pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Gilets jaunes, le divorce avec la vieille politique dans l'impasse ?

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 37

Gizz

04/12 (17:15)

avatar

nombre messages : 647

Membre

Warrior 666 a écrit :
> Megalion a écrit :

J'ai pas tout lut parce qu'il y a déjà 5 page, mais là j'ai plus l'impression qu'il ne faisait que répondre a Faye qui l'accusait de ne pas avoir de sources.

Nerdos[*n]Valkyry

04/12 (17:33)

avatar

nombre messages : 17401

Juge du Tribunal Cybermondial

Confédération Libre

Domicile : Triangle d'Or

Tyller a écrit :


Ce que cela veux dire c'est que ce ne sont pas les classes défavorisées qui manifestent.
En somme, pas les pauvres démunis, mais la classe moyenne lasse de sa moyenneté qui veux s'en extirper sans trop douiller.


Des retours que j'ai (ça vaut ce que ça vaut), j'ai plus l'impression l'impression que ce qu'on appelle la classe moyenne, en a marre qu'on lui demande toujours plus, ce qui nuit à leur train de vie. Par exemple, il ne faut pas s'étonner que beaucoup de retraités participent avec tout ce qu'ils ont perdu ces derniers temps. Quelqu'un qui a bossé toute sa vie, et qui se retrouve à avoir des fins de mois (qui commencent à être/sont ?) difficiles, Et/ou qui ne peuvent plus soutenir leurs enfants comme ils voudraient, c'est 'logique' qu'à un moment ils disent stop. Premier exemple qui me vient, mais ceux sont tous les gens '''normaux''' qui eux n'ont plus n'en plus peuvent plus, de 's’appauvrir'.



(J'hésite à poser la question : Est-ce que si les plus démunis ne participent pas 'beaucoup' aux gilets jaunes, ce n'est pas parce qu'ils n'ont 'rien à perdre'/sont désabusés/dans le genre ? )



Cassie

Tout à fait d'accord avec ta citation, modulo que dans ma 'campagne perdue', je ne connais pour ainsi dire que des gendarmes. En plus de se retrouver 'entre' la population et le gouvernement, ils ont aussi tous un tas de problèmes. Manque d'effectif, de matériel, des missions pour lesquelles ils ne sont pas d'accord (j'ai déjà vu un gendarme que je voyais pour la première fois, s'excuser de ce qu'il me faisait). Par ici, la plupart des piquets, il n'y en avait même pas de stationné, et faisaient juste une ronde toute les 2/3H pour vérifier.

Alors même si c'est peut-être naïf(sûrement ?) , j'espère vraiment, que de plus en plus, les gendarmes vont faire comme la vidéo 1 que j'ai mentionnée dans mon 1er post (vraiment dommage que je n'ai plus le lien). Des gendarmes mobiles qui approchent en mode discussion, les gilets jaunes s'écartent pour les laisser 'rentrer dans le groupe'. Du coup, ils enlèvent leurs casques, se font acclamer (c'est vraiment le mot), et s'éloignent tranquillement, à priori (mon avis) parce qu'ils étaient gênés d'être filmé dans une telle situation.

Il me semble qu'il y a des gendarmes sur KI, si vous me lisez : Encouragez vos collègues à faire ce genre de chose ! Montrez que vous êtes des gardiens de la paix. (les policiers et CRS, désolé mais j'ai moins confiance, tout en vous laissant le bénéfice du doute.)
Et les gilets jaunes, quand vous voyez des gendarmes cool, invitez les à discuter, ils n'ont pour beaucoup aucune envie de s'opposer. Et filmez le pour les encourager à être plus nombreux à suivre 'le mouvement' (tout en évitant de filmer le visage, qu'ils n'aient pas d'embrouille, pour rester poli).

Enfin, comme il y a beaucoup de ressemblance avec les manif' des pompiers en 1999, j'y reviens un peu, que ça vous aidera à comprendre pourquoi je pense comme ça. Les grèves (de pompiers lol) ne servant à rien, on commence à faire des manif'. La population suit pas mal quand même, mais le gouvernement refuse de discuter (pas d'accepter les demandes, de discuter). Tous les gendarmes avec qui j'étais en contact (j'en étais à 2ans à se voir plusieurs fois par semaine sur les même interventions) étaient offusqués. Gouvernement sourd, à la manif' de Bordeaux, ça part en vrille, un pompier a un bras cassé. Et ça fait quand même un peu scandale.
A la manif' de Paris, il y a eu deux choses. Là les pompiers sont tous venus en 'tenue feu', et la première chose qui a été faite; c'était de poser des canons à eau de 120 (Pour donner une idée, sur les 'camions de dispersion', ils font un peu moins de la moitié voir le 1/3). Et a quelques détails près, les CRS avaient les même problèmes que nous (en plus de ne pas trouver ça cool de devoir matraquer un pompier). Quand ils ont reçu l'ordre de charger (parce qu'ils l'ont reçu), en fait, tout le monde s'est dispersé en petits groupes, pour qu'on puisse discuter de nos problèmes respectifs. Le gouvernement n'a rien écouté quand même, mais au moins, il n'y a pas eu l'affrontement 'débile' (? je ne vois pas d'autre mot).

