pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Élections en Russie

1 | 2

Un[*b]curieux

17/09 (18:43)

avatar

Membre

En Russie, les élections législatives commencent aujourd'hui.

Si vous n'en avez pas entendu parler, le point important est de savoir si United Russia (parti de Poutine) conservera sa majorité (54% des voix, 76% des sièges), et les forces en présence pour ou contre cette issue ne sont pas exactement comparables.

Imaginez par exemple que vous vous appelez Boris Vishnevskiy (Борис Вишневский) et que vous candidatiez dans la région de St Petersbourg. Imaginez maintenant que deux autres personnes sorties de nulle part changent de nom à l'état-civil et candidatent sur la même élection, posant pour leur photo dans la même tenue et avec la même coiffure que vous. Ce n'est pas une blague.

L'opposition étant morcelée entre plusieurs partis, une stratégie mise en place par Alexei Navalny (un opposant connu) de Poutine est le Smart voting : ça consiste à coordonner des votes, siège par siège, en faveur des personnes qui ont des chances de passer. Si je comprends bien, il y a un choix un peu arbitraire de candidat.e.s en amont. Cette stratégie a été utilisée en 2019 pour le Douma de Moscou, avec plutôt du succès.

En septembre, une décision de justice interdisait à Google et Yandex (moteur de recherche local) de donner des réponses quand on demande "smart voting" en Russie. Explication : la société Woolintertrade, qui fabrique du matos agricole, a déposé le nom.

Google et Apple distribuaient sur leurs stores respectifs une application pour diffuser la liste des candidat.e.s choisi.e.s. Elles l'ont retiré aujourd'hui, sous la pression : menace de procès / amendes pour interférence avec les élections. Une source anonyme a aussi témoigné que des menaces visaient directement des membres du staff de ces entreprises. Comme la liste circulait sur google docs, la Russie a coupé l'accès à ce service (et ralentit fortement Twitter, et bloqué des VPN) ces derniers jours.

Plusieurs conclusions :
- en Russie, la démocratie on n'en a plus rien à foutre
- le modèle de distribution d'apps par un store central, c'est de la grosse merde. Ça facilite énormément le contrôle des infos par des gouvernements mal intentionnés
- bonne chance à l'opposition pour les 3 jours à venir [:)]

John McTavish

18/09 (09:46)

avatar

Membre

Un[*b]curieux a écrit :

> Ce n'est pas une blague.

Mais [3)]
Les Kralandais ont encore beaucoup à apprendre de la Russie [:|]

> Plusieurs conclusions :
> - en Russie, la démocratie on n'en a plus rien à foutre

Mais est-ce que la Russie en a seulement eu quelque chose à foutre de la démocratie à un moment dans son histoire ?

- le modèle de distribution d'apps par un store central, c'est de la grosse merde. Ça facilite énormément le contrôle des infos par des gouvernements mal intentionnés

Plus général encore, le modèle de distribution de l'accès à internet, c'est de la grosse merde. Quand tu as besoin d'internet, tu fais appel à un fournisseur d'accès internet (FAI). Sauf que ces FAI sont nationaux et donc contraints par l'État. D'où l'intérêt des VPN, de Tor, ce genre de choses.

(Tu peux aussi profiter de ton forfait téléphone pour l'accès à internet, mais c'est le même mécanisme)

[ce message a été édité par John McTavish le 18/09 à 09:51]

Un[*b]curieux

18/09 (10:07)

avatar

Membre

John McTavish a écrit :

> Plus général encore, le modèle de distribution de l'accès à internet, c'est de la grosse merde.

C'est vrai et les blocages nationaux de google drive en sont un exemple. Mais tu notes que si au lieu d'une adresse google drive les gens avaient utilisé leur propre nextcloud avec un modèle de partage de documents (les nextcloud sont fédérés) et recopie, le blocage national aurait été super délicat. La décentralisation d'internet crée sa résiliance.

> D'où l'intérêt des VPN, de Tor, ce genre de choses.

Dans la conférence que je donne sur ce sujet, je ne mentionne volontairement pas les VPN. Il arrive parfois que les gens m'en parlent, et j'en déconseille l'usage sauf pour le cas très restreint où il s'agit de profiter de l'offre d'un catalogue vu depuis l'étranger. Un VPN centralise tes connexions, il sait qui tu es (nominativement si c'est un VPN payant et que tu as utilisé ta CB), il sait ce que tu fais passer dans ses cables, et généralement il répond aux réquisitions judiciaires pour pas se faire trop emmerder (sans parler de la possibilité de se faire pirater, coucou NordVPN). On peut trouver aussi parfois ce genre de perles : « Two similar blunders have been revealed to the public since 2019, including one massive data leak that exposed several VPN apps’ empty promises to collect “no logs” of their users’ activity. In that data leak, not only did the VPN providers fail to live up to their words, but they also hoovered up additional data, including users’ email addresses, clear text passwords, IP addresses, home addresses, phone models, and device IDs. »

Tor, c'est bien.

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 18/09 à 10:09]

Un[*b]curieux

20/09 (10:34)

avatar

Membre

Les résultats sont en train de tomber, le parti de Poutine conserverait la majorité avec environ 45% des voix (soit une baisse de 10% par rapport aux élections précédentes) mais une large majorité des sièges. L'opposant à Poutine Navalny, qui avait dénoncé le palais privé de Poutine, est toujours enfermé, et se plaint de devoir regarder la télé d'état 8h par jour.

Même si j'ai surtout parlé des trucs qui ont fait du buzz jusqu'ici, les observateurs/trices sur place ont constaté du bourrage d'urnes à l'ancienne, de la détention préventive d'opposants pour des motifs bidon, etc. Comme quoi on peut vouloir innover sans pour autant bouder les bonnes vieilles méthodes.

