pied gauche

 

La Taverne

Poster Nouveau sujet Répondre (veuillez vous connecter)

Forum > La Taverne > Nouveau Regard, le journal qui fait l'actu.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Nouveau Regard

25/10 (21:53)

avatar

Organisation de Presse

Palladium

Confidences de fin de Régence : Raton du Destin




J'ai un souvenir ému de ma première rencontre avec Yann Amarre.
Il vint me voir en privé après la rencontre, me signifiant que quelque chose que je lui avais dit l'avait profondément marqué.

"Notre but principal dans la vie est d’aider les autres. Et si vous ne pouvez pas les aider, essayez au moins ne pas les blesser."

Sensible a son intérêt, je lui promettais ce jour là que lorsque que mon mandat toucherait à sa fin j'en tirerais un bilan honnête dans les pages de son journal.

Diriger le Paradigme Vert est en effet un fardeau étrange, une tâche que certains peuvent même considérer comme étant humoristique. Et pourtant quelle mission extraordinaire que celle qui s'offre au Régent.

Le Paradigme est devenu un empire discret, la plupart de ses citoyens n'en portent plus la nationalité, la plus grande part de son économie est dissimulée dans les comptes d'autres empires et ses soldats et agents servent dans l'ombre. Mais pourtant tous ces gens là, toutes ces vies, tous ces destins sont assoiffés de symboles et de guidances, tous attendent avec impatience la venue d'un nouveau Régent et le sens et la direction qu'il va pouvoir donner à ce gigantesque réseau dont les autres empires ignorent presque tout.
Et toutes ces attentes se matérialisent pour le Régent par une seule et simple question :

Quel sens donner à ces énergies fantastiques ?


D'autres avant moi ont développé de vrais réseaux d'espionnage, des milices para-militaires, de véritables cinquièmes colonnes réparties partout dans le cybermonde.
J'ai voulu moi donner un sens nouveau à ces réseaux, considérant que nos citoyens vivent pacifiquement parmi les autres, il me paraissait plus utile que jamais de penser un projet altruiste utile à tout le cybermonde. Partager son savoir. C’est aussi une façon d’accéder à l’immortalité. Voilà pourquoi j'ai voulu poser les bases d'une révolution qui améliore la vie de tous, un progrès qui concerne chacun de nous, dans chaque maison, dans chaque commerce.
J'ai voulu que nous transformions à jamais l’énergie. Un domaine dans lequel le cybermonde souffre d'un retard chronique, nos centrales sont inefficientes au possible, quand elles sont nucléaires elles provoquent des accidents journaliers et l’énergie qu'elles produisent souffre de ne pouvoir être transportée et vendue.

Niera-t-on le rôle que les accidents nucléaires à répétition de Gynerak eurent sur la grande catastrophe ?

Il faut le dire, le cybermonde n'est pas entré dans l'ère de l'automatisation et notre système productif repose encore sur le travail manuel et ce à toutes les échelles.
Comment progresser, comment passer des chevaux aux avions, des avions aux fusées dans un monde où l'on s'éclaire encore a la bougie et où des pays comme la Ruthvénie ne disposent même pas d’aéroports ? (technologie découverte depuis, ndlr.)

Si l'on se fie à l'échelle de Kardachev, ce qui caractérise le stade d'évolution d'une culture, c'est l’énergie qu'elle est capable d'utiliser. Et force est de constater que le cybermonde peine à utiliser la piètre production de ses rares centrales.
Dans cette échelle toujours, une civilisation de type 1 est définie par sa capacité à utiliser toute l’énergie disponible sur sa planète. C'est l'évolution, lente et timide vers laquelle le cybermonde se dirige, mais c'est largement insuffisant.
Une civilisation de type 2, qui est la seule à pouvoir envisager des voyages interplanétaires, requérant en effet d'être capable de collecter toute l’énergie toute la puissance de son étoile.

Alors, dans le secret de nos communications, de nos réseaux les plus secrets, j'ai pris l'engagement, la décision qu'il était temps pour le cybermonde de sauter une marche.
Le délabrement de nos infrastructures énergétiques est tel qu'il fallait directement s'attaquer au type 2, collecter toute l’énergie du soleil.
Et nos meilleurs scientifiques ont fait de leur mieux, utilisant les capacités scientifiques des empires dans lesquels ils vivent, les infrastructures de recherche de ces empires nous ont permis d'accomplir de très prometteuses percées. En effet, si nous disposons des bases pour collecter l’énergie solaire, il nous fallait contrôler sa production. Contrôler la fusion thermonucléaire qui se produit dans le soleil pour la maîtriser à notre gré.

