pied gauche

 

La Taverne

Poster Nouveau sujet Répondre (veuillez vous connecter)

Forum > La Taverne > Actu Cyberweurld, infos, reportages, rien que pour vous !

Actu Cyberweurld

21/11 (10:09)

avatar

nombre messages : 4

Organisation de Presse

Palladium

Vous ouvrez le journal qui n'a pas encore de page de garde, mais qui vous intrigue. Il est vendu à 1P$ l'unité et vous décidez de vous abonner pour le même prix.

L'édito de l'éditrice par Sulfur :

Vous n'avez rien remarqué ? Ce bouleversement au sein du Cybermonde, comme si les nations étaient atteintes dans leurs fondements et qu'elles cherchaient à tout prix à faire prévaloir leur patrimoine terrien ou maritime plutôt que leur idéologie ? Comme si la puissance d'un pays reposait sur le nombre de mers qu'il possédait, comme si un pays reposait sur le nombre d'habitants qu'il possédait, comme si la puissance d'un pays reposait sur la somme encore disponible à la BCM.

L'argent, la démographie, la géographie, la guerre nous ont fait perdre la tête et nous ont fait oublier les valeurs de nos nations. Qui sont nos fondateurs ? Les élus ? La Grande Déesse ? Les chefs de clan et Khans d'autrefois ? Les empereurs assez drôles ou plutôt sans pitié capables de tenir en laisse l'Empire Brun ?

D'ailleurs c'est de ce dernier que nous allons parler dans ce numéro, sans oublier les autres nations. Posons nous la question : Qu'est ce qui fait réellement la force d'un empire ?


Les informations par Belle Seraven :

Méli-mélo d’infos pêle-mêle

Voici la rubrique des infos, un ensemble d’informations picorées dans les journaux de la semaine.


[*c] Le week-end dernier à Dogma, une fête magnifique a eu lieu avec une cérémonie religieuse, une nouvelle basilique, des lancer de tartes à la crème, une nouvelle Celle qui guide Sulfur, des boissons, des spectacles à profusion et de haute volée, une légion démoniaque envahissant les rangs des convives.
La Grande Déesse a été ainsi honorée de la plus belle façon.

A l’issue de cette fête, l’ancienne Celle qui guide est redevenue la nouvelle Celle qui guide, Neskaa Mergeren soutenue par la Reine Mephala.
Sulfur aurait elle été trop fantasque pour une Celle qui guide à moins que ce ne soit pour la politique de la Reine?
Nul ne pourra ou ne peut le dire.


[*j] En PC, Cynhnab candidate à la Direction du CR a achevé sa tournée des filiales avec ses meetings de propagande, Madame la directrice de l’Interieur quant à elle finissait son audit des filiales et les Actionnaires votaient pour leur future Directrice du Conseil Restreint.
Madame Dehell a finalement été reconduite dans ses fonctions pour un nouveau mandat.
Pourra t elle mener à leur heureuse fin tous ses projets?

[*t] En CL, Sakrista se retrouve envahie par une armée brune et passe sous le drapeau de l’EB.
Et pendant ce temps à Santa Banana City la cité croît Mal, retrouve ses palais ministériels, ses commerces et les orateurs bruns s’en donnent à cœur tristesse pour leurs hauts fonctionnaires.

[*r] Quant à Lunor et Antara, ils ont retrouvé des papiers rouges et ont rejoint des fauteuils ministériels.

[*n] De par le Cybermonde on entend des discours pro bruns, en Slavonie, à Sakrista, à Justiciat.
La CL « a plié mais pas rompu » nous a dit son Président, Pirée s’est retrouvé sous un feu nourri de bombes tirées par les destroyers bruns.

L’impératrice Ninoo promet de « darkniquer » le Cybermonde entier pendant que certains parlent de pandémie et un nom est recherché, un grand sondage est lancé par le Premier Ministre de la RK: infox ou intox? Ou est ce pour mieux se voiler la face?

"RIP"

Harry-Ruppert MInfo palla, a été fait Chevalier à titre posthume par la reine Mephala Najimus, tout comme Pépin.

"Naissance"

Et ce soir un enfant est né...un enfant du cybermonde, l’enfant de Hanska et de Åki, Malvian.
Mal IE à lui et félicitations ou pas aux (mal)heureuxparents.


