pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Pourquoi manifester ?

1 | 2

Gizz

01/04 (09:47)

avatar

nombre messages : 675

Membre

[corrections d'orthographe et/ou de mise en page par Orféline le 02/04 à 17:08]
Depuis quelques semaines, je manifeste régulièrement aux cotés des gilets jaunes.
Du coup, de nombreuses personnes me demandent pourquoi je manifeste. La question n'est pas politique, la grande majorité de ceux qui me posent cette question est contre la politique de Macron et d'accord avec la contestation. La question n'est donc pas pour quoi manifester mais pourquoi manifester.

Du coup, ma réponse est souvent la même : pourquoi pas ? Pourquoi toi, d'accord avec nos revendications, anti-macroniste, tu ne manifestes pas ?
Jusqu'ici, les réponses que j'ai eues rentrent dans 3 catégories :

- C'est trop dangereux.
- Ça ne sert a rien.
- J'ai autre chose a faire.

Et vous, pourquoi manifestez vous ou pourquoi ne manifestez vous pas ? Quelles sont les réponses qui ont pu vous être données à cette question ? Que pensez vous des 3 réponses ci-dessus ?

[ce message a été édité par Gizz le 01/04 à 09:48]

Grabuge Tripenfer

01/04 (10:11)

avatar

Citoyen

Kraland

Domicile : Bottine

Gizz a écrit :

Personnellement, je suis allé manifester plusieurs fois mais je sais que cela ne sert à rien. A mon sens, si on veut éviter la violence, seule une grève générale reconductible peut frapper au portefeuille. Elle est rendue compliquée par la précarité assez forte qui règne déjà. Je m'interroge sur des possibilités de cagnottes pour aider les grévistes, un peu comme les caisses syndicales.

Void Quit

01/04 (11:28)

avatar

Membre

Ne pas agir c'est cautionner.
Je ne cautionne pas, donc j'agis.

J'applique le même principe avec les élections représentatives.
Voter c'est légitimer le système de délégation de son pouvoir politique à un représentant sans contrôle, et accepter le candidat qui aura gagné.
Ce système me parait profondément liberticide et antidémocratique.
Je ne cautionne pas, je ne vote pas - pour un représentant -.

Le principal intérêt des manifs, pour moi c'est la politisation des participants et les discussions qui sont possibles. Au dela des chiffres rigolos et des scènes de violence.
Faute d'agora en France c'est devenu la rue ce lieu d'échange et de discussion. Où l'on passe d'un mouvement porte-feuille et ras le bol fiscal, à des considérations plus profondes sur la démocratie, la représentation ou la répartition des richesses produites dans notre pays.
Mais à continuer de donner la paroles à des débiles qui "représentent" un mouvement hétérogène et direct - vous la sentez la contradiction - on continue à adosser au mouvement les absurdités de quelques portes paroles illégitimes.

___

Adversaire des mangeurs de glace.
BB dans un coin

01/04 (22:33)

nombre messages : 1

Visiteur

Les gens manifestent parce qu'on arrive à un point ou les gens sont suffisamment instruits pour s’intéresser mais encore trop idiots pour comprendre.

On a donc des gens qui ne comprennent rien a l'économie ou la sociologie mais qui sont bien conscients de se faire enfumer* sans être capables de mettre des mots et des idées sur leurs sentiments.

On est dans une impasse.

Malheureusement le socialisme n'a jamais pu arriver au pouvoir et il n'y arrivera probablement jamais.



*Parce qu'on sait qui, où, quand et par qui le contribuable à été spolié.

Gizz

02/04 (11:59)

avatar

nombre messages : 675

Membre

BB dans un coin a écrit :
> Les gens manifestent parce qu'on arrive à un point ou les gens sont suffisamment instruits
> pour s’intéresser mais encore trop idiots pour comprendre.

Qu'est-ce que ça changerait, qu'on "comprenne" ? Qu'on mette des "mots et des idées" ?

