pied gauche

 

Politique & Société

Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Véganisme et condition animale, seconde édition, avec piti sondage par curiosité.

1 | ... | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | ... | 84

Sondage : Comment vous positionnez vous sur le végétarisme/véganisme ? (1 choix possible)
13 (9%)
4 (3%)
27 (20%)
18 (13%)
4 (3%)
69 (50%)
3 (2%)
(vous devez être identifié pour pouvoir voter)

Onawa

06/12 (15:15)

avatar

nombre messages : 7531

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Ranadal a écrit :


>
> Mais ils ne sont élevés par personne, si y'avait un élevage d'humains qui existait la bas,
> la position abolistioniste serait la plus morale, pas on va leur filer des cages un peu plus
> grande et leur coller des balles dans la tête au lieu de les saigner.

Donc tu continues de dire qu'un animal d'élevage c'est pareil qu'un humain.

___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

Kirsten

06/12 (15:16)

avatar

Ministre des Affaires Étrangères

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Monte-Oktavio

Oui Emile, mais comme je l'illustre moi même, parfois un argument dans un sens et le même dans l'autre ne sont en fait pas exactement opposés.
Tuer des vaches, ça fait chier les vegans.
Ne pas tuer des pigeons, ça fait chier les Parisiens..
Faut il faire plaisir aux uns, aux autres, aux deux, ou à personne ?
Eh bien, tous les choix sont possibles, les vegans ont des arguments, les parisiens aussi, certains sont satisfaisant, d'autres pas. Il n'y a pas de réponse universelle qui satisfasse les deux cas, et c'est normal.

Onawa

06/12 (15:18)

avatar

nombre messages : 7531

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Kirsten a écrit :

> Il n'y a pas de réponse universelle qui satisfasse les deux cas, et c'est normal.

Du coup le militantisme vegan (ou "militantisme façon Ranadal" car selon Nord il n'est pas représentatif des multiples mouvements vegan) et sa posture intrinsèquement inconciliable avec quiconque ne la partage pas a-t-il une raison d'exister ?

___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

[ce message a été édité par Onawa le 06/12 à 15:20]

Ranadal

06/12 (15:21)

avatar

nombre messages : 938

Membre

Onawa a écrit :


> Donc tu continues de dire qu'un animal d'élevage c'est pareil qu'un humain.


Tu continue à ne pas dire pourquoi un élevage de n'importe quel animal pour les tuer c'est moral et même quelque chose de positif, sauf dans le cas d'un seul animal, les humains, ou la c'est tout l'inverse.



Onawa a écrit :


> Du coup le militantisme vegan (ou "militantisme façon Ranadal" car selon
> Nord il n'est pas représentatif des multiples mouvements vegan) et sa posture intrinsèquement
> inconciliable avec quiconque ne la partage pas a-t-il une raison d'exister ?


les multiples mouvements cités par Nord ne sont pas des mouvements vegans.

___

Je panse donc j'essuie.

[ce message a été édité par Ranadal le 06/12 à 15:22]

Kirsten

06/12 (15:22)

avatar

Ministre des Affaires Étrangères

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Monte-Oktavio

Oui je pense que oui.
D'ailleurs, ça fait longtemps que j'ai pas dit nazi, mais ils ont probablement une raison d'exister. On peut la juger, mais ils ont quand même existé ! Ils avaient sans doute tort, et je les utilise vraiment comme argument cette fois, Nord.

Je propose qu'on ouvre un tribunal pour déterminer les crimes vegans, comme ça, on sera fixé.

Megalion

06/12 (15:32)

avatar

nombre messages : 3284

Membre

Ranadal a écrit :

> Tu continue à ne pas dire pourquoi un élevage de n'importe quel animal pour les tuer c'est moral et même quelque chose de positif, sauf dans le cas d'un seul animal, les humains, ou la c'est tout l'inverse.

Les élevages sont pratiqués par d'autres animaux envers d'autres animaux à des degrés divers (les fourmis étant l'autre genre en ayant fait un mode de vie). Le principe est de ne pas faire d’élevage de sa propre espèce puisque comme l'inceste, c'est contre-productif d'un point de vue espèce. Pas besoin de faire rentrer la morale là dedans, une bête logique suffit.

Edit: si tu veux essayer un nouvel angle d'approche, pourquoi ne pas ouvrir un nouveau sujet, j'ai du mal à suivre mes propres interventions.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

[ce message a été édité par Megalion le 06/12 à 15:34]

Ranadal

06/12 (15:32)

avatar

nombre messages : 938

Membre

Gâterie a écrit :

> Il y a une amélioration si tu passe de "1000 vaches qui vivent dans des conditions de
> merde" à "1000 vaches qui vivent dans de bonnes condition". Il y a 0 amélioration
> si tu passes de "1000 vache qui vivent dans des conditions de merde" à "les
> vaches n'existent pas". Parce que, comme tu le souligne toi-même (mais visiblement tu
> n'es pas capable de comprendre ce que tu écris, tu te contente de le recopier comme un perroquet),
> un être qui n'existe pas n'a pas de bien être.
>
> C'est encore plus vrai quand c'est toi, et non les vaches, qui décide dans quelles conditions
> leur vie vaut la peine d'être vécue.