Je tairais ici les méthodes détaillées, mais je veux assurer le lecteur, nous avons réalisé les premiers tests et ils se sont montrés extrêmement prometteurs.
En utilisant des technologies déjà maîtrisées comme des lasers, nous avons été en mesure d'influer sur la production énergétique du soleil. Bien sûr, il a fallu se garder de l'espionnage industriel séelien et c'est sans doute à mon successeur que reviendra l'honneur de présenter publiquement le système. Une lourde tâche l'attendra dans la continuation et l'achèvement de ce projet, mais il pourra bouleverser le monde avec une énergie bon marché, abondante, mais surtout, directement dirigée là où le besoin s'en fait sentir. C'est en effet le grand espoir que la dernière vague de test a pu apporter :

Non seulement nous pouvions stimuler la production solaire mais nous pouvions ensuite la diriger très précisément sur les provinces de notre choix.

Naïfs, les scientifiques des autres empires n'y ont vu que des éruptions solaires, sans comprendre le fantastique potentiel d'usage civil qui se trouvait là sous leur yeux.
Imaginez un navire pouvant naviguer librement sur les mers suivi à la trace par une éruption solaire lui fournissant toute l’énergie dont il a besoin. Car ce n'est pas seulement l'énergie qui est cruellement délaissée dans le cybermonde, c'est aussi le domaine maritime.

Ainsi le souhait que je formule pour le cybermonde à quelques jours de mes adieux à la scène mondiale est celui là, un cybermonde dans lequel il y aurait des unités énergétiques pour tous et dans lequel tout le monde rêverait de devenir Marin.
Un nouvel avenir est possible, conçu en secret par le Paradigme, et pour tous, et pour les marins !

Michelle Mabel MacGravy

[Tarte royale]

26/10 (00:31)

avatar

nombre messages : 5562

Citoyenne

Palladium

Domicile : Bisouville

Ce portait d'Anya est vraiment chouette.
Le journaliste est parvenu à saisir sa profondeur et à la retransmettre.
Ce journaliste est vraiment très talentueux.
Merci !

Christabel MacCartilage

26/10 (10:50)

avatar

Présidente

Confédération Libre

Domicile : Bauhaus

Michelle Mabel a écrit :

Merci.
Faut dire qu'on est quand même très investis.

___

Christabel 'the Just Christ' MacGravyCartilage.
Rédactrice en chef de Nouveau Regard.

Yann Amarre

26/10 (12:06)

avatar

Membre

De vraies enquêtes de proximité.

___

C'était Yann Amarre,
A vous les studios.

Journaliste chez Nouveau Regard.

Compte détruit

26/10 (17:17)

avatar

nombre messages : 1

Ouiiii ! [:B]

C'est fan-tas-tique !!! [:B]

Rahula

[Yeux vairons]

26/10 (22:06)

avatar

Préfet de Police Valégro

Paradigme Vert

Domicile : Nouvelle Volupté

Anya Ivanka a écrit :

Tiens un mot de notre raton glouton et de la première dame de palladium dans le même journal, c'est toujours sympathique ! [;)]

Nouveau Regard

09/11 (20:52)

avatar

Organisation de Presse

Palladium

Introduction


Très chers lecteurs.

A la rédaction nous sommes bien conscients que beaucoup attendaient la publication de la prochaine édition.
Il faut dire que l'actualité est aussi chargée pour nous que tout court mais nous vous présentons nos excuses pour ce retard de publication.
En effet, un partenariat a été trouvé avec les Imprimeries Trompe de Triangle d'Or dans le but d'assurer une édition papier de notre journal, afin d'en permettre une distribution.
C'est une étape importante pour notre journal que de pouvoir être édité physiquement et nous espérons que les ventes seront à la hauteur de nos attentes. Aucune.

Maintenant passons à la présentation du contenu.