___

29/03 (21:02) Vous venez d'arriver dans la ville Les Îles Sandwich.
29/03 (21:12) Vous êtes entré discrètement dans le bâtiment Gisement d'Or [3,8]. Contraction de la maladie Mystiphrénie

Iska

02/04 (12:09)

avatar

nombre messages : 1117

Comtesse Krakov

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

BB dans un coin a écrit :

> On a donc des gens qui ne comprennent rien a l'économie ou la sociologie mais qui sont bien
> conscients de se faire enfumer* sans être capables de mettre des mots et des idées sur leurs
> sentiments.

C'est pas les mots, qui manquent, mais des moyens d'action.
Parce, que faire des tournures de phrases c'est très bien, ça permet d'optimiser son débit pour faire ses besoins dans un instrument de musique.

[ce message a été édité par Iska le 02/04 à 12:09]

Onawa

02/04 (14:26)

avatar

nombre messages : 8013

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Bottine

Gizz a écrit :


> Qu'est-ce que ça changerait, qu'on "comprenne" ? Qu'on mette des "mots et des
> idées" ?

On pense avec les mots. Le préalable à la compréhension de notre société au moins sur les bases serait que l'on cesse de transformer notre vocabulaire. Il ne s'agit pas de fabriquer du discours lénifiant comme l'insinue Iska, juste de retrouver le sens des mots, et donc une pensée capable de critiquer. Compréhension, conscientisation, action, c'est un processus qui s'effectue sur un temps long. C'est un peu déprimant au regard de l'urgence des situations les plus précaires, mais ça n'est pas une entreprise inutile.

___

Le capitalisme, c'est la mise en commun des moyens de production. Point. - Un intervenant "concis"

[ce message a été édité par Onawa le 02/04 à 14:26]

Gizz

02/04 (15:57)

avatar

nombre messages : 675

Membre

Onawa a écrit :
> On pense avec les mots. Le préalable à la compréhension de notre société au moins sur
> les bases serait que l'on cesse de transformer notre vocabulaire. Il ne s'agit pas de fabriquer
> du discours lénifiant comme l'insinue Iska, juste de retrouver le sens des mots, et donc une
> pensée capable de critiquer. Compréhension, conscientisation, action, c'est un processus qui
> s'effectue sur un temps long. C'est un peu déprimant au regard de l'urgence des situations
> les plus précaires, mais ça n'est pas une entreprise inutile.


Je ne comprends toujours pas le rapport.
D'ailleurs, je pense pas que les révoltes et manifestations concluantes qui ont été menée par le passée l'ai été avec un peuple instruit[o(]

[ce message a été édité par Gizz le 02/04 à 15:58]

Onawa

02/04 (16:19)

avatar

nombre messages : 8013

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Bottine

Gizz a écrit :

Bah tu demandes ce que ça changerait qu'on mette des mots et des idées, et j'essaye d'expliquer que cela autorise la pensée critique et donc la contestation. Je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas de rapport entre la question et la réponse. [:(]


___

Le capitalisme, c'est la mise en commun des moyens de production. Point. - Un intervenant "concis"

Iska

02/04 (18:09)

avatar

nombre messages : 1117

Comtesse Krakov

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

Onawa a écrit :

Ce que veut dire Onawa. [co]
C'est que la plume est plus forte que l'épée, que par le langage, on pourrait de nouveau créer du liant. [:=]

Le problème étant pour moi, c'est que le langage a permis justement de déconstruire cette relation qui existait auparavant, comme elle a dit il faut retrouver le sens des mots, or cette perte a été orchestré et je vois mal comment une marche arrière serait possible.

Du coup est ce vraiment possible d'avoir un esprit critique dans un univers, qui considère que le pragmatisme n'est pas une idéologie ?

[ce message a été édité par Iska le 02/04 à 18:16]

Forum > Politique & Société > Pourquoi manifester ?

1 | 2