pied gauche

 

Culture

Forum > Culture > Métal Hurlant / skud ta pochette !

1 | 2

06644

22/04 (13:00)

avatar

nombre messages : 2001

Gouverneure Gradistan

Provinces Indépendantes

Domicile : Krakov

* From beyound Massacre, ou l'au-delà des massacres,
Dawn of eternity, c'est quoi ?
L'aube ou le crépuscule de l'éternité, je mélange toujours.... *






[*j][*c][*v][*m]
idée simple de ce [=n][=S] sujet,
tu kif une pochette qui va bien avec la grosse pédale de distorsion infernale qui grazille ta stéréophonic,
tu post-it
ici...
[*b][*r][*o]





[8(]



[)|]



[o(]



[§d]



[§D]



[§r]



[§î]



[x(]




[%(][OX] [=k][§p]

[ce message a été édité par 06644 le 24/04 à 23:32]

Momoïse[*b]

24/04 (13:11)

avatar

Directeur des Services Secrets

Confédération Libre

Domicile : Bauhaus



___

Alix

Éaque

28/04 (18:23)

avatar

Administrateur

J'imagine que le sujet fait suite à la vidéo de Maxwell et Alt - The Art of Metal?

___

« qu'est-ce qui m'échappe? »

06644

04/05 (19:51)

avatar

nombre messages : 2001

Gouverneure Gradistan

Provinces Indépendantes

Domicile : Krakov

Ah non (merci) je connaissais pas cette vidéo, cool de partager ça ici bas... J'ai commencé le visionnage, c'est un peu euh... rébarbatif à reluquer, mais c'est certainement une heure et quelques de trucs à caractère informatif. [=n][=S] sound of Rock Earth

En tout cas c'est très pro, ça fait penser à un docu arté, pour l'exercice formel qui prend son inspi dans le ton inventé sur M6 dans par la rouquine de Hard-Rock magazine qui fait maintenant la mag de culture lauvais gout là... j'ai le titre là... collé sur un poil de cul.


Enfin bon... Perso, pour le moment, j'ai réussie à tenir jusqu'à l'arrivée en scène de Middle-earth-métal qui forcément doit avoir sa tripoté de "clients fanatiques" quoi que toutes proportions gardées... je comprend qu'il faille accordé une page de réclame dans cette catégorie qui jalonne dans le sens du... poil un sacré potentiel de pouvoir d'achat que des musiciens semi-amateur voir semi-pro qui eux aussi ont tout à fait le droit de réussir à faire le lien entre un première amour littéraire de la bibliothèque verte pour attardés [:,] et un symptôme musicale bruitiste qui se donne pour mission de reprendre le flambot sanguinolant de l'iconographie déchue par l'église romane lors de son grand nettoyage de printemps à l'air des lumières encyclopédistes dont il ne reste finalement aujourd'hui que de rares traces dans l'ornementation gargouillesque qui agrémentent autant que faire ce peu les monuments religieux de la délicate église du culte impérial qui occupe le plus grand nombre de territoire annexé par la force dont les peuples autochtones aux civilisations ou traditions culturelles ont été exterminées pour la cause du christ... et qui ont bien la liberté de jouer ce qu'ils veulent ( je veux dire les musiciens du tolkien-métal de fan service) surtout dans le cadre strict d'un conté épique d'héroïc fantaisie qui n'a pas sont pareil pour détourner les enfants des vrais rayonnages d'aventures bien écrites pour ceux qui savent déjà faire la différence entre un bon et un mauvais livre [8(]


first black heavy hippy record


Bon sinan, sans trop plaisanté sur le contenue de la vidéo orienté selon les gout et les idées de leur auteurs qui ont sûrement voulu être un maximum exhaustif sans bien-sur aborder ce qui pourrait plaire au plus jeunes ou les plus naïfs pour les initier aux secte métallique de l'accord interdit qui prend ses sources dans les harmonies de la musique flamenca arabo-andalouze de l'ennemi des croisillons aiglés , bin j'avoue que tout môme je feuilletais métal hurlant, la revue de moeb / Caza / druillet / Bilal / Christin et les autres de la frogy SF... D'où forcément le titre pronominatif pour baptiser cette propale de missile de pochettes punaisés les une à la suite des autres...



The buby Muddy Waters matters [%(]
heaven more than any sympacetic rolling stones keith devil's guitar string [OX]


1969




D'ailleurs j'avoue que finalement oui, ce vidéo documentaire incroyablement bien documenté, fait (en tout cas dans les vingt premières minutes que j'ai visionées) la part belle à certaines pointures de qualités qui sortent un peu du lot des grosses bestioles habituelles dont les magazines nous ont gavés jusqu'à ... la cuvette de chiotte en panne... pour nous faire acheter des groupes de hard au rayon M genre pour ne pas les citer : ( méga-pshit - métaliflush - motorload - machinemol - mamouth-nozor - marvelous-rash - matrak-tarass - manouil-formol - mamynovak - malabar-zook - Markoush-toala - margueritt-spritz - Morue-Dsolopz - et évidement métal-mordread et tous ces groupes cultes que personne n’oublia jamais, paix à leurs cordes de gratte rouillées par la sueur ).



Donc, oui en fin de course, sûrement que par connexions interpolées, mes goût contextuels (étalé plus haut) en matière de graphismes de dark-pochettes sont gracieusement guidés / infuxed by algoflah-rythm du Utube le plus populaire du net... et à part ... bon Iron Maiden quoi que je ne peut pas entendre plus de trois secondes sans couper le son, sérieux les pochettes de Derek Riggs me plaisent à fond et c'est peut être ou cela fût de mon temps l'un des plus puissant vecteur de propagande hard-trash-rock-metal sur t-shirt porté à même le poilu pacifiste quoi... Avec sa sale gueule, Eddy le dead quoi... Qui part d'album en album tel le freluquet Tintin et autres Patlaboe et davy Kroquette ds des aventures plus fendards et jubilatoires les unes que les autres...


Mobydick is a white big old wale, a god dog can catch it !


