pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > L'illibéralisme

1 | 2 | 3 | 4

JC Zykë

06/06 (18:47)

avatar

Citoyen

Palladium

Domicile : Trésorville

Un petit sujet pour cette notion qui reste peu claire pour moi, même si je vais essayer de poser le problème et de le résumer :

La notion d'illibéralisme a bénéficié d'un coup de projecteur lors des voeux de notre très aimé président Macron pour l'année 2018 qui l'a désignée comme une ennemie de la démocratie... démocratie qui ne saurait être autre que libérale.

Pour résumer, pour les un l'illibéralisme c'est le pouvoir par le peuple et pour le peuple, qui s'oppose à la main-mise du pouvoir par des "élites" plus ou moins désignées par les citoyens, mais dont la sélection se fait via des campagnes sponsorisées par le grand capital, et dont l'action demeure ensuite incontrôlable et téléguidée par les voix du 0,1 % des plus riches.
Pour les autres l'illibéralisme c'est la prise du pouvoir par des dictateurs qui sous couvert de vouloir satisfaire la population en profitent pour réduire les libertés.

Voici deux bon articles sur la question, qui essaient de rester neutres :
https://www.mediapart.fr/journal/international/031018/la-democratie-illiberale-une-notion-trompeuse?onglet=full
https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito-politique/l-edito-politique-10-octobre-2018


Pour l'Humanité, parler d'illibéralisme permet aux "libéraux" bonapartistes comme Macron, de disqualifier toute alternative démocratique non libérale en associant certaines démocraties mal-aimées en Occident (Hongrie par exemple) avec cette notion.
https://www.humanite.fr/le-nouvel-epouvantail-illiberal-648585


A votre tour :
1. Pour vous, qu'est ce que l'illibéralisme ?
2. Bien, pas bien ?

...
option 3 : foutage de gueule, que ce soit l'illibéralisme ou les "libéraux", ce sont tous des dictateurs [:D]

[ce message a été édité par JC Zykë le 06/06 à 18:57]
Megalion

06/06 (19:27)

nombre messages : 1

Visiteur

Rissolé a écrit :

> A votre tour :

> 1. Pour vous, qu'est ce que l'illibéralisme ?

C'est pas l'anti-libéralisme fragile?

Daska

06/06 (21:03)

avatar

nombre messages : 6669

Membre

Je dirais que c'est un néologisme créé parce que "anti-libéral" ça ne fait plus peur à personne et il faut bien essayer de faire croire que les extrêmes(c) aujourd'hui sont beaucoup plus méchants qu'autrefois quand ils n'étaient qu'anti-libéraux.
En plus avec le préfixe privatif "in-" comme dans "inhumain" ou "immoral". Coïncidence ?
Mais finalement aucune nouveauté idéologique n'exigeait la création d'un nouveau terme.

___

Oh, you shot yourself in the jaw. That's so Robespierre !


[ce message a été édité par Daska le 06/06 à 21:06]

Onawa

07/06 (09:25)

avatar

nombre messages : 8031

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Bottine

Rissolé a écrit :

Pour les uns, pour les autres.. il suffit de revenir à la source du terme pour s'accorder sur une définition.

Pour résumer, il semble que Rosanvallon & Balibar définissent comme "illibéral" un régime qui enfreint les libertés individuelles de ses citoyens, ignore ses limites constitutionnelles, laisse s'installer la corruption etc...

Le libéralisme économique n'a donc rien à voir dans cette histoire, on est sur une question de pratique du pouvoir.

Ah du coup pour répondre au point 2 : C'est pas bien.


Edit : C'est marrant d'entendre Micron donner des leçons quand on sait que la culture politique Française entre dans cette définition selon les auteurs du terme, et que la situation ne s'est pas vraiment améliorée depuis les 90'. Enfin nan c'est pas si marrant. Comme c'est pas une surprise non plus. :/

___

Le capitalisme, c'est la mise en commun des moyens de production. Point. - Un intervenant "concis"

[ce message a été édité par Onawa le 07/06 à 09:29]

Sylvius de Napline

07/06 (09:34)

avatar

nombre messages : 4582

Membre

Mais du coup, je ne comprends pas. Macron est libéral ou illibéral ? Parce que dans les faits, il correspond quand même plus au deuxième qu'au premier.

[ce message a été édité par Sylvius de Napline le 07/06 à 09:34]

Gizz

07/06 (10:09)

avatar

nombre messages : 682

Membre

Economiquement libéral, sécuritairement ilibéral ?
Megalion

07/06 (10:25)

nombre messages : 1

Visiteur

Gizz a écrit :

Limite Maoiste.

([;|])

Sylvius de Napline

07/06 (13:25)

avatar

nombre messages : 4582

Membre

Mais même économiquement... il a quand même usé de son influence de ministre pour agir sur des affaires économiques ou je me trompe ?
Megalion

07/06 (13:49)

nombre messages : 1

Visiteur

Sylvius de Napline a écrit :

Il a nationalisé les chantiers de l'atlantique. Un communiste on vous dis!

Gizz

07/06 (15:10)

avatar

nombre messages : 682

Membre

Megalion a écrit :
> Il a nationalisé les chantiers de l'atlantique. Un communiste on vous dis!

Et pour au moins 6 bons mois !

Forum > Politique & Société > L'illibéralisme

1 | 2 | 3 | 4