pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Discussion sur la modération de Pol&Soc

1 | ... | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25

Megalion

02/03 (18:43)

avatar

nombre messages : 3554

Membre

Iska a écrit :

> Est ce réellement possible de débattre avec quelqu'un qui est radicalement opposé à vous sans combattre ?

Si quelqu'un n'est pas d'accord avec toi, lui mettre sur la gueule va pas y changer grand chose. Au "mieux" ça ne changera rien, au pire tu est pénalement responsable et l'administrateur du site aussi.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

Iska

02/03 (18:49)

avatar

nombre messages : 1114

Capitaine Gradistan

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

Megalion a écrit :
> Si quelqu'un n'est pas d'accord avec toi, lui mettre sur la gueule va pas y changer grand chose.
> Au "mieux" ça ne changera rien, au pire tu est pénalement responsable et l'administrateur
> du site aussi.

Tu entends quoi par "mettre sur la gueule" ?
Genre, si je remet en question les arguments de mon adversaire, je ne fais pas débat ?

Et que si je reboucle sur ma première interrogation, ça sert à quoi Pol&Soc en dehors du sujet météo ? [:=]

Puis pour le légal vis à vis de la responsabilité, oui et non, y a une différence entre la pratique et la théorie.

[ce message a été édité par Iska le 02/03 à 18:52]

Abdelaziz Bouftékitkat

02/03 (22:21)

avatar

nombre messages : 1897

Gouverneur Justiciat

Confédération Libre

Domicile : Tribunal Cybermondial

Les experts de la télé... whoooo are you, who who ? 🎶
Megalion

03/03 (08:32)

nombre messages : 1

Visiteur

Iska a écrit :

> Genre, si je remet en question les arguments de mon adversaire, je ne fais pas débat ?

Remettre en question les arguments de ton adversaire n'est pas une attaque personnelle. Et de facto, j'ai jamais vu qui que ce soit se faire modérer pour ça.

Leonid Zombaditulov

03/03 (11:26)

avatar

Citoyen

Kraland

Domicile : Tribunal Cybermondial

Emprisonné

Megalion a écrit :

Oui voila, je pense également que l'on puisse avoir des arguments, idées etc en total opposition avec son interlocuteur sans pour autant tomber dans l'attaque personnel risquant de creer de la surenchère et pourrir le débat. Faut essayé de rester le maximum courtois. Après c'est vrai que c'est difficile de se contenir parfois. ^^

Adhémar le chragon-garou

19/04 (23:18)

avatar

Citoyen

Confédération Libre

Domicile : Bauhaus

Le débat - ah ah ! - sur les yeux arrachés et les cailloux historiques est une pièce d'anthologie sociologique, la France de demain en exige la réouverture... LBD à la main, si nécessaire. [pk]

KI serait la résurgence underground de BFM ? [o(]

[ce message a été édité par Adhémar le chragon-garou le 19/04 à 23:20]

KraDesk

20/04 (18:08)

avatar

nombre messages : 3598

Modérateur

Le topic fermé hier est réouvert ! N'hésitez pas à vous exprimer si vous le souhaitez. Mais pas d'insultes ni d'attaques envers vos interlocuteurs. Car, à partir de maintenant, c'est tolérance zéro sur ce point. ( Qui n'est pas compliqué à respecter)

[ce message a été édité par KraDesk le 20/04 à 18:09]

Gâterie

21/04 (16:33)

avatar

nombre messages : 11495

Membre

Est-ce qu'il serait possible de définir précisément ce qui est considéré comme un propos violent sur KI ?

Parce que, visiblement, la définition des modérateurs ne correspond pas à la mienne. Pour un modérateur, dire que c'est pas bien grave d'arracher les yeux des opposant politiques, c'est considéré comme normal - je connais pas mal de gens, moi y compris, qui estiment que ce sont des propos d'une violence extrême.

Par ailleurs, n'y avait-il pas, à une époque, une interdiction des propos fascistes ? Parce que, de la même façon, cette façon de prôner la violence envers les opposants afin de faire prévaloir l'état, il me semble que c'est l'un des principes de base du fascisme (et on ajoute, un replis sur l'histoire passée au détriment du présent, etc). Du coup, est-ce que le fascisme sur KI n'est plus interdit, ou est-ce que c'est autorisé mais à condition de pas dire qu'on est un facho ?