Sauf que bon, si j'ai glissé les cavalioros del zodikoss c'est parce que ça aussi ça vient de rock'n roll spirit attitude, la bande des 5 ou le club des 5 même pour rester cablé à l'idée qu'il faut des cheveux, une dégaine sapes identifiables pour vendre tout un bordel de bibelot du culte, disques, album, t-shirt, pins,patch, écusson, porte-clef, poupé gonflables, dessins animées, livres d'images, holograme surgelé qui se lèche par le bout, crêpe imprimées et fontaine de sang qui se boit au goulot de la couleur du groupe éfigie, que compose un chanteur en perdition (seyar), deux guitaristes toujours prêt (cygnus et dragoon) et une paire de frangin inséparable le sensible (shun à à la batterie et la balaise (ikki) à la guitar-bass...


I gat the fishbone hard hard hard like an holly fuckin motor, need more funk man !


Pfff... nous voilà donc bien rendu, dire qu'il reste encore 90 minutes de vidéo à regarder et que bref... nous ne savons toujours pas ce qu'est un symptôme culturelle qui comporte autant de sous genre qu'il y a de choix de pépito au lubrifiant naturel dans les rayons d'un e-shop d'autoroute de la grande civilisation du string ficelle qui gonfle pour se transformer en salopette quand tu le plonge dans une casserole d'eau bouillante et de la baguette à faire cuire toi même au micro-onde... Alors que bon. hum... Oui, alors bon quoi... La metal church preche large car ses ouaille veulent un peu bousculer les codes, un bon bat-cave melateux a forcément son doctorat en catéshisme... Surtout que ce bordel anté-chose est américain et que là bas, sans vouloir parler trop vite, they trust in god, et que la laïcité est volontairement considéré par les mex de l'ark kansas les plus caricaturistes comme l'anté-anarchisme, c.a.d le proto chocosisme qui se fonde sur un état de guerre permanant entre l'homme blanc suprem et son grille pain mixeur de persil pour enduire son steack de dinde livré à dom dans des carton de déménagement standart grosse comme une autruches.... pffff... Et avec ceci keskon vous serve à l'ordinary ? Du trash, ok cool... pourquoi pas, c'est toujours mieux que le heavy bien relou ou le sordid-beat trans-phobic qui se cache derrière ses cheveux en cours de biologie quand t'as oublié de venir avec ton mouton vivant pour l'égroger pour l'aïd.


pas confondre avec Van halen


Every 1 kan kick it and beat the voodoo child
NRDIX SPIRIT


Donc bon... hum... le hard c'est finalement nécessaire dans faire tout un plat, quand en aime quelque bas morceaux, surtout que ça existe juste parce que quelqu'un à inventer l'electricité et que des black blues men qui voulait pas faire de la soul ni du gospel à la chapell=le se sont mit à chanter en jouant à deux doigt des finasseries sur leur Lord mare de plantation qui à les bras trop court pour se gratter la pustule du cul purulente quand le pue lui coule du cul... tellement ils sont trop almghty quoi... C'est black blue men qui ont inventé la guitar blang ... Et dont il est trop rare de voir personne enraciner d’emblée sont black-noise dans la liberté de tocar la guitara pour se foutre de la gueule de ces blanc-becs attardés qui n'ont que leur sainte nitouche de mère qui leur sert des haricot vert pourla croire croix de bois crois de fer encore vierge comme une disquette du derrière des fagots. Donc... j'espère que malgré la whitization inéluctable de symptômanie civilisationelle qu’inaugure le hard-métal dans la droite ligne du christianisme anté-christ forgé dans la rebelion contre l'ordre religieux monothéiste (sémite) qui les précédât ... (big up Momoïse) ouais quoi, je finis pas cette phrase t'as cas ruminer jusqu'à totale résurrection transmigratoire de l'âme des victimes de la sainte fourche pour ramasser le foin sec... Alors donc, amen parfois on essaiera de penser avec discernement tout ça ce qui n'est pas toujours simple quand tu n'es pas de culture blanche chrétienne qui veut nier l'anté-christ c.a.d ce qui existait avant (anté) le christianisme (christ) et que tu crois que l'usage de la symbolique occidental au fluor ne sert qu'à provoquer des achats compulsifs en racolant dans des niches étriqués, alors que bon, pourquoi pas faire du lèche pochette de disque of Wayne Barlowe en écoutant slayer, c'est sûrement pas pire que de lire chik-spears en écoutant Brytain Flare...


tell the monk to stay underground ! The illonous are playin' piano to fight WW
World War Free
🐼


je me suis bien endormi à Biohazard au covid festival 2019 [)|]

(...)


roCK -ZZAJ - CK


Par contre j'ai kiffé écouter les chiennes hurler à la pleine Lune...
Et en tout cas, c'est vrai que j'ai toujours bien aimé mater les pochette de skud, les 33t surtout, ce qui n'est pas toujours évident (librement), mais qui est souvent tellement plus jouissif que de se taper encore et encore la galerie vieille croutes cefranches au troisème level du Louvre de panam city.

[o(]


Et p'is bon, l'idée de départ du mon topic, c'était parce qu'il y a un topic Hip-Hop etque selon la tradition, l'antagoniste au rap c'est le métal... ou l'in-verse - black-nu-fuzion comes from the center of earzth / baas trap - heavy groove / relic boum bap tablature with fingerz in the noize [§r]



[§î][§d][§i][§k]

___

L'Impéroratrice-Roä des Sentinelles de l'Ordre aux Cultes, La Comptesse Gwin*Garlïc du fond de la cale de l'arche des pirates de la mer à JAde, ministre à tout faire sur tous les continents, mais surtout les deux pieds dans la vase de l'étang de l'Universel.



[ce message a été édité par 06644 le 06/05 à 10:10]

Omelette

05/05 (00:41)

avatar

Membre

Je ne sais pas très bien d'où vient cette image, mais je la trouve cool, alors voilà :



___

Han, dat strawman!

06644

05/05 (22:35)

avatar

nombre messages : 2001

Gouverneure Gradistan

Provinces Indépendantes

Domicile : Krakov

(...)



Rock-it by Herbie Hancock premier disk de hip-hop, [=n][=S] c'est du rock !

à ce demander si la question en métal qui tue c'est de savoir ce qui est mal ou qu'est ce qui est bien ?
(Et faire de la morale ou de l'amorale ?) [o(]
Et donc pourquoi faudrait il que le combat entre le bien et le mal ne soit plus l’apanage privatif des prêches dominicales dans les temples chrétiens... [§r]


mass hysteria / pandemic haaaaaa !