Vous me direz que je suis un doux rêveur, vraisemblablement à raison, mais si demain, tous les gardiens de la paix refusent de s'opposer aux gilets jaunes, et se concentrent uniquement sur les casseurs/fauteurs de trouble/WTF (voir qu'on les '''aide''' pour bien faire la différence, et arrêter les amalgames trop faciles) ... Là Jupiter, je crois qu'il devrait sérieusement commencer à se poser des questions.


Le site du WCG | Les recherches en cours | Le topic de la Team | FAQ en français | Vous aussi aidez la recherche avec la Team Kraland
Les petits ruisseaux font les grandes rivières, les "petits" ordinateurs font de méga calculateurs pour la recherche.


[ce message a été édité par Nerdos[*n]Valkyry le 04/12 à 17:45]

Gizz

04/12 (17:51)

avatar

nombre messages : 647

Membre

Nerdos[*n]Valkyry a écrit :
> Vous me direz que je suis un doux rêveur, vraisemblablement à raison, mais si demain, tous
> les gardiens de la paix refusent de s'opposer aux gilets jaunes, et se concentrent uniquement
> sur les casseurs/fauteurs de trouble/WTF (voir qu'on les '''aide''' pour bien faire la
> différence, et arrêter les amalgames trop faciles)
... Là Jupiter, je crois qu'il devrait
> sérieusement commencer à se poser des questions.

Désolé je débarque, donc jvais ptet être a coté de la plaque mais,

Pour moi, le problème, c'est qu'il n'est pas possible de faire distinction entre casseur et non casseur. Déjà parce qu'ils s’habillent pareil (maintenant même ceux qui cassent pas ont le visage couvert, parce qu'avec la quantité de lacrymo qui est laché, tu n'a pas le choix), mais surtout parce que de plus en plus de gens cèdent et franchissent la ligne.

Parce que quand tu arrive pour manifester pacifiquement, et que 500m déjà avant d'atteindre le barrage filtrant pour rentrer dans la zone l'air est irrespirable, alors que pourtant cette zone est quasi vide, tu ne peux que te sentir lésé. Quand tu fais demi tour pour simplement quitter les lieux qui commencent a s'agiter, et que tu te rends compte que derrière toi les CRS se sont déployé et bloquent la sortie, tu commence a te dire qu'a un moment faut pas déconner. Et quand le canon a eau arrive et commence a t'arroser avec de la merde, alors qu'il fait 3 degré, là si t'es pas énervé c'est que t'a un très bon contrôle de toi même.

Je dis pas que c'est la faute des CRS, c'est pas eux qui choisissent de bloquer telle ou telle rue, c'est pas eux qui choisissent d'envoyer les canons a eau, c'est même pas eux qui décident des charges. Mais la manière dont la chose a été organisé laisse vraiment croire que tout a été fait pour que ça dégénère.

Et là maintenant, j'ai vraiment du mal a voir comment les choses peuvent se calmer a Paris, tant l'image locale de la police et des CRS est en train d'en souffrir.

Tyller

04/12 (18:04)

avatar

Membre

Nerdos[*n]Valkyry a écrit :

Des retours que j'ai (ça vaut ce que ça vaut), j'ai plus l'impression l'impression que ce qu'on appelle la classe moyenne, en a marre qu'on lui demande toujours plus, ce qui nuit à leur train de vie. Par exemple, il ne faut pas s'étonner que beaucoup de retraités participent avec tout ce qu'ils ont perdu ces derniers temps. Quelqu'un qui a bossé toute sa vie, et qui se retrouve à avoir des fins de mois (qui commencent à être/sont ?) difficiles, Et/ou qui ne peuvent plus soutenir leurs enfants comme ils voudraient, c'est 'logique' qu'à un moment ils disent stop. Premier exemple qui me vient, mais ceux sont tous les gens '''normaux''' qui eux n'ont plus n'en plus peuvent plus, de 's’appauvrir'.


