pied gauche

 

Bavardage & Divers

Forum > Bavardage & Divers > Moi j'ai fait un rêve.... une fois. Nan plusieurs fois. Racontez les.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Rex

04/10 (22:28)

avatar

Membre

Lundi, j'ai fait un rêve éveillé dans lequel je me voyais me faire virer avant la fin de ma période d'essai, le même jour à minuit. Genre par mon patron me disant, élégamment et avec son meilleur accent écossais : "fuck off you wanker, you're sacked!". En réalité, il s'agissait d'une prémonition pour mon collègue, qui s'est effectivement fait virer hier. Mais bon, il est freelance donc tout le monde s'en fout, mdr. A part lui, bien sûr, il avait l'air totalement abattu et semblait incertain quant à sa capacité à retrouver rapidement un travail.

___

"Rester en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un ; c'est vous qui vous brûlez" - Non-cooperative games, Mikhaïl Aleksandrovitch Panddha
"Si effectivement l'équipe de Régulation agissait avec le schéma de pensée baisé qui est le tien, alors les exclusions se feraient exclusivement à l'affectif." - La République, Panddha

[ce message a été édité par Rex le 04/10 à 22:33]
Megalion

04/10 (23:49)

nombre messages : 1

Visiteur

Rex a écrit :

Quelqu'un qui bossait depuis longtemps dans la boite malgré tout ou comme toi arrivé il y a peu? En tout cas ça a l'air sportif comme boulot.

Aurore [*v] Cérès

25/10 (11:19)

avatar

nombre messages : 13871

Citoyenne

Confédération Libre

Domicile : Pourproville

Je ne me souviens plus dans quelles circonstances ça se passait, mais dans mon rêve de cette nuit je revois très bien un employé d'un magasin ou entreprise piquer une crise et passer ses nerfs en m'envoyant un coup de poing dans le ventre.
Immédiatement je me suis plainte sur place et le gars a été viré derechef, parce que ça ne se fait pas de traiter les clients de cette façon.

Aurore [*v] Cérès

23/11 (08:05)

avatar

nombre messages : 13871

Citoyenne

Confédération Libre

Domicile : Pourproville

J'ai rêvé que je faisais partie d'un groupe de vacanciers partant en voyage.
Ce devait être encore l'été parce qu'il faisait bon et les tenues étaient de saisons.
Nous avions au sein du groupe un nombre considérable de gosses, comme si en fait nous les conduisions à une colonie de vacances d'été, et il y avait même ... Hercules et sa barbe blonde pour veiller sur eux. [:)]
Je suis sûre de l'avoir reconnu. [:D]

Moi à une escale ferroviaire avant qu'on ne poursuive à pieds j'ai perdu du temps dans les boutiques de la gare et pour ranger mon sac au point que le groupe parte sans se rendre compte de mon absence. Heureusement avec les enfants ce ne fut pas difficile de les retrouver.
Un truc qui m'étonne c'est qu'au fond de mon sac j'ai retrouvé un pack de 6 heinneken alors que je ne bois jamais de bière. Si ça n'avait pas été un simple rêve je les aurais bien offertes à Hercules ou quelqu'un d'autre.
[:)]

Aurore [*v] Cérès

08/12 (04:37)

avatar

nombre messages : 13871

Citoyenne

Confédération Libre

Domicile : Pourproville

J'ai rêvé que je visitais un immense salon du sport mondial.
En arrivant dans les tribunes destinées au tennis j'entend un animateur qui hurle à son micro qu'il a besoin, pour une démonstration au public, de deux volontaires qui vont défier l'un après l'autre pas moins que Novak Djokovic en personne (présent exprès pour ce salon du sport) sur un match en un seul set gagnant, et puis je ne comprend pas pourquoi, alors que je ne candidate pas ça tombe sur moi.
On me conduit à un vestiaire et me prête de quoi me changer ainsi qu'une raquette, et puis au moment d'entrer sur le terrain, le stress est si intense que malgré le regard bienveillant et sympathique de Djokovic (qui n'est d'ailleurs pas là pour gagner une compétition, mais pour montrer le tennis aux visiteurs), je me réveille.
De toute façon j'aurai forcément perdu. C'est quand même le N°2 au classement ATP.