Alors que, de tradition chaque dimanche et même plus, à chaque heure de caté, le curé était sensé enfiler ses gants pour boxer le diable avec les mots
pendant que les brebis apprenaient à devenir des loups hypocrites, par ce que bon, il est bien gentils le cureton, mais faut quand même pas oublier pourquoi il reste célibataire et qu'il a fait le choix très jeune de rester que entre mec quoi... [§d]


Strait way to heven - on va à dash en passant par Krakovie ou on pic-nik dans un camps de la mort ?


Donc, bon rien de grave, sauf que certains religieux disent que le mal c'est ce à quoi, il pense presque toute la journée dès qu'il n'ont pas la tête occupé à recompter le solde du tronc commun... [§|]


[=n][=S] un cul !


Enfin bref, on peut se moquer facilement d'une l'Eglise qui n'a plus besoin de décrire ce qu'est le mal, quand ses ouailles effrontées, revête le costume du pire, pour marquer les esprits et faire peur à leurs voisins... Dans un sens une croix en flême à une cérémonie du kkk c'est du métal... P'is dans un autre, bin il faut se souvenir que les premier blouson noirs, qui portait des tiagues, des chapeaux de cowboy, des chaines à clous autours du cou et des lunettes noires, ou même qui travaillait dans les usines de la general motors, et qui se rassemblaient en gang de mobilettes pouraves à trois sous pour se fendre la gueule entre pote c'était les black-american-citizen quoi...[§b]




Donc.

Une image prend la place d'une autre image, pour en cacher une autre, et tel que dans un jeu de memory il faut les retourner toutes pour apercevoir qu'il n'est pas si simple de comprendre pourquoi les blancs du métal ont besoin de faire peur, pareil que les curés eurent besoin de faire peur, alors que les bad boys reunoas ... bin, leurs faisaient peur sans rien faire de particulier quoi... à part sortir le samedi sapé en ouvrier décontracté pour faire de la moto et des bbq... [§k]


smoke on the water / it's magic ça sent la saucisse ! only god can do this !


Sinon, bon pour reprendre l'histoire de hard-rock metal, au début il y avait Led Zep un boys band de pro du stud qui jouaient déjà des hymnes au paradis pour un producteur plein de fric qui sortainet tube sur tube... Et il y avait Black Sabbath qui eux était des professionnel de la guitar électrique qui voulaient vivre de leur travail sans retourner au chantier et qui portaient un nom bin... signifiant... pas juste cool quoi. [§l]



Vas y messie on est tous avec toi !



Finalement heureusement il y a eu Deep Purple pour Smoke on the water sur Machine Head et rappeler que le pire bin, c'est les catastrophe naturelles. [§;]



On était bien avancé... et la lutte entre le bien [§V] et le mal [§î] envahissait les télévision électrique et desertaient les préchoirs rituels coutumiers, du moins dans les eglise occidental au fluor qui raporte de la maille et rafraîchit la laine en même temps... [§y]


[=n][=S] LET'S ROCK (it) BABY !




Bon sinan, si tu fais pas de moto, top ton ticket de carte orange RATP
pour un mois gratuit metro / bus . tram / RER sur tout le reseau

c'est le ticket collector Epidemic !

___

L'Impéroratrice-Roä des Sentinelles de l'Ordre aux Cultes, La Comptesse Gwin*Garlïc du fond de la cale de l'arche des pirates de la mer à JAde, ministre à tout faire sur tous les continents, mais surtout les deux pieds dans la vase de l'étang de l'Universel.



[ce message a été édité par 06644 le 07/05 à 18:31]

06644

07/05 (16:26)

avatar

nombre messages : 2001

Gouverneure Gradistan

Provinces Indépendantes

Domicile : Krakov

Spoiler





(...)


Sinon bon vu que j'ai pas encore finie de regarder la vidéo sur le métal... Bin je pensais qu'il pouvait être pas si improbable que l'on puisse dire que le hard-trash-métal et tout le bordel quoi, bin c'est un truc d'amerlock à la base, c.a.d. d'un peuple pluriel quoi, déraciné locké vaguement dans son ensemble, même pour les plus rouges "de peaux" quoi, qui au sortir du génocyde ont mit du temps pour inspirer le hyppisme et le port des cheveux longs (quand tu va au pmu jouer au tiercé quoi) ou pire, dans les magazines genre, jeunes et jolies de l'époque des années 60 mass médiatiques des happy days de la guerre froide au sortir du marx-klarquisme quoi, rapport à l'invention de superman et des super-héro vickings pour redonner un peu de contenue au mythe identificatoire quoi... Surtout à une population de jeunes blancs becs en manque de modèles, qui voulaient tous faire comme les black-renoas noirs quoi, faire de la moto, avoir l'air cool et être libre sans forcément dépenser tout leur argent au burgueur menthe à l'eau en regardant des films en noir et blanc sur des télés trop petites... Mais bon sans faire porno bitch de la black-exploit, ni souteneurs de crakeurs sur le trottoir.

Donc bon, il aurait fallu leur ré-inventer la vie même, dans le sens artistique totale quoi, sur un modèle fashiste basique simpliste quoi, pour caricaturer un peu... (avec l'aigle, la croix et tous et tous)... Par ce que bon, s'exiler massivement au paradis sur terre, se déterriotaliser avec l'espoir de trouver moins pire là bas qu'ici où ont t'opprime par ce que t'es pas catho républicain ni un fédéraliste pro quoi, pour te retrouver descendant d'esclavagistes génocidaires responsable à toi seule de presque q'une p'tite moitié des crimes contre la dignité d'avoir sa propre liberté de penser, ça fait un peu heavy quoi... (un peu heavy-metal même) à porter sur la patate quoi... Quand t'as une psychologie de jeune américain occidentale au fluor qui veut croquer la vie à pleine dents. (j'entends)

P'is bon, à force de tous être des déracinées volontaires, déportées ou volontaires par obligation pour ne pas se faire ratonner la gueule en europe quoi, à part quelques Lord bien organisés en castes confraternelles quoi, qui savent faire des lois selon certains modèles quoi, avec les bons soutiens cachés d’oppositions formels (exemple les brotsh du tea party de boston qui ont des beaux boutons à leurs vestons et des roustons libertaires avec la st_couronne d'angleterre tatouée dessus / il faut bien initailiser des révolutions, sinon les pauvres ils font rien qu'à part se battre entre eux pour des miettes)... Bin l'amérique, ou même les amériques pour pas oublier les canadiens quoi, avec leurs uniformes rouges, qui ne comprennent pas pourquoi il faut savoir parler vodoum en Angola parce que l'Eglyse à tellement tranchée dans le lard des cultures des sauvages arbrorigènes (âme-y-calmants) génétiquement sans "âme" et primitifs quoi, surtout en matière de l'usage de leur mains et de leurs capacités de parôle à s'inventer continuellement de bonnes raisons d'être quoi... Bin donc, car faudra pas égarer le chasseur sioux sur la piste du hard-rock'n roll (blouz électric) (roll-play) qui remonte le fleuve à reculons enduit de graisse de yak... Donc, bin les amériques c'est un peu le bébé éprouvette de l'espèce quoi, où il fut possible de tout réinventer dans la destruction conservatrice et les opuissances forces réactionnaires qui réclament le changement et la modernité.