Piaïrysdaïkra[*j]Tepes

21/09 (01:39)

avatar

nombre messages : 5929

Membre

Un[*b]curieux a écrit :

> Tor, c'est bien.

Tor c'est lent.

Sinon Poutine a gagné (de manière "démocratique à la russe") mais avec un léger recul car les jeunes russes en ont mare du pouvoir monolithique et n'ont pas connu les années 90' et ne voit donc pas Poutine comme le sauveur.
Rien de nouveau sous le soleil donc.

[*v] N'a jamais trouvé le bouton pour reroll [*v]

Onawa

21/09 (09:37)

avatar

nombre messages : 8557

Arbitre des Élégances

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Bottine

Piaïrysdaïkra[*j]Tepes a écrit :

Quel intérêt de commenter l'électorat si les élections sont complètement pipées ? Il n'y a pas que le bourrage d'urnes. Le manque de financement des partis opposants, le contrôle médiatique, l'emprisonnement des opposants les plus visibles... il y en a des choses à faire entre deux élections pour pourrir complètent le paysage politique et ne plus guère laisser de choix crédible aux votants.

L'opinion de l'électorat dans tout ça... déjà que dans un pays occidental c'est chaud, mais là bas...[:,]

Un[*b]curieux

21/09 (13:37)

avatar

Membre

Piaïrysdaïkra[*j]Tepes a écrit :

> > Tor, c'est bien.
> Tor c'est lent.

Si tu fais emprisonner pour délit d'opinion, tu auras tout le temps de méditer sur le temps que tu as gagné en exposant ton identité via un VPN.

J'ai pas parlé d'aller mater des vidéos sur youtube, j'ai parlé de faire de l'activisme (et ici, il était spécifiquement et explicitement question d'accéder à une liste de noms). Quand bien même t'en aurais pour une heure pour charger tes ~1000 octets, quel serait le problème ?

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 21/09 à 17:29]

Nain Satiable

21/09 (18:19)

avatar

Sergent Ruthvenville

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Ruthvenville

Un[*b]curieux a écrit :

Sauf que le Tor tue.
Désolé, mais il fallait que je la fasse. [:,]

En outre il faut savoir que Tor est loin d'être infaillible. Le serveur de la première couche, et tout ce qu'il y a avant, sait très bien ce que tu communiques. Mais c'est évidemment mieux que rien.

___

"Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants,
Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles,
Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter,
Lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au dessus d’eux l’autorité de rien ni de personne,
Alors c’est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie."

Un[*b]curieux

21/09 (18:43)

avatar

Membre

Nain Satiable a écrit :

> En outre il faut savoir que Tor est loin d'être infaillible.

Hein ?

> Le serveur de la première couche, et tout ce qu'il y a avant, sait très bien ce que tu communiques.

Hein ? Tu es sûr d'avoir compris comment tor fonctionne ? Il n'y a pas de "serveurs" à proprement parler, pour commencer.

Le relais de la première couche sait qui tu es et que tu veux communiquer. Il ne sait ni à qui, ni surtout ce que tu écris (le contenu de ton message ainsi que la destination sont protégés par deux couches de chiffrement).
Le 2e relais ne sait rien du tout, à part qu'il existe quelqu'un qui est en train d'utiliser tor en ce moment.
Le 3e relais sait qu'un utilisateur a utilisé tor, il sait à qui il s'est adressé et ce qu'il a envoyé. Sauf que la plupart du temps, ce contenu est lui-même chiffré (TLS…). Il ne sait pas du tout qui l'a envoyé.

Source : au cas où ce ne serait pas clair, il s'agit ici d'un de mes domaines d'expertise, mais n'importe quel site de vulgarisation sur le fonctionnement de tor confirmera.

[ce message a été édité par Un[*b]curieux le 21/09 à 18:50]

Nain Satiable

21/09 (23:32)

avatar

Sergent Ruthvenville

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Ruthvenville

Un[*b]curieux a écrit :

Je pensais plus au nœud de sortie, qui sans méthode de chiffrement adéquat, communique en clair avec le serveur.
Sinon il faut rajouter des limitations à JS ou communiquer uniquement avec un correspondant de confiance.
Si on rajoute ce chiffrement, il existe alors une multitude d'attaques listées, mais bien plus complexe à mettre en place. Sauf que s'il s'agit d'un État, ça rentre déjà plus dans ses cordes.
Analyse de flux d'entrée sortie, mainmise sur une partie des nœuds, erreur utilisateur, il existe un tas de solutions dès lors qu'on peut y mettre les moyens.
Sinon le classique DDOS fonctionne correctement pour bloquer le trafic.

Bref, effectivement, en tant que personne activiste illégale, c'est un des nombreux outils à disposition pour compliquer la tâche. Mais tout système est vulnérable. Ce n'est qu'une question de moyens.
De plus, s'il s'agit d'activisme affiché à destination du plus grand nombre, tu tomberas rapidement dans les limitations de Tor.
Pour finir, Tor soutient toute forme d'illégalité, qu'elle soit justifiée ou non. Dès lors, le sujet de sa régulation voire interdiction revient fréquemment. Les principaux sites peuvent interdire l'accès par exemple.

Quand il fait froid, mettre un pull est toujours conseillé, mais il ne protégera pas du blizzard. En outre, il faut s'assurer que c'est bien le meilleur pull. Vaste question.

___

"Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants,
Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles,
Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter,
Lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au dessus d’eux l’autorité de rien ni de personne,
Alors c’est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie."

Forum > Politique & Société > Élections en Russie

1 | 2