pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Mes PCs tournent H24 pour la Recherche ==> Est-ce que je suis pro-Nucléaire ?

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11

Nerdos[*n]Valkyry

18/07 (14:54)

avatar

nombre messages : 17907

Ministre de la Recherche

Confédération Libre

Domicile : Triangle d'Or

Bonjour à tous.

Titre accrocheur, mais ça fait partie des questions que je me pose actuellement. (Nous savons tous d'où vient l'électricité en France)

Direct je précise, que c'est bien sûr suite au post d'Iska, mais, parce que ça me fait me poser des questions, notamment sur le paradoxe d'aider la Recherche/augmenter sa consommation d'énergie. (Donc la blague pas comprise, la discussion avec la modération, c'est réglé, et ça n'a pas à sortir de cette parenthèse de tout le topic, svp).

Je n'ai pas l'habitude de lancer des topics sur Pol & Soc, donc pas de sources, etc. C'est juste que j'aimerais savoir, si on peut trouver une limite, où participer à des projets de calcul distribué pour la Recherche, devient en fait nuisible pour l'environnement. Une question qui me trotte dans la tête.


J'ai 2 PCs. Un qui pourrait très bien être dans un placard, mais qui prend sa retraite en tournant à 80% en faisant des calculs du WCG un par un.
L'autre qui donne tout ce que je n'utilise pas, 100% si je ne fais rien. Donc cette machine tourne H24 à 100%.

Est-ce que cette surconsommation (je pourrais avoir un PC éteint et l'autre à 20%) d'énergie a des répercutions ? Est-ce que pour aider des Recherches importantes, mais qui manquent de financement, c'est 'rentable' (au niveau de l'humanité/planète) ? Il y a-t-il une limite, si oui laquelle, et comment la déterminer ?

Depuis un moment, j'hésite à m'acheter une autre machine, pour cruncher un peu plus. Que je suis convaincu que c'est utile de participer au WCG.
Mais, acheter un PC, uniquement pour ça, c'est un peu "too much" je trouve. Et c'est là que je place ma limite. (Plus pour l'extraction des matériaux nécessaire à la fabrication, qu'à son utilisation)


Il faudrait si possible généraliser bien sûr, c'est jute un exemple pour lancer le débat.


Le site du WCG | Les recherches en cours | Le topic de la Team | FAQ en français | Vous aussi aidez la recherche avec la Team Kraland
Les petits ruisseaux font les grandes rivières, les "petits" ordinateurs font de méga calculateurs pour la recherche.

Adathuh

18/07 (15:05)

avatar

Citoyen

Empire Brun

Domicile : Montagne Rouge

Question sous-jacente, est-ce mal d'être pro-nucléaire? [:D]

___

« la démocratie consiste à voter pour quelqu’un dont on se doute qu’il est incompétent et de voter pour le virer 5 ans plus tard, en étant sûr du fait qu’il l’était » T.B.

Nerdos[*n]Valkyry

18/07 (15:42)

avatar

nombre messages : 17907

Ministre de la Recherche

Confédération Libre

Domicile : Triangle d'Or

Adathuh a écrit :


Question sous-jacente, est-ce mal d'être pro-nucléaire? [:D]


Réponse Krishnaïte : Le 'mal' n'existe pas, même Shiva est un des trois plus grands dévots [;p]

Réponse sérieuse : Je crois qu'à long terme, nous savons tous que les déchets nucléaires posent un gros problème.
Même si, avec une volonté politique, il pourrait y avoir un projet spatial international pour balancer tout ça contre le Soleil, que ça ne lui ferait ni chaud ni froid.
En attendant, on peut essayer de limiter.

Et je pousse, que je me pose vraiment des questions. Quand on sait comment on lance/arrête une centrale, et que du coup elles tournent toujours à un certain rythme, que sinon c'est trop compliqué à gérer. Est-ce qu'il vaut mieux exporter l’excédent (J'ai une éolienne, mais coucou l'Allemagne qui dépend de la France), avec toutes les pertes, ou que j'en utilise une partie pour la Recherche ?

Mais si on pouvait rester sur : Est-ce qu'il y a une limite à trop s'investir dans le calcul distribué pour la Recherche ? Est-ce qu'il y a une limite, où on pourrait en fait ne pas aider ?


Le site du WCG | Les recherches en cours | Le topic de la Team | FAQ en français | Vous aussi aidez la recherche avec la Team Kraland
Les petits ruisseaux font les grandes rivières, les "petits" ordinateurs font de méga calculateurs pour la recherche.

Gizz

18/07 (15:47)

avatar

nombre messages : 688

Membre

Nerdos[*n]Valkyry a écrit :

Une chose importante a savoir, c'est que l’électronique en soit ne fait pas disparaître l'énergie, elle ne fait que la transformer. (Je précise parce qu'on a tendance a ignorer ça)
Autrement dit, que ce soit un PC, un serveur, ou n'importe quelle machine informatique, il n'y a pas de pertes d'énergie en tant que tel.