Allons, bon... l'expéreince lethal d'uniformiser un continent nord et un continent sud avec deux langues, une protestante issue du germain et l'autre roucoulante et latine issue bin... de l'empire romain de Rome quoi et des vacataires du vicaire du saint cil quoi... Comme si l'oeil de d.ieu(x) n'avait qu'une seule cil quoi...

P'is bref, y a tellement de meufs qui mettent des faux cils que bon ça devient absurde de vouloir réduire une musique bruyante telle que la trash-métal et apparentée qui n'existe que par ce que l'électricité est l'énergie la mieux partagée sur Terre quand Zeus se tartine un mafé des familles sur sa biscotte sans sel....


peace is nuts = it's peanuts = que dalle, ça vaut rien, sâle vaut rien, même je te pisse à la raie publique ! [x(]


Et que, bin, wesh quoi, les blancs ils ont toujours fait de la musique classique avec des harmonies bien codifiées et des partoches bien écrites, avec plein de prouesses techniques à réaliser dans tout les mouvements allegretto ou fortissimo et que en se réinventant une identité sur la base de l'oubli, ils ont fait ça quoi, en s'inspirant un peu du reggea dub jamaïcain qui était finalement le premier truc américain à expérimenter l'électricité musicale stéréophonique quoi... pendant qu'en europe, sur le vieux continent des racines d'origines (chrétiennes anté-christ qui refusent les règles de la douma hébraïque, mais qui ont besoin des juifs pour faire le sal boulot) il y avait les ampermètropes bruitistes et leurs proto-synthétiseurs voltaïques électriques...


Alors bon, pendant que Benny-B, Tonton David, Bouge la toi, les Saï Saï du hip-hop d'inspiration (hard-bop) ou plus précisément : jazz-rock américano-noir funkadéliks .... / .... si ce n'est pas un industriel du textile sportswear allemand qui à mit ça au gout du jour avec des télé-crochets à b_boy pour vendre ses survettes de l'espace en appliquant ce que la propagande du reich leur avait apprit à faire pour distiller des certitudes en accords avec l'esprit des temps... et faire du fric


Bin, en lieu et place de continuer à faire de la musique généraliste quoi, sans étiquette certifiée conforme à la manière de Zappa le cloneur de Zippy , c.a.d. une sorte de folk-rock à rallonges multiples, dans tous les styles possibles et soit disant invendables en radio parce que le publique lamda ne peux pas suivre quand c'est de trop bonne qualité mais... que t'es pas fumé et qu'en plus ça fait un tabac de bouche à oreilles dans les ous-castes pacifistes déberlués naïfs qui veulent la paix sur Terre, le partage des ressources énergétique, et cogiter à l'éviscération de la Terre à plat, comme si c'était pas un bio-truc organic déjà bien cérébralisée par nombre de nos grands pères qui jouaient pourtant à tirer sur des gens quand eux ils avait à peine dix-huit ans à la guerre quoi... Bin ça laisse songeurs. Pour pas dire, que le rock alternatif, qui ne fait pas de manière est mort car ce serrait jeter la pierre dans la marre des produits marketing spécialement sortis des usines de l'humanité parfaite pure de tout soupçon... Sauf que, il faudrait dire l'usine de l'humalitarisation, drôle d'espèce auto-prédatrice qui à toujours faim de plus de gourmandises avec des nouveaux parfums et des nouveaux goûts qui coulent au fond de la conscience universelle puor pouvoir dire ou penser si c'est bon ou pas.

Donc l'ordre de toute chose est ainsi fait, la corbeille sacrée est percée, les confédérés étaient esclavagistes mais ils n'avaient pas d'usines implantées dans le nord et besoin d'une main d'oeuvre libre qui accepte des salaires moindre que les fils de quakeurs du cru qui eux de toute façon mangent leurs corn-flakes sans lait par économie poétique... Et pis quoi encore ?

[:,]


Ah oui, j'allais oublier, à la naissance du trash-rock, pour l'accompagner au super-store il y a eu Michal Jaques Son, le fils de Jason quoi, qui c'était fait tondre son afro par dirty Diana, pas la princess qu'à la galle et qui fait des tours de circuits F1 avec Artoungue Sénat entre paris et monaco, mais l'autre, celle qui chante en robe de satin claire pour la Motown, car c'est sur entre bikeurz black des campagne, il faut se serrer les coudes : (poweur to the people, un slogan signé X pour pas dire son nom) / p'is faut mieux populariser la culture mondiale d'ouverture libératrice avec [=n][=S] un thrill grave dirty real / mais sans les vickings qui chantent en allemand en tapant sur daredevil, parce que bon, ça se fait pas... de dire aux coco-kra du social bloq et aux chinois et aux afro et aussi aux arabes que la fêtes du nouveau christianisme de mass (destructiv) va recommencer avec des pochettes de disques "shabatiques" pour redonner un peu de contenance à des jeunes en manque de... bin en manque de suprématismes guerriers blancs intellectuels qui savent faire la différence entre un credo pastoral et un chant grégorien... tout en piégeant tous les gamins de prolo de l'usine humilimalitaire monde qui veut platement foutre tout le monde dans les même paniers de crabes à moules, c.a.d. au fond de la vase de l'étang de l'universelle (platitude truistique),surtout qu'à les forcer à s'associer sans le savoir entre eux dans des sectes mystiques, ils/elles font de la batterie à double pédale de grosses caisses, du piano, du saxo et de la guitar bass sans même savoir c'est quoi un triolet harmonique de papes nazis qui mangent des spaguetthy en shorts sur une plage numérique des bazamass.