[=o] Il y a eu cette semaine les élections du Directeur du Conseil Restreint, en Corporation. Nous avions lors de la dernière édition rencontré le candidat KK et bien cette fois-ci c'est son principal concurrent qui fera la une : Creepy Joe.
Il se confie dans une interview poignante.
[=o] Il nous a été demandé de nous pencher sur l'Uranium, afin d'en faire la promotion. Principale source d'énergie de la Bananie, il reste méconnu du grand public. Ce petit éclairage saura j'en suis sûr renseigner les plus curieux.
[=o] Mais les élections en Corporation ne sont pas le seul évènement qui a secoué le Cybermonde depuis notre dernière édition. Le coup de théâtre lors des Intervilles et le renvoi de Michelle Mabel du Commissariat du Bonheur puis sa renomination sont l'occasion de nous pencher plus en avant sur l'utilisation faites de ces Institutions Cybermondiales.
[=o] Pour terminer, nous avons pensé à vous faire voyager. Voyager comment ? Par le biais d'un billet qui vous présentera une province. Si nous espérons que cela pourra être une rubrique récurrente, ce premier essai s'attardera sur la province de Sakrista.

Cette édition est aussi l'occasion d'annoncer officiellement le partenariat trouvé entre Nouveau Regard et le Club Dérathée. Une collaboration que nous espérons fructueuse et qui assurera un subtil mélange entre informations et divertissement.
N'hésitez pas à aller y jeter un oeil.

Bien. Le tour de présentation désormais terminé, il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter une bonne lecture.

Nouveau Regard

09/11 (20:52)

avatar

Organisation de Presse

Palladium

Interview exclusive : Creepy Joe
par Christabel MacGravy




(clic sur les images)


Nouveau Regard

09/11 (20:53)

avatar

Organisation de Presse

Palladium

L'uranium kessecé ?
par Nemo Amarre


L'uranium.

Que-ce-que-qué-que-cela ?

L'Uranium est un caillou vert, de préférence pas transparent (dans ce cas vous vous êtes fait arnaquer) ressemblant de pas trop près ou de pas trop loin à de la kryptonite et qu'il ne faut pas le glisser dans le slip de Superman, il est un gros amas rocheux qui est souvent très utilisé dans l'armement, l'énergie, la cuisine, la taxidermie, sanitaire et finalement chez votre conjoint lorsque celui-ci décide de taxer votre surplus de frites au Macdo. Mais attention, l'Uranium, c'est bien, mais c'est mal aussi, ça peux tuer.

Le bon côté :

L'Uranium permet de vivre dans un luxe et un confort assez inouïs jusqu'à présent, lorsque nos ancêtres étaient encore à l'état de se demander comment ils allaient trouver la sortie de la grotte lorsqu'un mammouth des marais attaque, nous, nous possédons pour cela d'une grille électrique anti-pirates dans un abri atomique avec une centaine de défenses laser qui pourrait aussi bien arrêter un bulldozer qu'un mammouth enragé qu'on lui ait volé son petit. Il faut également voir le côté pratique, lorsqu'une guerre approche, pilonner une zone peut faire des survivants, personne n'aime les survivants, sauf quand ils s'appellent Jason Burnes et qu'il a du gel dans les cheveux (mais lui ne boit pas son urine, attention), pour ce cas précis, on nucléarise la zone, ainsi les derniers survivants se retrouvent face aux "radiations" (c'est la musique en concert mais en mieux et en plus silencieux) et sentent l'envie de discuter avec les taupes Jérotte et Brenda (le film du dimanche soir était passionnant).


« Quel joli arbre ! » Se dit Rafion en fixant le joli champignon. (Oui c'est un champignon nucléaire, soyez imaginatif)


Le mauvais côté :

Un peu comme les images ignobles qu'on trouve sur les boîtes de tabac alors qu'on a demandé à fumer et pas une autopsie, ici on a quelques effets néfastes de l'Uranium, comme par exemple : Les écolos, quand on utilise l'Uranium, forcément on a les écolos qui débarquent pour sortir leurs thèses à la noix comme quoi le cybermonde se meurt dans sa pollution, un conseil si vous croisez ce genre de personnes, prenez un sac poubelle jaune et jetez cette personne dedans avant de faire de même dans un fleuve, faites attention, les os des jeunes et des vieux sont creux, le cadavre flottera à la surface.

« Faites très attention à ce léger détail qui pourrait vous coûter quelques années en prison »


Mais fort heureusement, le problème c'est les autres, il n'y a pas de problèmes avec le nucléaire, jamais. (Cet article est sponsorisée par Cogema)

Nouveau Regard

09/11 (20:54)

avatar

Organisation de Presse

Palladium

*Une publicité volante semble s'être glissée dans l'une des pages au moment de la distribution du journal.*


(clic)
Poster Nouveau sujet Répondre (veuillez vous connecter)

Forum > La Taverne > Nouveau Regard, le journal qui fait l'actu.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8