pied gauche

 

Politique & Société

Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Véganisme et condition animale, seconde édition, avec piti sondage par curiosité.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | ... | 84

Sondage : Comment vous positionnez vous sur le végétarisme/véganisme ? (1 choix possible)
13 (9%)
4 (3%)
27 (20%)
18 (13%)
4 (3%)
69 (50%)
3 (2%)
(vous devez être identifié pour pouvoir voter)

Ranadal

07/11 (18:29)

avatar

nombre messages : 938

Membre

Megalion a écrit :

> J'ignore si les plantes souffrent, mais la
> Suisse à décrété qu'elles avaient une dignité.


ça ne dit pas qu'elles souffrent du tout le rapport =)

Pour l'aspect légal je pense que le mec n'y connais absolument rien du tout, ça pue le ramassis de conneries, mais j'ai un peu la flemme de passer des heures dans les textes de loi suisses pour vérifier ^^
D'ailleurs pour l'histoire du "les animaux sont plus considérés comme des choses mais comme être de sensibilité blabla" je pense qu'on est sur le même cas qu'en france

> Histoire de reprendre le débat ou il s’était arrêté. [:D]

Vil coquin ! [:D]

___

Je panse donc j'essuie.

[ce message a été édité par Ranadal le 07/11 à 18:30]

Onawa

07/11 (18:39)

avatar

nombre messages : 7530

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Ranadal a écrit :

Tout de même. Ta réflexion demeure anthropocentriste. Tu sembles classer les états de conscience en fonction de ce qui nous ressemble le plus. C'est pas un peu un comble pour un défenseur de la cause animale ? Tu établis bien une hiérarchie entre les espèces non ? D'abord la faune, puis la flore. Et même au sein de la faune je t'ai déjà vu établir une sorte de benchmark.

___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

Sylvius de Napline

07/11 (18:45)

avatar

nombre messages : 4391

Membre

Ranadal a écrit :

Garder le débat sur la sentience permettait de garder JUSTEMENT le débat dans le terrain de la science


...tout en esquivant habilement de répondre à la question : "pourquoi diable est-ce que la sentience est une question pertinente". Oui, on a déjà eu le débat.

Ce qu'on peut savoir, c'est qu'une carrotte ou un caillou n'a rien du tout pour le faire, donc la question est réglée.


Oui mais là tu fais un homme de paille. Je sais bien que la question revient souvent, mais elle me désintéresse.

[ce message a été édité par Sylvius de Napline le 07/11 à 18:46]

Nain Satiable

07/11 (18:56)

avatar

Comte Ruthvenville

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Ruthvenville

Sylvius de Napline a écrit :

Oui mais là tu fais un homme de paille. Je sais bien que la question revient souvent, mais elle me désintéresse.


En même temps, les mots sont impuissants face à un dogme.

PS: Sinon c'est marrant de retomber encore et toujours dans le théorie des cercles. Empathie, compassion, tout ça tout ça.

___

"To every man upon this earth
Death cometh soon or late.
And how can man die better
Than facing fearful odds
For the ashes of his fathers
And the temples of his gods" Horatius

[ce message a été édité par Nain Satiable le 07/11 à 19:00]

Warrior 666

07/11 (19:34)

avatar

Citoyen

Confédération Libre

Domicile : Bisouville

Le débat scientifique sur la conscience\ la sentience des plantes, très bien. ( Je viens de découvrir grâce à ce sujet, qu'est ce qu'est la sentience. ^^)
Mais c'est censé nous amener à quoi ( dans ce débat) ? Souligner le paradoxe qui serait, que les vegans qui s'opposent à la souffrance animal, martyrise les plantes ?

Cela va t'il faire changer notre vision du monde végétale et par ricochet nos habitudes vis à vis de lui ?
Un exemple tout con, parmi des milliers, savoir si les plantes ont une conscience ou une sentience ne nous empêchera pas de les écraser ou même de les cueillir, couper...

Alors OSEF de la "souffrance" des plantes au final.[:D]
Ca nous empêchera pas de dormir qu'on soit, vegans , végétaliens, végétariens, omnivores, viandards... Ou que sais-je !

[ce message a été édité par Warrior 666 le 07/11 à 19:39]

Sylvius de Napline

07/11 (20:27)

avatar

nombre messages : 4391

Membre

Oui, le principe de l'homme de paille, c'est s'attaquer aux arguments pourris pour ne pas avoir à attaquer les arguments plus importants. Si vous redonnez les arguments pourris en boucle, c'est certain qu'on ne va pas avancer.

Tiens, à propos. Quitte à vouloir supprimer la souffrance, certains pensent qu'il faudrait tout tuer pour y parvenir. Et ce n'est pas si idiot qu'il n'y paraît.