En attendant la sortie de "Chineese democraty " en 2008 avec son titre provokative pour éfleurer la réalité du groupe (axl tout seul) expatrié au pays du canard laqué ... on peut toujours se rassurer en écoutant le peuple crier qu'il à faim et qu'il n'a pas les moyen de se payer un nouveau BM de nouilles à la tomate,
et se dire que qd même c'est bon les pâte et que ce n'est surement pas pour rien que tu peux vendre des assiètes de se trucs garni d'un peu d'ail pour 25 euros dans un petit resto sans prétention dans des capitales citadines sans prétention, où tout le monde (veut vivre) pour bosse comme des dingues et financer la guerre au koweit sur la tva et payer des vaccins contre les bombardement aux enfants de Syrie avec les économies faites sur la réfections des rond points autoroutiers à péages refleurie chaque années, à 4' fois et demi le prix d'un bon vélo, tu peux en avoir un de merde quoi, genre un vélib... 44 fois et demi le prix d'un vélo chinois bien quoi... à l'ancienne.







Bref, Let's rock, like a SOFT MACHINE 6 !

(...) [§D]

___

L'Impéroratrice-Roä des Sentinelles de l'Ordre aux Cultes, La Comptesse Gwin*Garlïc du fond de la cale de l'arche des pirates de la mer à JAde, ministre à tout faire sur tous les continents, mais surtout les deux pieds dans la vase de l'étang de l'Universel.



[ce message a été édité par 06644 le 07/05 à 19:27]

06644

11/05 (22:01)

avatar

nombre messages : 2001

Gouverneure Gradistan

Provinces Indépendantes

Domicile : Krakov

Wé bébé, je sais j'ai déjà posté la pochette du Spaghetty Incident, des Gunneurz de mister axel Roses,

mais je voulais encore dire que ce qui est pas mal avec cette pochette, dans le sens qu'elle est un peu plus polysémique qu'un panneau de circulation de limitation de vitesse, c'est que on peut y lire plusieurs choses en fonction de l'humeur, ou de l'épaisseur de la couche de conneries que tu tiens au moment où tu la regarde en te disant que putain d'merde, sérieux les rockeurz qui gagnent çà la roue de la fortune, bin à chaque fois j'oublie que ces cons là du hard-metal qui tue, ils font des reprises de charles manson et qu'ils sont presque tous antisémites à cause de leur culture religieuse lchrétinne amerloque là, bien apprise à l'école et chanté tout les matins debout devant leur drapeau du patriotisme lobotomisateur à l'école publique et aussi par leur envie de provoquer et d'avoir tout comprit mieux que tout le monde, parce qu'en plus y lisent les "bons" livres et eux au moins ils comprennent les parôles des "vrais" chansons en anglais qui leurs expliquent la vie mieux que tout le monde et même mieux qu'aux autres là qui sont pas des vrais rokeurz quoi, et qui vont à l'école longtemps pour faire des études universitaires trop longues quoi ou trop poussées qui les coincent dans des idées de doctorants toubabs multichromatiques universels là, et qui se croient péter plus haut que les autres par ce que soit disant eux ils ont eu des bourses d'études et des diplômes que tu trouve pas dans un paquet de lessive bonux quoi... alors qu'ils connaissent rien à la vrai saleté du monde comme la poésie d'un tuer hippy chrétiens anti-sémite qui a tué la femme à polansky parce que elle est juive et que les juifs ils se croit trop tout permis et que ce genre de couillon de rockeurz qui ont le droit d'expression totale savent que ce gentre de merde vend des cd quand ils sont bien fait ou je sais pas parce qu'ils sont vraiment anti-sémites... [:|]








Donc bref, moi quand une pote de pote témoin de jéhova nous a fait écouter welcome to the jungle, sérieux, moi j'en était encore à Dirty Diana et à la [=n][=S] Batdance de Prince en matière de guitar rock et de sons électriques saturés, je venais de comprendre que j'aimai pas lionel ritchie et je kiffais LaCliqua sur la bande original de la haine par ce que pom pom pom en tu cabessa c'était de l'espagnol et que l'espagnol c'est pas une langue du dictatorship anglophe universel quoi... 13 ans et demi on a des idées cheloux parfois... Qui sont pas forcément mauvaises ou à jeter aux ordures... Mais cheloux quoi... Et qui rapelle de bons souvennir... La Cliqua et les Béruriers noirs quoi... Nuit Apache. Et benny B avec la chanson : Elle est où ta soucoupe do you speak martien ? Mais bon là j'avais 6 ans et demi.... Et les seins de Sabrina dans la piscine entre de clip des rita. donc bref L'apetit pour la destruction, avec les membres du groupe punaisés sur la crois du sacrifice. Comme si il fallait savoir que dans la vie le plus important c'est de faire des sacrifice quoi.. Des sacrifice dans le sens euh... Dans le sens qu'il faut savoir trancher sévère, prendre des décisions et envoyer des troupes en uniformes pour tuer les ennemis de notre droit de euhh... faire ce qu'on fait le mieux ? Décider de qui peut monter dans l'arche de la survivance ou nan ? NAn ? Toi tu monte pas, ici c'est chez moin, c'est mon arche, et on va te sacrifier ça va nous occuper... pendant ce temps là on se demande pas pourquoi une croix ... Ni pourquoi pas un ank antique qui viendrait peut être d'égypte des pharaons qui avaient pourtant refusé le monothéisme comme toutANKamon fils maudit de Nefertiti et Akenathon le couple mytique du monotheisme solaire qui suppose de croire en l'existance d'un astre qui réchauffe la terre de ses rayons pour y faire pousser la vie en la caressant de ses petites mains... Mais aussi couple mytique qui influença une révolution iconographique sans précédent dans les modalités de représentations du monde qu'utilisèrent les scribes (artisan de l'image) de l'époque pour graver à jamais dans la pierre la mémoire de leurs roi et reine... étrangement, à l'époque pour la premiere fois une reine est représenté de la même taille que son marie, et parfois on ne sait pas pourquoi mélangé à lui, permettant de laisser croire à ceux qui n'ont pas l'habitude de lire les sculpture et représentations des temple maltais qui ont tendance à représenter Jeru le fils de d.ieu(x) sur terre sous la frome d'une androgine parfaite munie des deux caractères séxués à la fois... Un peu à la manière de clovis et clotilde, un peu à la manière du siegfried et son épouse burgonde dont le nom me fuit... Un peu à la manière de Jeane d'Arc et Saint Louis dans les peinture pré-révolutionnaire de la nouvelle Eglyse christique d'il y aquand même longtemps, avant que la France n'existe vraiment dans l'imaginaire collectif... Et surout pour revenir à nos moutons egyptiens, un peu pareil que Neferaketathon personnages mityque s'il en est mais dont l’existence reste à prouver, surtout quand tu sais que l'égyptologie est née en même temps que la science de la propagande photographique vers les année 1933 sans vouloir rappeler que la science de la falcification des images n'a pas attendue photographie pour savoir être royalement efficace dans certainzins contexte en fonction des besoins de la frise historigraphique qui doit toujours accopagner un bon humaniste pour explique le pourquoi du comment il faut sacrifier ces cons là, plutôt que de les exposer empailler dans des zoo, par exemple... Mais j'avoue c'est compliqué de discourir au sujet de la croix de vie du ANK, de l’existence réel de Neferaketathon, du mythe de l’androgyne parfait chrétiens alors qu'on pourrait très bien dire que la croix c'était déjà dans les écritures pictographiques "supériennes" pré-uristique ou même dans les (diorites d'époque Agadé de l'ancien droit mesopoth) bloc de marbres de la lois que l'on conserve au Louvres pour que tous les enfants du monde sachent que le premier texte de l'Humanité c'est une loi qui autorise les babyloniens à tuer leurs esclaves noirs quand ils sont pas sages...