Ah mais je ne suis pas en désaccord avec cela, en fait je ne suis en désaccord avec rien.
Du reste, j'ai une vision très, très biaisiée n'étant pas en France depuis une quasi décénie.

Mais bon voilà, le monde évolue, tu peux pas demander d'être plus écolo sans te manger un truc de l'autre côté. Tu ne peux pas demander l'un des meilleurs système sociale du monde (no, seriously), sans payer pour le dis système etc...
Et tu peux pas compter sur les strates supérieures pour payer plus... Ça c'est quasi empirique :D

Du coup, du bout du monde d'ou je regarde la France se plaindre de ce que je n'ai pas, cela fait un peu caprice (je juge pas dans ce sens, je comprends que les gens se plaigne, juste, tout est relatif à la vie que l'on pense mériter),
ou peut être, une sorte de bataille contre la fatalité.
Not totally sure yet.

------------------------------------
Bashing hard since 2006


[ce message a été édité par Tyller le 04/12 à 18:08]

Onawa

04/12 (18:50)

avatar

nombre messages : 7928

Ministre de l'Économie

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Bottine

Megalion a écrit :

Ok je déplace la conversation en cours sur "les articles de presse du jour" pour la fondre à ce sujet. Etant donné qu'on parle de la même chose.

Spoiler


C'est justement une autre approche. Pour rappel la naissance de "nuit debout" est quand même impulsée par un mouvement de gauche radicale en premier lieu même si elle a transcendé les partis. On notera quand même une timide tentative de reprise par l'extrême droite (cf Finkelkraut.

"Le mouvement tire son origine d'une rencontre publique organisée à la bourse du travail de Paris le 23 février 2016, notamment par François Ruffin7, rédacteur en chef du journal de critique sociale Fakir et réalisateur du film alors en salles Merci Patron !, motivée par la « lutte contre l'oligarchie »"


Là on observe un mouvement spontané qui dépasse les politiques de tout bord. Sûr que ça n'allait pas exclure l'extrême droite, les anarchistes, la gauche radicale ou qui que ce soit. Pour la première fois on a sans doute l'expression populaire authentique d'une frange de la population. Ca fait pas plaisir, mais BONJOUR bien-pensants de tout bord, c'est ce que devient la France sous la houlette courageuse d'une élite bourgeoise préoccupée par sa reproduction plus que par les masses populaires. Un peuple en pleine crise idéologique ne s'auto-génère pas.

___

Je ne vais pas aller sur Wikipédia, ou que sais-je, en saisissant le nom de la personne en me disant "Ah tiens et si je m'informais sur celui-là" ? - Aurorez

Nerdos[*n]Valkyry

04/12 (19:25)

avatar

nombre messages : 17401

Juge du Tribunal Cybermondial

Confédération Libre

Domicile : Triangle d'Or

Gizz a écrit :
Et là maintenant, j'ai vraiment du mal a voir comment les choses peuvent se calmer a Paris, tant l'image locale de la police et des CRS est en train d'en souffrir.

Pour te faire un résumé de ce que j'ai dit depuis la première page, avec quelques rajouts :

-> La vidéo où un CRS bouscule un papy, et gaze les yeux d'une mamie, juste parce qu'ils sont à moins de deux mètres. J'espère en 'avoir assez' pour lui rentrer dedans mode rugbyman, même si je n'ai aucune chance. La désobéissance civile est parfois un devoir.

-> Mon expérience des policiers dans les grandes villes (5ans entre Bordeaux et Toulouse), c'est on te pose la main sur l'épaule par derrière, avec un "police, t'es papiers !". Clair que ça ne 'donne pas envie'.

-> les Gendarmes, partout où j'ai été (on va dire un quadrilatère Brest, Strasbourg, Montpellier, Toulouse), c'était : "Bonjour monsieur, vos papiers s'il vous plaît, c'est pour un contrôle". Ce n'est carrément plus pareil.
Et c'est bien pour ça, que j'ai grand espoir (trop ?) en les gendarmes, qui eux sont vraiment des gardiens de la paix. (A mes yeux)




Tyller

Je ne crois pas que le problème soit de payer des impôts, au contraire (il faudrait regarder les stats/sondages) je pense que la plupart des Français sont pour les avantages sociaux que nous avons encore. Par contre, il y a la répartition.

Les retraités se font 'dépouiller'. Les automobilistes, entre le 80 et le prix du carburant, ce n'est plus une pompe à pétrole, mais une pompe à pognon. La CAF et le RSA ont baissé. Etc, etc.
Par contre, l'ISF, non non, ça c'est pas utile.