Dans le cas de ton PC, l’électricité que tu utilise est majoritairement transformé en chaleur. C'est cette chaleur qui est ensuite perdue.
Par temps froid, ton PC contribue au chauffage de ton appart, on peut donc plus ou moins considérer qu'il ne consomme quasiment pas d'énergie (il y a quand même des pertes, notamment l'énergie utilisée pour faire tourner les ventilos, les disques durs, ..., mais ça reste négligeable)

Du coup, il faut que tu prenne en compte dans ton calcul écologique le temps pendant lequel tu te chauffe, où tu peux considérer que la consommation de ton PC est nulle, et le temps pendant lequel tu ne te chauffe pas.

EDIT :
Je rajoute qu'en partant de cette logique, tu pourrais tout à fait envisager, si t'as de la place, de faire de la récup de vieux PC (notamment au niveau des écoles et entreprises), et les faire tourner pour la recherche en hiver.

[ce message a été édité par Gizz le 18/07 à 15:57]

Donald Trompe

18/07 (16:43)

avatar

nombre messages : 23213

Citoyen

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Triangle d'Or

Gizz a écrit :

> Je rajoute qu'en partant de cette logique, tu pourrais tout à fait envisager, si t'as de la place, de faire de la récup de vieux PC (notamment au niveau des écoles et entreprises), et les faire tourner pour la recherche en hiver.

Après faut voir aussi le rapport entre consommation d’électricité et nombre de calculs.

Sinon tu as une entreprise au moins qui est sur le filon (par contre tu te fait rembourser de l’électricité et tu as pas le choix de pour qui tu calcule) : Qarnot.

[ce message a été édité par Donald Trompe le 18/07 à 16:44]

Onawa

18/07 (17:00)

avatar

nombre messages : 8061

Préfète de Police Karénie

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Bottine

On peut aussi dire qu'on a d'autres problèmes à régler que les gugusses qui cherchent à faire avancer la recherche en exploitant leurs PC.

Je sais pas moi... ceux qui minent le bitcoin, ceux qui achètent des SUV pour traverser la rue, ceux qui signent des accords internationaux pour faire traverser l'océan à du bœuf qu'on produit pourtant en France...

Enfin si on devait commencer par quelque chose, on est pas obligé de commencer par le projet qui cherche à résoudre des épidémies. [co]

Gizz

18/07 (17:39)

avatar

nombre messages : 688

Membre

Donald Trompe a écrit :
>Après faut voir aussi le rapport entre consommation d’électricité et nombre de calculs.

Bein peut importe finalement si cette consommation est de 0. Et dans le cadre où tu utilise la chaleur produite pour te chauffer, on peut estimer que la consommation est nulle.

Je connait Quarnot, mais malheureusement ça ne s'adresse pas vraiment aux particulier il me semble pour le moment, puisque c'est un truc style 20 radiateurs minimum.
Et surtout, l'avantage de la récup, c'est que ça évite d'avoir a fabriquer de nouvelles machines, avec le coût environnemental que ça implique, et ça évite que le PC récupéré se retrouve après broyage dans une décharge a ciel ouvert en Malaisie.

Onawa a écrit
Ne soyons pas si catégorique.
Quarnot à des partenariat avec BOINC, et participe en partie à la recherche.

Après oui, dans les faits on a, nous, aucun moyen de savoir a quel point ils participent à la recherche.

Sylvius de Napline

18/07 (18:31)

avatar

nombre messages : 4608

Membre

Nerdos[*n]Valkyry a écrit :

> Réponse sérieuse : Je crois qu'à long terme, nous savons tous que les déchets nucléaires posent
> un gros problème.

Certes, mais la question est prise très au sérieux par l'Andra, qui y donne une réponse avec Cigeo. Ça vaut le coup de s'y intéresser. Bien comprendre comment ils appréhendent le risque est édifiant.

> Quand on sait comment on lance/arrête

Le nucléaire français a la particularité d'être modulable. On peut ajuster le niveau de production, sans nécessairement arrêter le réacteur. C'est assez important vu la place du nucléaire dans la production électrique française. Ça permet de stabiliser le réseau. Cependant, le nucléaire a un coût marginal très faible, l'essentiel du coût financier vient de l'amortissement de la construction, l'exploitation et le démantèlement des centrales (90% de mémoire, mais j'ai mauvaise mémoire) qui ne change pas quand la centrale est au ralenti ou à l'arrêt. Réduire son facteur de charge réduit son amortissement et augmente pas mal le coût moyen du kw.h.

Ta remarque m’amène également à un second point : ta consommation électrique est stable. Elle devrait varier peu : pas de pic de consommation, pas de creux. C'est beaucoup plus facile d'équilibrer le réseau avec ce genre de consommation. Mieux encore, tu pourrais dans l'absolu adapter ta consommation aux heures creuses, là où l'électricité est la moins chère. Tu perds en puissance de calcul, et tu réduis le coût économique et écologique des calculs. A l’extrême, tu peux lancer les calculs que quand il y a du vent en Allemagne, et sauver leur réseau électrique aberrant.

Est-ce que ça vaut le coup ? Quel est le bénéfice potentiel de la recherche que tu aides à mener ? Combien d'électricité est réellement consommée ? A vue de nez, la recherche concerne une part infime de la consommation d'énergie primaire.

