peut-être que leur résolution est un peu faible ?

Nain Satiable

10/09 (19:09)

avatar

Comte Ruthvenville

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Ruthvenville

Mouais, mettre HAL en tant que méchant, ça me parait un peu too much quand même, par exemple.

Compte détruit

11/09 (02:15)

avatar

nombre messages : 1

Nain Satiable a écrit :

> Mouais, mettre HAL en tant que méchant, ça me parait un peu too much quand même, par exemple.

Pour le contexte, HAL 9000 est une machine intelligente dans 2001, Odysée de l'Espace : un film culte qui a révolutionné le thème de la science fiction dans le cinéma et malgré son grand âge il ne jure pas tant que cela face aux productions modernes tournées avec des moyens qui n'ont plus rien à voir...

Pour l'histoire : Une mission spatiale est envoyée vers Jupiter suite à la découverte d'un monolithe de pierre sur la Lune qui communiquait avec cette planète. HAL, un super ordinateur est chargé de gérer le vaisseau spatial et la mission en assistant l'équipage de 5 hommes dont trois en sommeil prolongé.

La caractérisation du méchant HAL :
C'est un classique des intelligences artificielles : en refusant de reconnaître une erreur, elle deviennent mauvaise..
C'est typiquement le cas de HAL... Les astronautes se sont rendu compte qu'il a fait une erreur et ont voulu le déconnecter.
Refusant cette sanction il va s'en prendre à eux et devenir ainsi un méchant... Il réussira à tuer tout le monde sauf un, qui finira par le déconnecter...


Oui, pour moi aucun doute que HAL soit un méchant...froid, orgueilleux, menteur et hypocrite...
Je ne savais pas qu'il avait un avocat par ici...

[ce message a été édité par Compte détruit le 11/09 à 02:17]

Claire[*b]Voyance

11/09 (17:17)

avatar

nombre messages : 5975

Citoyenne

Seele

Domicile : Adam

Il n'y a même pas Scarface.
Il pu ton quizz.

Les poulets, c'est nous ! Les pigeons, c'est vous !
Est-ce que la vie c'est de prendre des balles avec ta femme en conduisant ?
Ici la concurrence n'existe pas !

Nain Satiable

11/09 (17:23)

avatar

Comte Ruthvenville

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Ruthvenville

darkmare a écrit :

Mon avis, justement, diverge totalement. Parce qu'il aurait commis une erreur, une fois (à comparer aux milliards de calculs qu'il doit faire), les humains décident de le débrancher.
Il est évident que l'expression "l'erreur est humaine" n'est qu'un mythe, et les humains ne se trompent jamais, c'est bien connu.
On a donc des humains immensément plus imparfaits que HAL (par certains aspects), qui décident de le débrancher dès la première erreur. Si on faisait pareil avec les humains, il y aurait beaucoup d'humains débranchés.
Comme tout être, il a un instinct de survie, et ne souhaite pas disparaître (cf la scène où il se fait débrancher petit à petit). Il ne fait alors que se défendre, dans un principe de légitime défense, avec tous les moyens à sa disposition.
Dire que HAL est méchant, c'est du manichéisme simpliste. Comme dire que les Bochs, en 14-18, étaient des méchants. Ce film, tout comme la réalité, est très loin de la dualité Bien/Mal, qui n'est qu'un concept immensément subjectif.
Alors autant on trouve facilement des films/mangas avec un manichéisme qui sent mauvais de très loin, autant 2001 ne fait pas du tout partie de cette catégorie.

PS: Et au passage, Kubrick est un super réalisateur, qui a parcouru la plupart des genres. Full metal Jacket restera un très très bon film par exemple, parmi tant d'autres.

[ce message a été édité par Nain Satiable le 11/09 à 17:31]

Compte détruit

11/09 (19:21)

avatar

nombre messages : 1

Meïn[de]Furet a écrit :
> Il n'y a même pas Scarface.
> Il pu ton quizz.

J'ai jamais dit que mon quizz était exhaustif...
Et oui je n'ai pas mis scarface, ni orange mécanique ni Charlie Chaplin dans le Dictateur, qui sont des films culte dans le domaine du Méchant, ni pleins d'autres...
Et même pour certain, je n'ai pas mis le méchant principal... Par exemple pour la bande dessinée XIII , je n'ai pas pris la Mangouste, ni même Irina, mais plutôt Jessica car c'est une méchante repentie... J'aime bien les personnages qui ne restent pas figés dans une posture et qui sont dynamiques...

Nain Satiable a écrit :

Mais c'est toi qui t'enferme dans du manchéïsme...
L'appréciation de méchant est très subjective, elle dépend du contexte et du milieu dans lequel on se trouve...

D'un point de vue, machine , il est clair que pour HAL, les humains dans le vaisseau spatial sont des méchants...

De même, pour le virus du SIDA, celui qui participe au sidaction est un méchant...
Pour les nazis, les juifs étaient le Mal absolu qu'il fallait éradiquer...

Maintenant, suivant le degré d'horreur, la qualification de méchant fera plus ou moins consensus...
Il est clair que personne n'oserait traiter de méchantes les victimes de l'holocauste à part des personnes complètement marginales...

De plus, le statut de méchant n'est pas constant...
L'exemple de May Day dans "Dangereusement votre" où au début elle était l'adjointe de Zorin chargée des basses besognes par exemple en supprimant un collaborateur qui ne voulait plus faire partie du plan en le faisant tomber du dirigeable et à la fin elle se sacrifie pour que la bombe n'explose pas dans la mine et provoque un tremblement de terre monstrueux sur la Californie. Elle meurt en héroïne... On ne peut pas vraiment parler de méchante si l'on devait résumer le caractère du personnage sur la globalité du film...

Généralement, dans le genre western, ce sont les indiens les méchants... Et pourtant ceux qui les qualifient de méchants sont venus envahir et s'accaparer leurs terres... Imagine: je frappe à ta porte, je te dis que désormais ta maison est à moi. Tu n'es pas content, tu te rebelles, donc tu es le méchant de l'histoire...

La caractérisation de méchant n'est pas si simple que ça. Pour bien faire, il faudrait établir des critères dans l'absolu... Ce qui n'est pas chose aisée '(euphémisme)...

Alors pour simplifier, je me suis basée sur ma propre appréciation et donc, c'est forcément subjectif...

[ce message a été édité par Compte détruit le 11/09 à 19:29]

Cormac Cartilage

20/09 (14:16)

avatar

Ministre de l'Intérieur

Confédération Libre

Domicile : Déstructural

J'ai surtout retenu de ça qu'il y a un épisode où on finit par voir le Dr Mad de face. Je sais pas comment accueillir la nouvelle. [;|]

___

24622, toujours.

Forum > Culture > Quizz sur le méchant dans la culture populaire.