Il me semble que c'est un cumul de tout ça réunit, qui fait les gilets jaunes.

Peut-être qu'on se rappelle qu'en 1789, (si je ne dit pas de bêtise), il avait été convenu que chaque citoyen devait payer ses impôts en fonction de sa richesse ?


Le site du WCG | Les recherches en cours | Le topic de la Team | FAQ en français | Vous aussi aidez la recherche avec la Team Kraland
Les petits ruisseaux font les grandes rivières, les "petits" ordinateurs font de méga calculateurs pour la recherche.

Adhémar le chragon-garou

04/12 (19:49)

avatar

Sergent Bauhaus

Confédération Libre

Domicile : Bauhaus

Onawa a écrit :

Là on observe un mouvement spontané qui dépasse les politiques de tout bord. Sûr que ça n'allait pas exclure l'extrême droite, les anarchistes, la gauche radicale ou qui que ce soit. Pour la première fois on a sans doute l'expression populaire authentique d'une frange de la population. Ca fait pas plaisir, mais BONJOUR bien-pensants de tout bord, c'est ce que devient la France sous la houlette courageuse d'une élite bourgeoise préoccupée par sa reproduction plus que par les masses populaires. Un peuple en pleine crise idéologique ne s'auto-génère pas.

C'est exactement cela. Et les racines du mal(-être) plongent dans les entrailles chtoniennes d'un monde déliquescent grouillant de vices dont les créatures fantomatiques, au lieu que d'en être les passeurs vers un au-delà humaniste, croupissent sur les tas d'ordures que, dans leur délire hallucinatoire, elles élèvent en trônes de règnes vains.

Dit autrement, fotoupété et koupédétèt. [%(]

Toutefois, nos édiles ne connaissant aucune limite dans le mépris qu'ils manifestent pour la canaille qui les hissent dans les tribunes souveraines, un os vient d'être jeté aux chiens afin qu'ils s'y émoussent les crocs en attendant la dinde de Noël low-cost de Carrefour, avec la certitude hautaine que les mauvaises bulles du réveillon emporteront dans les limbes de l'oubli la grogne des sans-dents.

Vois, peuple crédule, la fourbe duplicité de tes maîtres, et mords plutôt la main manucurée qui tient le fouet tandis que ronronnent les rabots des artisans sur les madriers des guillotines destinées à pallier l'incurie des urnes.

Arnold Schwartzenprout

04/12 (20:56)

avatar

nombre messages : 7135

Membre

Adhémar le chragon-garou a écrit :

J'aime beaucoup aussi la bienveillance à l'égard du petit peuple de mecs comme Christophe Barbier, directeur de la rédaction à l'Express et journaliste de BFMTV... Je le cite :

"une mesure immédiate qui pourrait calmer les gilets jaunes, ce serait la suppression de la redevance audiovisuelle, car ce sont des gens qui regardent beaucoup la télé, ils n'ont pas beaucoup d'autres distractions dans leur vie"

Putain, j'en chialerais de bonheur. Mais rien de comparable avec le plaisir de le voir pendu au bout de son écharpe rouge.

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

[ce message a été édité par Arnold Schwartzenprout le 04/12 à 20:57]

Megalion

04/12 (21:23)

avatar

nombre messages : 3536

Membre

Onawa a écrit :

> C'est justement une autre approche. Pour rappel la naissance de "nuit debout" est quand même impulsée par un mouvement de gauche radicale en premier lieu même si elle a transcendé les partis.

> Là on observe un mouvement spontané qui dépasse les politiques de tout bord.

Oui, dans les deux cas, on a un mouvement qui a transcendé les partis, mais le premier était de gauche. le deuxième, allez, je veux bien t'accorder qu'il n'est ni droite ni gauche, au mieux. C'est normal que le premier résultat google pour "ni droite ni gauche" me renvoie vers l'idéologie fasciste en France dans la première réponse google et RT pour la suite? [:)]

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

Onawa

04/12 (21:28)

avatar

nombre messages : 7928

Ministre de l'Économie

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Bottine

Megalion a écrit :

Moi ça m'a immédiatement inspiré le candidat Macron. Heureusement pour la France, il s'avère qu'il est en fait très à droite. [:)]

___

Je ne vais pas aller sur Wikipédia, ou que sais-je, en saisissant le nom de la personne en me disant "Ah tiens et si je m'informais sur celui-là" ? - Aurorez

Forum > Politique & Société > Gilets jaunes, le divorce avec la vieille politique dans l'impasse ?

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 37