En conclusion, après avoir vu la carte du cybermonde avec une province devenue verte, maintenant c’est au tour des provinces brunes d’apparaître.
Avons-nous une pandémie, ou une invasion?



Et sans plus tarder, un reportage de guerre par Mania de Hell !

Chaque semaine un reportage sans frontières ! Reporter au cœur de l'action vous présentera de façon littératuresque l'actualité du moment.




Du rififi à Justiciat !

Cette semaine deux reporter sont partis enquêter directement sur place, à Justiciat, pour comprendre ce qu'il se tramait ! Certains osaient parler d'une pandémie, d'une maladie qui ronge les habitants en raison d'un Kanard mal cuit ! D'autres parlent de guerre, et du retour de l'Empire Brun. En descendant de l'avion, la première pensée qui m'avais assaillit était : "mais que c'est moche ici". Pas une once de vie, le calme plat. Pas après pas, je regardais Khamaat mal à l'aise. Etions nous dans une province fantôme ?

L'argument de la pandémie ne tenait pas, il n'y avait eu aucun contrôle à la frontière. Et les habitants ne pouvaient pas être contaminé, car il n'y en avait pas. La première que nous avons croisé était une Brune, Hanskaa, et ses premiers mots furent "ahhhhhhhhhh". Le pantalon humide ce qui sortait de son entre jambe, nous avons du la faire accoucher tel des médecins de guerres. Aucune crainte de notre côté, nous avions pu faire accoucher des vaches, nous ferons accoucher une cochonne. Du sang, une table qui tourne, une femme qui hurle et un Akira qui tombe dans les pommes. Doux résumé de cette soirée. Vous trouverez ici, une photo du nouveau né prise à sa naissance !



La thèse de la guerre nous sembla donc de plus en plus probable. Et au fur et à mesure de nos discussions, nous entendions un dialecte disparu depuis des années. Le dialecte du Mal. Pour les plus jeunes, il s'agit d'inverser le Mal et le Bien. Au lieu de bonjour ils disent Maljour par exemple. rien de bien compliqué, mais parfois difficile à comprendre. Notamment quant Hanskaa demande : Tiens prends ma cape et viens faire un Malcin à ta mère !. Et oui, certains mots sont plus compliqués que d'autres !

Au loin, un paysans trainant lamentablement une brouette pleine de moule. Quand nous lui avons parlé de ce langage, il a répondu sans hésité : "Bah qu'est-ce que j'y fou moi d'ton langage pétasse ? Nous on y aime bien l'pectenaud qui parle ! Y parles bizarre mais y parle ! Alors qu'l'chou y parle mais y parles pas". Un témoignage poignant qui n' apus que nous faire verse quelques larmes. Quelques pas, et d'autres paysans apparaissent, eux aussi avec des témoignages ne laissant aucun doute sur ce qu'il se passait ici : "Bah qu't'y est pas toi si t'es pas moi ! Le mal c't'y pas comme une patate qui pousse ou qui pousse pas ?"

Fort de leur découverte, un reporter se décida à rentrer pour tout écrire, la seconde poussa le vice à entrer en contact avec l'Impératrice Brune, Ninoo. Quelques échanges, quelques discours, quelques négociations ... et tout fu soudainement plus claire pour notre reporter : cette invasion allait être bénéfique à la Paysanne Corporation. Les billets de banques allaient s'envoler. Des accords, des hochements de têtes, des cigares brulés, des verres qui trinquent. Et au moment où des marchand de tapis négociaient des quantités de métaux entrant dans un camion, notre reporter se permis de négocier une province. Mais l'avenir nous dit pas si elle a réussi.

Pandémie ou guerre ? Nous espérons vous avoir ouvert les yeux sur ce qu'il se passe réellement en Justiciat. Et n'oubliez pas une chose : le profit avant tout !

Actu Cyberweurld

05/12 (09:07)

avatar

nombre messages : 4

Organisation de Presse

Palladium

Nouveau numéro ! Seulement 1P$ !!! Abonnez vous et recevez une magnifique figurine de Mania à moitié dévêtue !

