pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Sujet COVID-19

1 | ... | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | ... | 41

Megalion

14/04 (12:43)

avatar

nombre messages : 3669

Membre

Daska a écrit :

J'en serait le premier ravi, mais je suis extrêmement sceptique. Je l'entends régulièrement, mais vu l'extrême difficulté à ouvrir des carrières aussi bêtes que le ciment ou granulat, et l'opposition qu'il peut y avoir pour de nombreuses installations lourdes... Et pareil pour les cultures, avoir une production soutenue par des intrants deviens difficiles à faire dans certaines communes, ça ne permet plus certaines cultures et/ou de maintenir un gain correct pour les agriculteurs.

Et j'amende ce que tu dis, les décisions sont aussi politiques, en particulier politique internationale. Avoir une économie délocalisée dans un pays permet de garder un controle sur lui. Chambouler tous les accords commerciaux sera le début d'une guerre commerciale qui risque d'aboutir à une guerre tout court. Mais cette partie là sera peut-être inévitable à un moment...

Personne avait tilté sur la partie "annulons la dette des pays africain" du discours?

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

[ce message a été édité par Megalion le 14/04 à 14:38]

Arnold Schwartzenprout

14/04 (13:33)

avatar

nombre messages : 7305

Membre

Megalion a écrit :

> Personne avait tilté sur la partie "annulons la dette des pays africain" du discours?

Oh si, ça et une immense générosité dans le texte, avec des airs hyper socialistes, et blablabla, et blablabla.
Genre, Macron c'est le mec qui pense même aux plus démunis. Enfin bref, une belle farce, beaucoup de promesses, qui comme chacun le sait, n'engagent que ceux qui les croient. C'est quand même compliqué d'être crédible quand on a fait une campagne électorale pleine de mensonges, mensonges qui ont mis la France dans la rue au bout de quelques mois de mandat.

Rien de nouveau sous le soleil, d'Afrique ou d'ailleurs.

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

[ce message a été édité par Arnold Schwartzenprout le 14/04 à 13:33]

Iska

14/04 (15:20)

avatar

nombre messages : 1433

Gouverneure Gradistan

Kraland

Domicile : Krakov

Megalion a écrit :
> Personne avait tilté sur la partie "annulons la dette des pays africain" du discours?

"annuler massivement", hein.
Et puis y a pas de dette Africaine, mais des dettes, si l'objectif c'est juste de desserrer un peu la corde pour ne pas tuer la poule aux œufs d'or, je trouve ça vachement cynique.

Après je pense que ça aura autant d'impact que son appel au proprio à baisser le loyer.

[ce message a été édité par Iska le 14/04 à 15:22]
Someone

15/04 (10:36)

nombre messages : 1

Visiteur

Megalion a écrit :

Ha, mais je croyais que j'avais raison sur tout ?
Me dit pas que tu a mis ce message juste parce que tu n'arrivais pas a argumenter [:o]
Du coup tu vas chercher une vidéo (qui elle même ne donne pas de sources d'ailleurs) plutôt que d'argumenter toi même ?
Je regarde quand même hein, mais a partir du moment ou le mec ne donne aucun élément pour appuyer ses dires...

Pendant toute la première partie de la vidéo, son argument central c'est que l'on met en valeur les prévisions correctes et qu'on oublie les contres prévisions incorrectes.
Mais perso, j'ai cherché un peu et pour le coup, les contre prévision dont il parle, je n'ai pas trouvé.
Aucun article affirmant qu'il n'y avait pas de risque de pandémie, même pas d'article affirmant que le risque de pandémie n'était pas élevé, rien. Du coup de quelles prévisions incorrectes liées a une pandémie parle t'il ?


"Une prévision consiste a dire qu'est-ce qui va se passer, et quand" -> on est d'accord là dessus. Mais du coup ça casse un peu toute sa première partie, puisque les "prévisions" sur la pandémie n'en sont pas...

Dans la 2eme partie de la vidéo, qui commence vers 6m30, l'argument est que face a de trop nombreuses alertes de scénario catastrophe, un gouvernement ne peut toutes les traiter.
Et là j'ai du mal a saisir.
En quoi traiter un scénario t’empêche d'en traiter un autre ?
Pour reprendre son exemple, en quoi le fait qu'il y ai une crise sociale t’empêche d'acheter des masques et du gel hydro alcolique ? C'est quoi le rapport ?
En quoi ça t’empêche d'augmenter les fonds du système de santé par exemple ?

Et sinon, je trouve en fait que cette vidéo est plus proche de mon point de vue au niveau de sa conclusion :
"Pour agir préventivement on a pas besoin de savoir exactement ce qui va se passer et quand (...). La prévision n'est donc pas nécessaire pour agir préventivement en incertitude. Il n'en demeure pas moins que le décideur doit faire des choix, et qu'il sera comptable de ces choix"

Il y a tout un tas de solutions, proposée dans les (...), mais le gouvernement a choisi de ne pas les appliquer, et il va falloir qu'il justifie ce choix.







Du reste, cette vidéo parle de la prévision a l'avance d'une pandémie, mais ne parle pas du tout de la gestion de la pandémie une fois qu'elle est présente, hors la plupart des éléments que je t'ai donné sont là dessus.
Quand je te parle de Macron qui va au théatre pour encourager les français a sortir, on est pas dans de la prévision, on est déjà dedans, plus de 1000 personnes sont mortes dans le pays voisin, plus de 1000 personnes sont infectée dans le pays.