Megalion

07/11 (20:28)

avatar

nombre messages : 3282

Membre

Warrior 666 a écrit :

> Le débat scientifique sur la conscience\ la sentience des plantes, très bien. ( Je viens de découvrir grâce à ce sujet, qu'est ce qu'est la sentience. ^^)
> Mais c'est censé nous amener à quoi ( dans ce débat) ?

Ce sujet à trois développement possibles:

[=o] Un développement sur les abattoirs et l'élevage de masse qui sera morne et ennuyeux puisque personne n'aura d'opinion clivante et tout le monde connais à peu près le sujet, provoquant rapidement la mort du topic.

[=o] Un développement sur les chasseurs, qui ont le don d'énerver les gens en présentant leur activité puérile et dangereuse comme étant d'utilité publique, qui ramènera inévitablement Arnold sur le sujet. Le tuant aussi, du coup.

[=o] Un développement sur la santé mentale des plantes, burlesque et amusant, avec une bonne probabilité d'amener Ega sur Pol&Soc. Et comme c'est un angle mort de la recherche puisque susceptible d'apporter au mieux un igNobel, personne ne pourra trancher définitivement, faisant vivre le topic quelques jours.

Va pour les plantes!

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

Q macgravi

07/11 (21:31)

avatar

nombre messages : 643

Membre

Parlons plutôt de l'impact climatique de la vache et du porc (genre les pets et les rots lol), qui est, à mon sens, la seule raison rationnelle d'arrêter de manger de ces animaux-là. Le méthane c'est un des principaux GES et le scénario +2°C de la COP21 il passera aussi par là.
Alors que le poulet c'est cool, ça implique pas trop de maladie cardio-vasculaire, et leurs ovules non-fécondés sont relativement bon au goût et permettent de faire des gateaux sympas. Sinon il reste les lentilles et la spiruline pour les protéines, hein.

___

J'aime les algues.

[ce message a été édité par Q macgravi le 07/11 à 21:32]

Onawa

07/11 (21:51)

avatar

nombre messages : 7530

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Q macgravi a écrit :

C'est surtout la méthode d'élevage qui est à remettre en cause. Les bœufs sont aujourd'hui nourris par des graines que l'on fait pousser spécifiquement pour ça. C'est pas du tout le mode d'alimentation adapté pour un animal.

Initialement, un herbivore ça mange ce qu'un humain ne peut avaler et le converti en protéines.

Parlons en aussi de l'agriculture végétale. Combien de surfaces a-t-on rasées pour faire pousser du blé, ou du soja ? Combien de marais asséchés, de rivières détournées, asséchées aussi à la longue, combien de forêts défrichées et combien d'espèces annihilées pour faire de la place ?

Le vegan n'est pas l'avenir de la terre, c'est juste une déclinaison hypocrite d'un système de culture de masse destructeur. Oh, bien sûr, il ne s'agit pas de dire que ne pas manger de viande serait foncièrement mauvais pour l'environnement, mais ne vous emballez pas sur les effets à long terme de l'alimentation purement végétarienne.


___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

Q macgravi

07/11 (22:15)

avatar

nombre messages : 643

Membre

Onawa a écrit :
> [purple]C'est surtout la méthode d'élevage qui est à remettre en cause. Les bœufs sont aujourd'hui
> nourris par des graines que l'on fait pousser spécifiquement pour ça. C'est pas du tout le
> mode d'alimentation adapté pour un animal.

Nan mais, c'est pas parce qu'on leur donne des trucs qu'ils sont pas censé manger qu'ils produisent du méthane, c'est parce que la digestion de la cellulose passe par là. C'est purement chimique.
Si le veganisme n'est pas l'avenir, il a clairement eu le mérite de mettre en avant des solutions d'alimentation soutenable comme (rigolez pas hein) le quinoa ou la spiruline, qui sont globalement deux mauvaises herbes qui n'ont besoin de quasiment aucun intrants (genre pesticide ou engrais) sans pour autant avoir l'apport nutritionnel d'une salade.
Après osef de ce qui serait le mode de consommation d'avenir, hein. C'est le genre de sujet qui feraient bondir ma maman parce qu'elle a pas envie qu'on lui dise que bouffer trop de viande c'est pas foufou.
Mais clairement, si les gens pouvaient réfléchir à l'impact environnemental de ce qu'ils mangent de la même façon qu'ils trient leurs déchets, ça serait vraiment un plus. Si en plus ils consommaient local, ça serait top.

> Parlons en aussi de l'agriculture végétale. Combien de surfaces a-t-on rasées pour faire pousser du blé, ou du soja ? Combien de marais asséchés, de rivières détournées, asséchées aussi à la longue, combien de forêts défrichées et combien d'espèces annihilées pour faire de la place ?

Je pense que même chez les vegans, peu de monde te nierait. C'est un homme de paille, comme disait Sylvius.

___

J'aime les algues.
Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Véganisme et condition animale, seconde édition, avec piti sondage par curiosité.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | ... | 84