> J'ai 2 PCs. Un qui pourrait très bien être dans un placard, mais qui prend sa retraite en tournant
> à 80% en faisant des calculs du WCG un par un.

Le coût en énergie électrique d'une opération de calcul a pas mal diminué avec le temps. Parfois il vaut mieux mettre le vieux PC à la poubelle et en acheter un récent, parce que, à consommation égale, le plus récent va calculer beaucoup plus et vite rentabiliser son coût énergétique de fabrication. Cela dit, les externalités de fabrication d'un PC sont bien plus nombreuses que les externalités de la production d'électricité nucléaire.

[ce message a été édité par Sylvius de Napline le 18/07 à 18:34]

Nerdos[*n]Valkyry

19/07 (06:46)

avatar

nombre messages : 17907

Ministre de la Recherche

Confédération Libre

Domicile : Triangle d'Or

Gizz a écrit :
Je rajoute qu'en partant de cette logique, tu pourrais tout à fait envisager, si t'as de la place, de faire de la récup de vieux PC

Dans la logique, j'aimerais bien. Je dois avoir la place et le budget de fonctionnement, pour 4 à 8 machines de plus.
Et si c'est de la récup', il n'y a pas l'extraction de matières premières, la fabrication, etc.

Mais au moment où on parle tellement de décroissance, avoir une dizaine de PCs, quand un seul suffit à mon utilisation ?
Même si je suis à fond pour lutter contre le cancer des enfants, et si je trouvais les machines je le ferais -à priori-. Est-ce que c'est pas un peu trop ? Est-ce qu'il n'y pas une limite, un risque de nuire en parallèle/sans le vouloir ?

Que oui, si on fait un bilan énergétique, je dois faire quelques économies de chauffage l'hiver. Mais mes PCs tournent pareil tout le temps. L'été, c'est de la pure perte (au niveau énergie, les calculs eux sont là). Après, j'ai la chance d'avoir un ruisseau qui coule sous mes fenêtres, donc pas de clim' ni ventilo, j'ai le meilleur refroidissement envisageable.


Sylvius de Napline
Le coût en énergie électrique d'une opération de calcul a pas mal diminué avec le temps. Parfois il vaut mieux mettre le vieux PC à la poubelle et en acheter un récent

Là en l’occurrence, c'est un Seven qui a 5 ans, et qui tourne encore très bien. Mais ça fait partie des questions que je me pose.
A quel moment on peut considérer que cette machine, ne vaut pas le coup ? J'ai tendance à penser, qu'un calcul de plus, c'est toujours ça de plus.
Et en même temps, il est vraisemblable qu'il y ait une limite. Comment on la fixe/détermine ?


Nucléaire & sources d'électricité

C'est pas tout à fait le sujet, et en même temps c'est tellement lié.

Je crois, qu'actuellement, géo-polico-écomico, il faut faire avec le nucléaire. Mais qu'à long terme on pourra/devra s'en passer. (cf les déchets)

A coté de ça, sur 'mes' terres, on a installé une éolienne. Une grande, chaque pale fait 30m. Je pensais -naïvement ?- que ça aidait/aiderait à la transition vers les énergies recyclables. Elle fonctionne super bien. Sauf que j'ai fini par apprendre, que cette électricité produite en Bretagne, et en fait revendue en Allemagne ... Ce n'est pas ça qui fera fermer les centrales (France premier distributeur d'Europe).


Enfin, je me suis pris comme 'exemple' parce que c'est le plus facile. Mais si on peut généraliser.


Le site du WCG | Les recherches en cours | Le topic de la Team | FAQ en français | Vous aussi aidez la recherche avec la Team Kraland
Les petits ruisseaux font les grandes rivières, les "petits" ordinateurs font de méga calculateurs pour la recherche.

Jean-Jaques Sticule

19/07 (08:09)

avatar

nombre messages : 13801

Bourgmestre Déstructural

Confédération Libre

Domicile : Déstructural

Nerdos[*n]Valkyry a écrit :

> Réponse sérieuse : Je crois qu'à long terme, nous savons tous que les déchets nucléaires posent
> un gros problème.

Nettement moins que le CO2 et autres gaz à effets de serre que le nucléaire rejettent extrêmement peu, il contribue donc très faiblement au réchauffement climatique qui me semble être un danger bien plus pressant que celui des déchets radioactifs.
Le nucléaire produit des déchets donc on peut les surveiller et essayer de les confiner ce qu'on ne peut absolument pas faire avec la pollution atmosphérique.

___

V5 : Malguewyn Evangelius, Oøok?!?, Masha Evangelia
V6a : Judas Brycault
V6b : Lune Attyck, Bô Kaa sSsa, Chevalier Barristan le blanc, Techno-Prêtre MP001, Jean-Jacques Blanc.
V6c : André Fujiet, Jean-Jacques Sticule

Forum > Politique & Société > Mes PCs tournent H24 pour la Recherche ==> Est-ce que je suis pro-Nucléaire ?

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11