L'édito de l'éditrice Sulfur :

Alors que la GUERRE §§ fait rage au sud ouest du Cybermonde, le reste des terres émergées devient de moins en moins actif et pour cause, une baisse de l'investissement des puissances dans le dynamisme de leurs contrées. S'il existe des exceptions comme la Krakovie ou le Pickle Land's, il est temps de voir la réalité en face. Malgré la rareté des terres non immergées, il y en a bon nombre qui ne sont pas peuplées. Alors, qu'attendez vous pour redonner un coup de boost au Cybermonde ? Même si nous nous dirigeons vers la fin, nabot Léon aurait dit "Allez, un dernier baroud d'honneur, et encore un autre, jusqu'à ce que la machine redémarre".
Car même si le retour de l'Empire Brun rime avec de nouveaux défis à relever et de nouveaux chats à fouetter coucou Adhémar le défi de redonner au Cybermonde ses heures de gloire ne sera pas aisé. Si le meilleur est derrière nous, ou le pire c'est selon, faisons en sorte que l'avenir devienne meilleur que ce que nous traversons.


Enquête exclusive par Mania DeHell.




Actu Cyberweurld souhaite répondre à LA question que beaucoup se sont posé : "Mais qu'est-il réellement arrivé à Mania DeHell ? Une paysanne calme est prude se transformant en femme de caractère... et même de mauvais caractère ... que s'est-il passé, qui l'a aidé ... quelles sont les conséquences .... nous lui avons posé ces questions pour vous ! Son récit, poignant de sincérité vous est retranscrit ci-dessous. Nous avons profité de sa "retraite" de DCR pour tout demander !



Certains m'ont dit que j'étais folle, et j'ai commencé à y croire. Mais ce n'était pas le cas. Tout a finalement pris forme dans mon esprit grâce à la participation d'une seule personne : Antara. Elle a été l'élément déclencheur de ma compréhension. J'étais de plus en plus mal, j'entendais une voix crier en moi, m'ordonnant de m'émanciper, de lever tête et d'hurler ma haine. Cette voix, j'avais parfois l'impression qu'elle prenait le contrôle de mon corps, et de mes paroles. Mais toujours dans des moments de colères. Des moments où j'avais parfois juste envie de faire comme si je n'étais pas au courant. Mais cette voix ne le souhaitait pas. Et je pense que je serais encore passé pour folle s'il n'y avait pas eu cette entaille sur ma main.

[jo] Vous parlez d'une simple coupure ?

Oui exactement, j'avais une légère entaille sur la main. Mais ça ne m'y inquiétait pas du tout, comme j'y disais à Khamaat, j'ai l'habitude de m'ouvrir quand je travaille au champs. Mais cette entaille, ne se refermait pas, et une goutte sang frais en coulait en permanence. Quand j'en ai parlé à Désirée, elle m'a demandé de tenter de me faire soigner par une médecin compétente... donc je suis allé voir Khamaat pour lui montrer cette entaille, mais elle n'a pas su quoi faire. C'est finalement Antara qui a résolu ... du moins presque.... ce soucis.

[jo] Comment vous êtes-vous fait cette coupure ?

Comment cette entaille est arrivée ? Et bien lors de mon séjour à Justiciat. Je devait y rencontrer l'Impératrice Ninoo pour discuter d'un échange économique. Hum. disons que la Slavonie allait être rendue contre une mer. Ma ça ne s'est pas si bien passé que ça. Je pense que Ninoo m'attendait. Elle a senti que j'étais renfermé sur moi-même. Que je me freinais, que je ne me laissais jamais allé. Je n'ai pas souvenir de toute la soirée pour être franche, je me souviens surtout de Victor et de son regard sarcastique. Mais je sais que Ninoo m'a proposé de m'aider à m'ouvrir, m'aider à émanciper mes sentiments. Et j'ai .... accepté. C'est depuis ce moment que j'entendais une sorte de voix.

[jo] Il y a de quoi être perturbé je pense...