___

PROTOPLASME

Rex

21/04 (16:47)

avatar

Membre

Gâterie a écrit :

Vu que ce que tu dénonces ne correspond pas à la réalité, je ne sais pas si tu es vénère parce que tu ne comprends pas ce que je dis, ou que que c'est uniquement par facilité que tu commences par déformer pour ensuite mieux réfuter (et insulter).
Dans tous les cas, désolé mais il n'y a aucune rigueur intellectuelle dans ton propos. Tous tes arguments sont fondés sur une déformation des faits (200 yeux au lieu de 23, vies détruites vs blessures occasionnant une souffrance, yeux "arrachés" vs usage inapproprié de LBD, "collabos", etc.) pour diaboliser l'adversaire et rendre ensuite le débat impossible, parce que le type qui n'est pas d'accord avec toi est un fasciste ou un fils de pute qui ferait mieux de se suicider. Rien qu'ici, tu remarqueras que je n'ai jamais prôné une violence à l'égard de qui que ce soit, et que ton accusation est donc mensongère. La seule violence que je vois est celle de tes insultes et diffamations.

Perso je trouve que tu dis souvent des trucs intéressants, mais ça m'a toujours étonné que tu sois encore sur ce site alors qu'il est fondamentalement impossible de dialoguer avec toi.

[ce message a été édité par Rex le 21/04 à 17:44]

Gâterie

21/04 (18:01)

avatar

nombre messages : 11495

Membre

Tu écris, et je te cite très exactement, "sincèrement, tes 200 yeux, c'est un peu une poussière à côté de ce que signifie Notre-Dame". En te citant moins exactement mais pour reprendre tes informations, "sincèrement, tes 23 yeux, c'est un peu une poussière à côté de ce que signifie Notre-Dame". Et je persiste, c'est une phrase d'une extrême violence - mais visiblement, cette violence est normale sur KI. D'où ma question sur "comment la modération définit-elle des propos violents, de façon très précise ?"

L'accusation de fascisme et de collaboration, elle est pas gratuite. Sincèrement, tu crois vraiment qu'en 40, des millions de français se sont réunis pour dire "les déportations, on n'y avait jamais pensé avant, mais en vrai c'est trop de la balle" ? Non, l'essentiel des français a simplement dit "l'Allemagne nous permet de faire perdurer la France alors qu'elle nous a défoncé. Quelques déportations, c'est une poussière à côté de ce que signifie la préservation de la France éternelle". Et c'est sans doute la même en Italie et en Allemagne à l'époque : quelques personnes convaincues par le régime, la majorité qui pense que "sincèrement, un peu de répression, c'est un peu une poussière à côté la façon dons notre gouvernement fait rayonner notre pays".

Par ailleurs la plupart de tes arguments se réfèrent à l'histoire. Alors c'est quoi, l'intérêt de l'histoire, l'intérêt de connaitre la vie de mecs crevés depuis plusieurs siècles ? Perso, j'en vois deux :
* La curiosité. C'est une motivation tout à fait légitime, savoir comment les gens vivaient il y a plusieurs siècles ou millénaires.
* Eviter de reproduire les erreurs du passé. Reproduire ce qui était bien, et pas ce qui était mal. Genre, éviter de reproduire une dérive autoritaire ou les opposants politiques sont mutilés, où les droits des personnes à la contestation sont réduits jusqu'à ne plus exister. Dans ce cadre, des symboles qui nous rappellent que "ceci s'est passé", ils sont utiles ; mais ils servent à quoi quand ils deviennent plus important que ce qu'ils symbolise ? Par exemple, un symbole des droit de l'homme, il sert à quoi quand les gens sont prêt à sacrifier les droits de l'homme pour en préserver le symbole ?

Ceci étant, il a existé des régimes qui ont sacralisé l'histoire en tant que telle, parce qu'elle montrait à quel point le pays était trop fort dans le passé. Je te laisse deviner lesquels. Indice : je suis toujours en train de développer le second paragraphe.

Donc oui, ça te rend très très triste que je te nomme par ce que tu es, j'ai déjà un mail de Leonid qui me dit que ça le rend très très triste, et j'ai compris, il ne faut surtout pas le dire parce que maintenant c'est tolérance zéro et blah et blah. Mais bon, ça soulève la seconde question que j'ai posé : "est-ce que les propos fascistes sont désormais autorisés, ou est-ce qu'ils sont autorisés à condition de ne pas dire qu'on est facho ?"

___

PROTOPLASME

[ce message a été édité par Gâterie le 21/04 à 18:06]

Forum > Politique & Société > Discussion sur la modération de Pol&Soc

1 | ... | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25