[ce message a été édité par Aurore [*v] Cérès le 08/12 à 04:39]

Aurore [*v] Cérès

26/01 (09:48)

avatar

nombre messages : 13871

Citoyenne

Confédération Libre

Domicile : Pourproville

J'ai fait deux rêves cette nuit.
Le premier particulièrement court (et pour cause) j'entrais dans une maison qui ne me rappelle rien, mais très vite j'y croisais ni plus ni moins que ma défunte mère se tenant debout et qui m'a reconnue elle aussi !
L'émotion était si forte qu'on s'est toutes deux jetées dans les bras de l'autre, mais également que ... je me suis réveillée !

Comme il était encore trop tôt je me suis rendormie. Le 2d rêve a été beaucoup plus long. Ca commence par des gens opprimés par une terrible sorcière noire maléfique et qui me supplient de leur venir en aide. Après beaucoup d'insistance de leur part je m'y résous. S'en suivent des semaines, voir des mois entiers de préparations pour une action majeure contre la sorcière et son pouvoir, mais le jour où nous serions enfin prêts à aller au combat ensemble, subitement ... Ces gens ne m'écoutent plus. Comme s'ils avaient trop peur ou subitement reçu je ne sais quel maléfice, alors je dois me lancer seule vers les lieux, et là ... c'est moi qui ait peur au point de me réveiller.

Pour ce 2d rêve j'ai comme l'impression qu'il doit y avoir un rapport avec cette série que j'ai récemment trouvé sur Youtube et commencé à regarder, mais pas encore jusqu'au bout. Là aussi il y a une sorcière noire qui veut tout contrôler. Par contre les paysages dans mon rêve n'y ressemblaient pas du tout. On se serait presque cru dans des terres du sud de l'Espagne.


[ce message a été édité par Aurore [*v] Cérès le 26/01 à 11:26]

Aurore [*v] Cérès

29/01 (08:41)

avatar

nombre messages : 13871

Citoyenne

Confédération Libre

Domicile : Pourproville

J'ai rêvé que je me trouvais dans une grande ville de France dont je ne connais pas le nom, mais plus grande en tout cas que celle où je vis. Je devais donc y être en séjour touristique peut-être, sauf que pour une raison que j'ignore elle a été fermée et on ne peut donc provisoirement plus y entrer ni en sortir.
Laissant tomber la voiture et le train puisqu'on ne peut pas compter dessus, je me met à me balader en escomptant passer les barrages et explorer à pied les alentours, mais dès le départ y a un type qui me suit, un civil, qui même quand je me met à courir persiste à me suivre pour je ne sais quelles raisons. Tâchant de l'ignorer je continue et nous arrivons dans une forêt. Nous continuons à suivre la route bitumée jusqu'à un barrage de sécurité où je vois des pompiers faire un travail visiblement important en portant des masques, ainsi qu'un camion citerne garé en travers de la route pour empêcher toute circulation automobile mieux que des grilles, mais sur place on remarque aussi que ça sent très fort le gaz. Ce serait-ce l'explosion d'une conduite de gaz qui serait à l'origine de cette fermeture ? Moi et le suiveur on n'insiste pas.
On retourne d'abord sur nos pas, puis je me dis que si la route est bloquée ça ne serait peut-être pas le cas des sentiers forestiers.
On finit par en trouver un. Je cours devant avec un grand enthousiasme au milieu des arbres, ainsi jusqu'à ce que ... on ait l'impression de s'être perdus, ou en tout cas qu'on ne voit plus de suite à ce sentier. On cherche un peu si on aurait raté un truc, histoire de poursuivre la ballade, mais je m'arrête quand je vois une dame assise par terre visiblement super occupée à prendre des notes, trop pour me parler. Je remarque alors qu'elle est visiblement tombée sur un gisement de fossiles.
C'est avec un enthousiasme démesuré que j'observe ceux-ci moi aussi. On y voit notamment des trilobites, même s'ils sont de toutes petites tailles. J'ai même l'occasion d'en prendre deux ou trois dans mes mains ! [:)]
La dame avec sa feuille en papier me demande de faire attention alors je les repose et la laisse à ses prises de note et me remet à chercher, mais pas bien loin. Il suffit juste de quelques mètres pour que j'aperçoive derrière un rocher d'un peu plus d'un mètre des insectes hors norme, dont un qui remue et qui mesure pas loin de 10 centimètres, voir plus encore. Stupéfaite j'interpelle la dame pour lui demander si elle saurait ce que ça peut être, mais elle reste assise et moi ... Je me réveille; toujours impressionnée par la taille de cet insecte, même si je sais qu'il en existe des encore plus gros que ça de nos jours, mais normalement pas en France.