Mais personne décident de rien moralement pour l'élevage, pour l'instant si y'a besoin de massacrer 1000 vaches pour subvenir à la demande, on va en produire et en massacrer 1000. Si demain il en faut 1000 de plus, on en produira et tuera 2000.

> On peut faire autrement : sur une échelle de 0 à 10, à combien estimes-tu le bien-être des
> vaches actuelles ? Et pour une vache qui n'existe pas, est-ce que tu estime ce nombre plus
> grand ?


Bien être des vahces d'élevage : 1,5 sur 10.
Bien être des vaches qui n'existent pas : 18 bannanes bio sur 4 régressions linéaires de mireille mathieu.


Mais comme ton faire autrement n'a aucun sens, tu veux pas plutôt essayer mon angle d'approche proposé plusieurs pages plus tôt ? Y'a que Nerdos[*n]Valkyry qui a répondu et qui doit pas être la aujourd'hui.

___

Je panse donc j'essuie.

Ranadal

06/12 (15:38)

avatar

nombre messages : 938

Membre

Megalion a écrit :

> Les élevages sont pratiqués par d'autres animaux envers d'autres animaux à des degrés divers
> (les fourmis étant l'autre genre en ayant fait un mode de vie). Le principe est de ne pas faire
> d’élevage de sa propre espèce puisque comme l'inceste, c'est contre-productif d'un point de
> vue espèce.


Le pourquoi ça ne se fait pas dans la nature d'un point de vue évolutionniste m'importe assez peu pour prendre des décisions éthiques.
On fait en tant que société tout un tas de trucs qui n'ont pas forcément de sens d'un point de vue évolutioniste. Il suffit que les avantages d'être une espèce sociale soit plus grands que ses inconvénients pour que ce soit sélectionné, pas besoin que ce soit parfait.
Y'a tout un tas de nos comportement qui ont d'ailleurs pu avoir des avantages dans certaines époques et environnement qui n'ont plus aucun sens maintenant. C'est même pas sur que les homo sapiens ai eu quoique ce soit de sélectionné génétiquement pour faire de l'élevage, c'est d'ailleurs assez récent dans l'histoire des homo sapiens.

Et quand bien même on aurait eu un moment donné fait de l'élevage humain parce que ça offrait un avantage évolutif, qu'on aurait pu le remettre en question moralement maintenant.

___

Je panse donc j'essuie.

[ce message a été édité par Ranadal le 06/12 à 15:39]

Gâterie

06/12 (15:40)

avatar

nombre messages : 11372

Membre

Ranadal a écrit :

> Bien être des vahces d'élevage : 1,5 sur 10.

J'aurais pensé que tu mettrais 0. J'ai même mis 0 comme réponse possible.

Donc, tu estimes que c'est mieux de ne pas exister que d'avoir un bien-être de 1.5 sur 10 ? Comment tu arrives ne serait-ce qu'à donner un sens à cette question ? Où se trouve la limite à partir de laquelle c'est mieux d'exister ? Tu te targues d'avoir une approche scientifique, est-ce que tu as une étude scientifique qui montre que c'est mieux de ne pas exister que d'avoir un bien être à 1.5 ? Si j'estime que les Syriens sont aux environs de 3 sur 10, est-ce que ça justifie de faire en sorte qu'ils disparaissent ?

Sérieusement, est-ce que tu arrives à voir le problème qu'il y a à prétendre comme toi que passer ce nombre de 1.5 sur 10 à undefined est une amélioration ?

___

PROTOPLASME

[ce message a été édité par Gâterie le 06/12 à 15:41]

Onawa

06/12 (15:40)

avatar

nombre messages : 7531

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Ranadal a écrit :


> Tu continue à ne pas dire pourquoi un élevage de n'importe quel animal pour les tuer c'est
> moral et même quelque chose de positif, sauf dans le cas d'un seul animal, les humains, ou
> la c'est tout l'inverse.

Eh, c'est toi qui t'inscrit dans une démarche moraliste. Ca serait le comble que ça soit à moi de te prouver quoi que ce soit. Je t'ai juste signalé que ta dialectique ne m'avait pas convaincu qu'il est immoral de tuer un animal dans le cadre d'un élevage. Je te signale juste que si je suis ton raisonnement, faire naître quelque chose qui viendra à mourir c'est immoral en premier lieu. Ton raisonnement est nihiliste même si tu clames le contraire.

Il y a aussi que je t'ai déjà dit que l'on considère moral ce que la société considère "moral", et qu'il n'existe pas une loi de l'univers, de tablette gravée par un Dieu Tout Puissant qui définit ce qui est moral ou non. La morale dépend de la culture, de l'époque, des besoins. Le simple fait que tu nous dise que c'est "immoral" est faux tant que tu n'auras pas changé la norme. Mais tu peux pas changer la norme sous le seul prétexte que c'est la norme que ça soit immoral. Ton argument "moral" n'en est pas un, c'est juste une déclaration.


___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française
Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Véganisme et condition animale, seconde édition, avec piti sondage par curiosité.

1 | ... | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | ... | 84