Megalion

15/04 (11:37)

avatar

nombre messages : 3669

Membre

[corrections d'orthographe et/ou de mise en page par Éaque le 15/04 à 15:21]
Someone a écrit :

J'ai largement défendu ma position, je n'ai rien à ajouter, nous sommes en désaccord, et nous le resterons. Ce n'est pas grave.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

[ce message a été édité par Megalion le 15/04 à 11:37]

Arnold Schwartzenprout

15/04 (22:57)

avatar

nombre messages : 7305

Membre

Dans l'intervention de Macron, j'ai bien retenu également la reprise de l'école, sauf pour les universitaires, au 11 mai.

Ca n'a évident aucun sens d'un point de vue médical si on l'interprète au premier degré, mais ça devient au contraire hyper logique si l'on se place sous un autre angle, économique cette fois.
Ca devient logique si on comprend que ça permet de mettre fin à l'arrêt maladie pour "maintien à domicile pour garde d'enfant", qui garanti 100% du revenu sans délai de carence. Et comme les universitaires n'ont pas besoin d'être gardés par leurs parents, alors pour eux on stoppe les cours.

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

Père Fusion

16/04 (08:21)

avatar

Membre

Arnold Schwartzenprout a écrit :

> Ca n'a évident aucun sens d'un point de vue médical

Autant je suis d'accord avec toi sur les motivations présidentielles autant je ne suis pas d'accord sur le aucun sens médical par rapport à deux points :

- la maltraitance et les violences intra familiales que l'on peut suspecter endémiques dans un confinement.
- la nécessaire propagation du virus en l'absence de traitement/vaccin pour la sacro-sainte immunité de groupe. On commence à se demander si les enfants seraient moins vecteurs que supposé (de l'ordre de trois fois moins que l'adulte bien que cela reste à confirmer.), ce qui serait plus compatible avec la propagation lente mais constante. Et surtout , ils sont jeunes et théoriquement leurs parents aussi (surtout pour le primaire ) et globalement en bonne santé donc le groupe a privilégier pour l'immunité.

Mais oui, je ne pense pas que ce soit ses motivations premières. [:D]

[ce message a été édité par Père Fusion le 16/04 à 08:23]

Papi Crocell

16/04 (09:21)


[profil]


nombre messages : 1561

Membre

Arnold Schwartzenprout a écrit :

La question de la garde des enfants est clairement essentielle, mais ce n'est pas le seul critère (sinon on ne parlerait pas de rouvrir les lycées).

Je vois surtout des raisons pédagogiques à rouvrir les petites classes en priorité.
Actuellement, les cours ont lieu à distance (je n'ai jamais eu autant de travail que depuis la fermeture de mon lycée).
Dans le primaire, faire cours à distance est juste impossible (de ce que j'en ai vu, les instits ont donné leurs fiches d'activités aux parents, et ceux-ci remplacent les instits selon leurs capacités).
Dans le supérieur, faire cours à distance est moins efficace qu'en présentiel, mais on arrive à faire des choses, donc la réouverture est moins prioritaire. Et si pour rouvrir il faut diminuer les horaires d'enseignement (car diminution des effectifs, évoquée par Blanquer), je pense qu'on sera plus efficaces à distance.

Je vois aussi un argument social : on ne parle pas de "réouverture le 11 mai", mais de "réouverture progressive à partir du 11 mai". Ce sera sans doute décidé à des échelons locaux, et connu assez tard. Pour les étudiants qui louent des chambres à plusieurs centaines de km de chez eux, il faut anticiper un minimum. C'est pour ça que plusieurs universités avaient déjà annoncé la semaine dernière ne rouvrir qu'en septembre.

J'enseigne en lycée mais dans l'enseignement supérieur, je ne sais pas encore si mes étudiants seront concernés par la réouverture des lycées.

[ce message a été édité par Papi Crocell le 16/04 à 09:24]
Someone

16/04 (10:29)

nombre messages : 1

Visiteur

Megalion a écrit :
> J'ai largement défendu ma position, je n'ai rien à ajouter, nous sommes en désaccord, et nous
> le resterons. Ce n'est pas grave.

Pour de vrai cette fois ou tu va encore me ressortir quelque chose dans quelques jour ?
J'ai bien compris que tu voulais arrêter d'argumenter, mais dans ce cas faut pas me relancer...

Megalion

16/04 (10:33)

avatar

nombre messages : 3669

Membre

Someone a écrit :

J'ai l'impression que tu ne comprends pas ou que tu refuses de comprendre ce que j'essaie d'expliquer, ce qui fait que moi j'aurais pas agi différemment du gouvernement (question à la base de l'échange), qui n'a rien à voir avec des sources mais à ce qui guide nos choix concernant des faits nouveaux et incertains, notre capacité à filtrer les informations et l’expérience forcément subjective qui va influer sur le poids qu'on donnera à ces information. J'essayais juste une autre approche. Mais si ça veut pas, non, je vais pas insister d'avantage.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

[ce message a été édité par Megalion le 16/04 à 10:41]

Forum > Politique & Société > Sujet COVID-19

1 | ... | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | ... | 41