Oui, au départ j'ai pensé à un sort. Un façon de me rendre confuse. Mais... le plus étrange, c'est qu'à chaque excès de colère, je me sentais vivre. Je sentais que c'était ce que je voulais. Je sentais cette voix comme un prolongement de moi malgré tous les doutes et les craintes de Virgile. Et je me suis ouverte voix, de plus en plus. Elle a voulu que j'offre la Slavonie avant que le marché soit acté... je l'ai fait. Elle a voulu que je déclare la guerre à la Confédération pour vendre Aki ... je l'ai fais. Mais ce soir là .... quand Antara m'a appris qu'il y avait un démon en moi, et quand elle l'y a enfermé définitivement par mégarde, je me suis sentie perdue, abandonnée. Et au même moment, Khamaat ait démissionné. J'en garde, avec du recul, un souvenir un peu drôle, car j'étais au Quartier Suprème, et je pense que les invité de Virgile se souviendrons de mon passage.

Tous ces événements, m'ont donné envie de lâcher prise, et de laisser le contrôle a démon pour en finir avec cette souffrance. Mais ce sont deux personnes qui m'en ont empêchées : Désirée et Virgile. Deux personnes très chères à mon cœur. Ils m'ont relevé psychologiquement, ils m'ont aidé à y voir plus clair. Et ils m'ont surtout aidé à accepté ce démon et a tenté de travailler main dans la main avec lui. J'ai passé des heures et des heures à discuter avec ce démon. Je ne peux pas en dire trop sur les accords que nous avons décidé, ni sur le pacte démoniaque que nous avons édité. Dans tous les cas, cela semble aller pour le mieux maintenant. L'osmose nous est profitable à tous les deux.

[jo] Vous n'auriez même pas une petite révélation, un indice ?

Un indice ? Disons ... que l'idée du Krach maîtrisé m'est venu à ce moment là. Oui, la Perliculture semblait parfaite comme "alibi". Et que c'était ma façon à moi de remercier Ninoo de m'avoir ouvert les yeux.




Reportage en immersion par Mania DeHell.

REPORTAGE EN IMMERSION




Cette semaine, nous avons suivi le quotidien d'un actionnaire majoritaire au sein de la Palladium Corporation. Nous appellerons cet actionnaire Monsieur X pour ne rien dévoiler sur sa personne. Une poignée de main, une salutation, et tout était parti. Nous l'avions prévenus de nous considérer comme journaliste et non pas comme Directrice du Conseil Restreint. Cet actionnaire semblait habitué aux interview et à être mis en avant. Le sentiment de puissance et de pouvoir pétillait dans ses yeux à chacune de ses paroles. Pour chaque Directeur ou Directrice mis en place par le conseil des Actionnaires, il semblait fier de pouvoir dire : "sans mes votes ils ne seraient pas passé, il me doit tout". A ce moment là, nous imaginions un gourou de l'ombre, un manipulateur hors norme, un être dénué de sentiments et n'agissant que pour le profit. Mais ce n'étais pas le cas.

Nous étions avec lui toute la journée du 28 novembre. Cela commença dès le matin par une visite de ses infrastructures. Des villas de luxe, des voitures chromées, mais le plus intéressant, un petit taudis dans le coin de la capitale. Nous y entrons à ses côtés un peu troublé, que voulait-il nous montrer. Il nous demanda de nous tourner quelques instants. Un bruit de coffre retenti, et il sorti avec plaisir des liasses d'actions, près de 500. Tout sourire, il nous expliqua qu'il cachait ses actions pour éviter de se les faire voler. Dans plusieurs coffres, plusieurs maisons. Mais nous sentions cette fierté sortir de lui au moment de nous montrer son petit pactole. Une fierté de péteu, la même fierté qu'un Kralandais devant une bouteille de Vodka.

Sa journée se passa à la perfection, des mains serrés, un passage au Conseil Restreint pour vérifier le travail mis en place par la Directrice actuelle, un check up de la santé financières des capitaux, un investissement dans une vente en ligne de cigare Bruns, 2h45 devant la télévision à regarder KraFM pour connaitre toute l'actualité, un repas de luxe au Greedy Hotel & Spa, encore des serrages de mains, puis une ou deux prostituées pour le moral. Un journée standart pour un actionnaire majoritaire d'après lui.