J'avoue le troisième disque des [=n][=S] Guns et cette deuxième pochette de Use your illusion, est une reprise d'un tableau de Raphael... qui te montre un scribe penshé sur sa tablette et qui forcément ne voit pas le monde qui sans doute, défile hors de sa vue aussi vite et aussi réel qu'un TGV porté à grande vitesse en direction d'un camps de vacances sur la cote serbe en ex-yougoslavie sous les yeux d'une vache laitière qui va être tronçonnée en deux par des bouchers industrielle payé 12553 euto par mois pour qu'ils viennent pas nous faire chier que leurs scie mécanique parfois elle coope aussi le doigt des collègue.... Donc bon, Rapahel, c'est un maitre de la renaissance, comme si il y avait beoisn de faire renaitre quelque chose qui n'est pas mort et qui doit vivre, et même qui essaye de nous faire croire que si Copernic et Gallilée sont des martyr de l'histoire c'est pour qu'on les connaissent aujourd'hui et que sans cette censure "théatrale" organisé par le temple personne ne pourait dire que bin, il y a des gens tel que à l'aise Blaise Cendras qui écrive des livres très sérieux (l'or) qui raconte sans trop en faire on plus l’extermination des villes chinoises de californie ds les année 1500 par les colons blancs qui n'en croyait pas leur yeux de voir tous ces chinois déjà là depuis... pffff... faudrait leur demander p'is le péril jaune et la construction du chemin de fer... Faut-il vraiment être américain pour comprendre que la Terre n'est pas ronde, mais sphérique et globale depuis au 888 befor cataclism quadn les viking sont vennu y manger des brochettes de sioux pour la premiere fois. Ou quand les peuples mogols sont passés à pied par le trou du cul quoi, sur l'autre coté où tu peux marcher... Mais que pourtant il n'y avait pas de chevals de troie aux amériques ???





Sinan, vue que je dérive un peu du sujet, restons sur cette pochette du dernier album, Chinoise démocraty, qui est elle aussi pleine de senss qui sautnte au yeux pour nous faire cogiter dans le sens de, faire fléchir et réfléchir les entrelacs cérébraux de nos cortex spongieux en apesanteur entre nos deux oreilles.

Donc wé quoi... Déjà, y a la peinture tagué sur le mur, c'est le nom du groupe, qu'on peut traduire par les flingues et des renaissances, et qui à mon gout est exécuté parfaitement, dans un style épuré simple, qui permet de lire le texte et de comprendre l'efficacité du geste rapide pour marquer un lieu ds lequel l'artiste est passé vite fait...

P'is en premier plan, ya le vélo chinois de la belle époque mytique ou les chinois était écolo, bien organisés, et aussi peut être tous pauvre dans l'imaginaire coloré d'un american dreameurz du rêve du seflf made man qui ne conçoit pas même l'idée de communion solidaire d'un peuple et d'une nation toute entière autours de l'idée de bien vivre... simplement.

Et alors, sur le porte bagage ? Parce qu'aucune civilisation moderne ne peut se balader en deux roues à pédales dans le champs présent de la contemporaénité sans avoir au moins un bagage ... ? Bin c'est une panière à linge sale vide... Qui pourrait nous laisser entendre que même un rokeurs anti-sémite provocateur self made man qui rêve d'un monde meilleur dans lequel on ne le sacrifierai pas lui, ni une androgyne parfaite dont il pouvait parfois jeune avoir quelque airs avec ses short d'aguicheuse du hard-rock et ses grimaces de cochonnes de la loose, mais qu'on sacrifierait tout, au lieu de laver son linge sale en famille bien à l'écart de la vue des autres parce que ça se fait pas de s'occuper à laver le linge sale de toute la planète, sans rappeler que dans le discours dominant, ches les US ou même ici chez US, bin la chine est soit disant une dictature impériale qui maltraite son peuple et que même il y en a comme Nike ou Reebock qui proffitte de la chine pour faire des usines là bas qui font ruisseler de la richesses chez ses pauvres qui roulait encore en vélo il y a 30 ans alors qu'aujourd'hui pour le grand bonheur universel de tous sur la l'arche planète Terre, bin ils peuvent asphixier le monde et profiter d'un pouvoir d'achat qui commence à devenir "moderne"....

Bon.... j'espère que les guns vont jamais faire de sixième album, parce que j'ai tellement de blouse malien à écouter que je me sentirais idiot de toujours prendre les même détours pour me retrouver dans le décors à palabrer de n'importe nawak avec un support illustré bidon de chez bidon qui finira surement jamis dans un musée, vu que seulement avant mêm de rien enregistré de ce qu'on peut écouter sur ce disque populaire et démocrate et républicain et impérialiste et de rock bin à couté d'après la rumeur 16 million de dollard et qu'il est toujours classé disque le plus cher de l'histoire de l'humanité.