Aurore [*v] Cérès

09/02 (16:49)

avatar

nombre messages : 13871

Citoyenne

Confédération Libre

Domicile : Pourproville

J'ai rêvé que j'empruntais deux fois l'itinéraire d'une course officielle.
La première fois toute seule en repérage et la seconde fois lors de la vraie course avec plein de concurrents à côté.
Le tracé démarre sur une route plate et bitumée avant de faire la majeure partie sur un sentier qui mène jusqu'à de la moyenne montagne puis redescend par un autre côté et on prend une autre route pour nous ramener vers la ligne départ/arrivée. C'était long mais pas mal du tout (surtout les paysages vu de là-haut) ... à un petit détail près ... Lors de la vraie course ... j'avais oublié de remplir l'inscription pour avoir un dossard ce qui fait que je ne connaîtrais jamais mon chrono, [!(] et pourtant j'y ai performé sur cette course, même si (comme à l'accoutumé) j'étais dans la moyenne des participants et loin des meilleurs.

Aurore [*v] Cérès

11/02 (06:41)

avatar

nombre messages : 13871

Citoyenne

Confédération Libre

Domicile : Pourproville

J'ai rêvé qu'au terme d'une formation de pilote d'avions militaires (je me demande bien pourquoi, parce que je n'ai aucune vocation à entrer dans l'armée de l'air) de hauts officiers faisaient passer aux "élèves", dont moi, des tests de vols en situation "réelle" d'une difficulté de plus en plus dure.

Au terme du 4ème test je m'effondre de fatigue mais parviens quand même à poser mon jet au sol sans trop de casse, mais mon officier de formation ayant assisté comme spectateur aux épreuves, ayant vu qu'au cours de ce 4ème test (qui n'était nullement censé être le dernier) j'avais réussi à me débarrasser de pas moins de 12 missiles lancés vers notre escadrille (des tests démentiels), il vient vers mon appareil pour me secourir et me transporter à l'abri puis exiger que ces épreuves de fous s'arrêtent.
Ses cris et ce geste de porter secours sans demander l'avis de ses supérieurs lui vaudra une très lourde sanction, tandis qu'après avoir reconnu que les épreuves allaient trop loin les officiers supérieurs en récompensaient ... les survivants. Je me retrouve alors lieutenante, mais ... je maintiens que je n'ai aucune vocation à entrer dans l'armée de l'air ... et encore moins à me faire tirer dessus aux commandes d'un avion.
[:(]

Dayne

11/02 (15:09)

avatar

Membre

Je ne me doutais pas que Top Gun faisait toujours autant rêver !

Forum > Bavardage & Divers > Moi j'ai fait un rêve.... une fois. Nan plusieurs fois. Racontez les.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8