Nous sirotions une gnôle avec lui au moment de l'annonce du soir : La Bourse Palladionaute connaît des difficultés, les experts financiers estiment à 1% les chances d'un krach boursier.. Un ricanement nerveux se mit en place. Il s'éclipsa en courant quelques secondes. Puis revint tout sourire. Il semblerait qu'il y avait une petite erreur de comptabilité au ministère de l'économie. Selon lui rien de bien grave, du moins rien d'alarmant. Nous discutons ensemble de l'impact de cette nouvelle et le mot fut lancé à la rigolade "Krach boursier". Il nous expliqua que si cela arrivait, il perdrait toutes ses richesses. Mais il me donna rendez-vous à la même heures le lendemain pour m'expliquer les conséquences dans le cybermonde s'il y avait vraiment un Krach, mais aussi pour m'expliquer pourquoi le Krach était impossible. Mais le lendemain, à la même heure, les annonces n'étaient pas bonnes : "La Bourse Palladionaute connaît des difficultés, les experts financiers estiment à 2% les chances d'un krach boursier."



Une odeur d'urine nous remplis les narines. Cela ne nous empêcha pas de rester professionnelle et de finir notre gnôle. Mais Monsieur X lui, en mettait plein par terre. Cette odeur émanait de son pantalon humidifié par la peur, la crainte ultime de cette perte d'argent. Ce n'étaient pas des gouts, mais une rivière de sueur qui coulait sur son front. Il se leva d'un bond en renversant sa gnôle, et nous n'arrivions plus à le joindre. Après 3 jours d'enquêtes et de surveillance de ses biens immobiliers, nous avons appris qu'il avait vendu l'ensemble de ses actions, et se terrait maintenant chez lui en pleurant chaque soir. Et en espérant pouvoir un jour, de nouveau, toucher le saint Graal pour lui : des actions de la Palladium Corporation.


Info ou Intox par Belle Seraven.

Info ou Intox.


Une vague de rumeurs sévit en notre cybermonde.
Une série de destruction de reliques religieuses se serait produite (Fleur Éternelle, Petite Culotte sacrée, Fleur Éternelle, Bâton de Verté)

On aurait vu un individu, toujours le même prenant comme un malin plaisir à jeter les reliques au sol pour les y fracasser.

Son portrait robot circule, ce serait une momie inca ceinte d’un diadème royal

Voici ce que l’on aurait entendu
-La destruction du Bâton de Vérité n'est qu'un début !
Toutes les reliques de vos cultes absurdes seront détruites !
[%)]
La relique Bâton de Vérité aurait été détruite par un rationaliste extrémiste ! Le culte de Saint-Evgueni est ébranlé. Des prêtres relativisent cette rumeur et affirment que l'objet sera bientôt retrouvé.


-Aujourd'hui on arrache les fleurs !
[%)]
La relique Fleur Éternelle aurait été détruite par un rationaliste extrémiste ! Le culte de la Conscience Universelle est ébranlé. Des bandes de hippies accusent la société de consommation et affirment apercevoir la relique sacrée en prenant un délicieux
champignon.


-Le siège sacré n'est plus !
Le cul par terre, Naar !
[%)]
La relique Siège Sacré de Naar aurait été détruite par un rationaliste extrémiste ! Le culte de Naar est ébranlé. Des hordes de pleureuses brunes envahissent les rues et poussent des grands cris contre cette injustice.

-Petite Culotte,
tu n’as pas survécu au passage à la machine à laver !
[%)]
La relique Petite Culotte Sacrée aurait été détruite par un rationaliste extrémiste ! Le culte de la Grande Déesse est ébranlé. De séduisants bergers descendent des montagnes, rajustant leurs vêtements défaits, et affirment que la Grande Déesse est en colère.

Nous comptons sur tous les témoins pour nous permettre de retrouver, cette momie.

Devons nous nous inquiéter de ces destructions hypothétiques?
Y en aura t il d’autres?
Quelle sera la prochaine?
Et comment vont réagir ces « dieux, déités », Naar, la Grande Déesse, la Conscience Universelle, St Evgueni?
Et leurs fidèles?

En trouvant la momie nous le saurons peut être ou pas.


La Krakovie, terre du culte de la Grande Iska par Sulfur.

Et pour terminer ce numéro je vous propose une visite de la Krakovie, il suffit de cliquer ICI

A bientôt pour un prochain numéro ! Des bisous.
Poster Nouveau sujet Répondre (veuillez vous connecter)

Forum > La Taverne > Actu Cyberweurld, infos, reportages, rien que pour vous !