[:|]


Et puis... Sentenza, un vrai banano-pragmatique de la liberté d'entreprendre te dirais, mais t'es con ou quoi apocalypse demain ? Le spaghetthy incident c'est la pitence du pauvre, le vélo chinois c'est la misère... et si la panière à linge sale du guns 'n roses est vide c'est qu'il n'y a rien à laver, tout est clair, Des Flingues et Des Renaissance, une devise, un prédicat, une posture, un slogan, un statement, qui résume bien l'amérique blanche déculpabilisée (du génocyde indiens, de l'esclavage et de la ségrégation des gens de couleurs) et suppose qu'il ai bien compris la première leçon du catéchisme à l'école, c.a.d. que dieu pardonne tout... p'is qu'après les massacres aux flingues, les plus belles fleurs repoussent sur la merde des charniers, mais bref, on est pas obliger de lire les images au pied de la lettre, ni de croire que celui qui les à faites à tort ou raison, de se coincer une banane cowboy entre les deux oreilles pour se faire plus bête qu'il n'est déjà, voir même revendiquer avec fierté d'avoir massacré pour faire le ménage et planter sa graine...

___

L'Impéroratrice-Roä des Sentinelles de l'Ordre aux Cultes, La Comptesse Gwin*Garlïc du fond de la cale de l'arche des pirates de la mer à JAde, ministre à tout faire sur tous les continents, mais surtout les deux pieds dans la vase de l'étang de l'Universel.



[ce message a été édité par 06644 le 12/05 à 09:43]

06644

14/05 (16:50)

avatar

nombre messages : 2001

Gouverneure Gradistan

Provinces Indépendantes

Domicile : Krakov

Parce que le symptôme Death-satanic-gore-double-foul-par-les-as-cheese-politic-métal hurlant est née pour les américains ou assimilé.es de toute la plaine Terre in Inglaterra ou plus précisément sur la base insulaire du grand royaume-uni dit l'empire Pacifiste des rose-beef du Common_Wales qui suppose que la chasse à la baleine soit free partout partout dans tous les océans et surtout dans l'acéan autrale où on peut parquer des taulards de batards bien de chez white pour empirer la contré des kangouroux et sacager les civilités sociétales des peuples locaux dit des arbre-origènes, peut être pour pas confondre avec les mineurs de fond des mines orifère ou je sais pas pour pas oublier que c'est sur les arbres qu'on peut trouver des fruits pour faire des tartes ? Mais ce serrait un peu long à éplucher ici, alors que je veux parler hard-rock thé ou café au lait avec un croissant d'aspirine bien salé pour accompagner ma salade - quiès Lorraine / bin je dirais que ici d'chez nous sur le franco-fil de la déprave'n roll musicale / on a pas vraiment eu les même hard-métaliques dé-convenus symptomatiques qu'au U.S pour accompagner la grande méta-nouveauté qu'était l'adolescence de ces nouveaux êtres bipèdes électrifiés qui pointait leurs petits bout de nez dans ce que certain appelèrent scientifiquement la société des loisirs...


[=n][=S]clik !


Nan, nous on à eu les blousons noirs, les chaussettes noirs, les limaces noirs, les lunettes noirs, les cravates noirs et aussi les perruques noires courtes avec la frange comme des mini-jupes en lézeur rouge pour cacher des triangles des bermudes permanentés ou taillés punk ou pour celles qui faisaient déjà de la moto qui portaient le casque à bigoudi même sous la culotte... Donc bref le hard-métal ceufranc ça n'a jamais trop été ça, où alors anti-sociale et donc plus... Noir que noir comme les Bérruriers c'est à dire, noir espoir dans la tradition "pirate annarchiste" qui rêve jusqu'au symptôme de la punk-attitude social-rebelle d'un monde meilleurs qui en oubli les ritournelles des rossignols de leurs grand-mère qui eux [=S] chantent et chanterons encore longtemps selon une certaine tradition les cerises du printemps qui doivent se renouveler.



Bref, le franchouillard anti-brouillard contrairement au hardos qui veut faire l'américano, à l'âme plus encline aux [=S] poésies politiques d'attitudes rock sans forcément les électrifier, ni forcément les poser sur des beat en quatre temps, qu'à se rebeller dans l'obscurité métaphysique contre la croix du christ, ni à revêtir les habits d'un démon quelconque (souvent par méconnaissance des coutumes de pays pas si lointains) qui prétend derrière un brillant solo de guitare réveiller les masses d'endormis qui lui payent ses prestations sociales ou qui eux aussi cotisent à leurs manières au curieux fonctionnement de rouages huilés au pétrole, au sang des innocents et aux imageries de misérabilismes distribuées en veux tu en voilà grâce à l’énergie nucléaire propre pas si inoffensive que ça (contrairement à la téléradiodiffusion et le linéaire de jounaux qui ne sont surement pas si dangeureux qu'on veut le laisser entendre parfois) et tout ça souvent (l'imagerie misérabiliste j'entends) entretenues par ceux qui veulent que tu ai pitié de tout sauf du pire... Parce que le pire ils en sont actionnaires à part majoritaire et que ce serrait pas jolie-jolie sur le cv de l'esprit saint de la vaticonnerie universel de l'unique au singulier-singulier qui sert à déculpabiliser les riches de dire... qu'ils financent aussi la faim dans le monde avec leurs portefeuille volatiles, les boats peepoles de noyades d'asie et d'afrique, les guerres qui massacres (même des chrétiens blancs au nez droit) en Mésopotamie actuelle, la destruction des Boudah par des terroristes intérimaires, la reconstruction des faux temples sur le site archéologique de Tadmorh à Palmir, la famine en Ethiopie, la radio-activité ds les villages en Irak, à une époque où les usines de bouffe du monde sur-produit de tout et même du chocolat aux noisettes pour la joyeuses pâques de christ le roi messie qui vient des enfenrs pour te la foutre... et la guerre en Somalie et l'atomisation du sens des choses qui font causes communes même si on est plus à l'antiquité grec esclavagiste à essayer d'organiser l' école républicaine de la sainte-vierge Athéna, fondée sur l'esclavage dans le respect de l'ordre naturel atomique démiurgique lumineux parfait....

[img]
[/img]


P'is que de toute façon tous les prophètes sont d'accord, après nous le déluge, les oracles sont unanime on ne peut rien prédire de nouveaux qui ne se soit déjà passé par le passé et un jour walla, sur la tête de ma mère, 'challah, elle iras finir ses jour au paradis sur une île au bazamass... Bin wesh, un jour alléloubia tout va disparaître comme des gateaux bien préparé posé sur une table pour féter ça, au profit de la facilité de faire ricocher des idées simples qui ne froisserons ni l'assistant de john Diffool qui dirige avec complaisance pédagogico-comerciale philosophiques les chaînes de télévisions publiques, et qui nous bassines de poids chiches à l'huile d'olive en permanences pour que personne n’oublie que malgré ça la fête de Corryté c'est le 25 mai et que ça va être du [=n][=S]tonnerre, on va bien s'amuser.



[=n][=S]Peuples démondes ! (clic)



D'ailleurs, vu que le sujet c'est de basarder des pochettes et du métal, je vous évite de vous dire que l'étoile sur le drapeau du royaume du Maroc c'est pas parce que Mohamed Six a té recruté pour les back-vocal du dernier Morbib Angel quand satan dit bonjour à ses petits et que Busta Rythmes le rappeur le plus métal hurlant de mtv niouYork a copier en 1998 pour son album [=n][=S] Extinction Level Extrem.

D'où :

Issu Issu revient petit Issu



[§;]

___

L'Impéroratrice-Roä des Sentinelles de l'Ordre aux Cultes, La Comptesse Gwin*Garlïc du fond de la cale de l'arche des pirates de la mer à JAde, ministre à tout faire sur tous les continents, mais surtout les deux pieds dans la vase de l'étang de l'Universel.



[ce message a été édité par 06644 le 14/05 à 17:48]

06644

16/05 (19:12)

avatar

nombre messages : 2001

Gouverneure Gradistan

Provinces Indépendantes

Domicile : Krakov

Donc bon .... dsl il a fallu que je raccroche deux minutes, yavé ma mère qui m'a tel sur mon fix de bureau, pour savoir si je reveux encore des petits pois avec sa moitiée de quiès lorraine, par ce qu'elle en à fait pour tout un régiment et qu'elle est toute seule à la cuisine pendant que j'épluche du trash-métal dans ma chambre sur mon petit cloud... P'is bref maintenant qu'on sait que la moindre bizzarerie musicale peut être une symptomatologie civilisationelle on est tranquille, on peut monter un peut le son pour se rassasier de bruits électriques dont ni Tesla ni Eddy's Sons (clic) n’auraient sut quoi faire...



pochette en photocopie AO collée ds toute la ville - what that mess bordel !



Donc perso, je déconseille Kiss (clic), Alice Coopeur (clic) et Queen qui sont au heavy-metal ce que sont les groupes de trash-core japonais d'aujourd'hui qui composent que des génériques de dessins animés pour enfant de 6 à 8 ans, mais qui ont fait évoluer le coté N'ROLL et les déguisements du rock, déjà bien compromis par tous ces hyppy chevelus qui avant que ça deviennet trop hard ne savaient plus quoi foutre de leurs tignasses et de leurs fringues de tarés quand ils ne travaillaient pas à leurs artisanats de babs, leurs fromages de chèvres ou à peigner leurs petits poneys sous l'arc en ciel du bonheur gratuit pour tous, dans les vallées perchées de leurs montagnes de sioux, pendant qu'en ville on les traitait d'apaches pour les confondre avec les mobs pseudo-fafs et autres punk-de-lakam qui foutait le boxon dans les chambres de chez leurs mères dans les quartiers et villes de joibourgs ou la seule révolution que tu peux faire c'est le tour du pâté de maison en raclant tes pompes de looseurs sur le goudron... parce qu'en plus elle t'a interdit de faire de la mob avec les autres conneaux du village pour pas que tu lui fasse honte avec tous tes noeuds de tarlou dans les cheveux et tes pantalons trop serrés qui te font des bourses grosses comme des pastèques mais qu'on se demande bien si tu penche du coté bateau à vapeur pour te faire des croisière sur le Mississipi ou du coté planche à voile pour te la jouer Missiz Hippy dans les rouleaux des bazamass avec tout ces garçon torse poil tatoué de fraises des bois et de sucre d'orge colorés...


Catharsis Cérémoniale, ou cérémonie cathartique
c'est pas pire que tu viens au concert ce soir, ça va être cool ?


Donc, ouais, Kiss, Alice Coopeur, Queen, pour le coté folklorique du nouveau folk rock heavy de garçon, c'est pas du bidon, et faut surement pas ignorer leurs importances cosmétiques dans l'imagerie populaire qui bassina jusqu'à nos jour marylyne manson et tout.es les grimé.es du grimoire métal-rock à paillettes, qui veulent jouer à haloween toute l'année. Sauf que bon, les bonbons ça donnent des caries les enfants, haribo c'est beau la vie et tagada tsouin-tsouin !



D'ailleurs qu'est-ce qu'il y a de pire que le symphonik-métal-core et maryline manson, à part un dentiste qui te diffuse Les dents de la mer 3 ds la téloche de son fauteuil d'op pendant qu'il te passe la roulette sur un Fairuz (clic) repris en hard-core par les death-dog (Les Chiens Creuvés) de Quimper !?



Quand la démonologie du quotidien ne fait plus recette au préchoir du prêcheur sur gages à la messe de la déculpabilisazion...



Bon, je passe... je punaise deux pochettes et une affiche, de morbid angel, parce que depuis Blood Bloody Roots : Sepultura (clic) fait du reggae et Morbid Angel au moins yakeussad'vré, ils ont pas changé, ils ont toujours 16 ans et demi ... faut croire qu'il ont vraiment payer le prix aux belles zébutes par correspondance pour obtenir la jeunesse éternelles et des bretelles en élastomères....



___

L'Impéroratrice-Roä des Sentinelles de l'Ordre aux Cultes, La Comptesse Gwin*Garlïc du fond de la cale de l'arche des pirates de la mer à JAde, ministre à tout faire sur tous les continents, mais surtout les deux pieds dans la vase de l'étang de l'Universel.



[ce message a été édité par 06644 le 16/05 à 20:43]

Forum > Culture > Métal Hurlant / skud ta pochette !

1 | 2