pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Monnaie, enjeux sociétaux, TRM, monnaie libre

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Artémis El Undril

23/10 (21:31)

avatar

nombre messages : 2769

Duc Moldavie

Kraland

Domicile : Adalbograd

Iska a écrit :

Alors je sais pas comment tu arrives à comprendre exactement l'inverse de ce que je dis hein j'ai dis que la société c'était les rapports entre les individus dans une construction commune et toi tu dis que je pense qu'on est exactement l'inverse ...

Et tu affirme que certaines classes "sont réelles" et d'autres "n'existent pas" sans pour autant étayer ton propos ou nous donner la moindre idée de quel théorie se cache derrière ton propos. Tu donne juste l'impression de troll en mode " c'est moi qui ai raison parce que j'ai envie".

Faye Strudel a écrit :

Mais c'est que tu pointes deux choses différentes, l'appartenance et la reconnaissance. Je peux appartenir a une catégorie qui correspond à des critères et pourtant me sentir au jour le jour d'une autre catégorie, l'un empêche pas l'autre. Et ça marche autant pour classe moyenne, riche, pauvre ouvrier, con, chanceux ... etc etc.

Iska

23/10 (21:36)

avatar

nombre messages : 983

Ministre de l'Économie

Kraland

Domicile : Krakov

Artémis El Undril a écrit :

Bha tu veux une longue explication dessus, alors que ce n'est pas le sujet à la base ? [:=]
Moi j'ai juste dis, que les classes moyennes n'existent pas de mon point de vue, t'as le droit de partager un avis contraire et je suis pas là pour t'en convaincre.

Babor

23/10 (21:42)

avatar

nombre messages : 1361

Membre

Iska a écrit :

> Bha tu veux une longue explication dessus, alors que ce n'est pas le sujet à la base ? [:=]

C'est un sujet intéressant je trouve !
On peut séparer ?

___

Rabbin des Bois

24/10 (00:22)

avatar

Membre

Sobod a écrit :


> C’est méchant, ça sous entendrait que les pauvres sont bêtes, et qu'ils pensent que la valeur émergera du néant.

Non, ce n'est pas ce que je voulais dire.
Ce que je veux dire, c'est que dans un système où les revenus se moyennisent, les plus pauvres ont un intérêt à adopter ce système puisque, en théorie, cela ne peut que améliorer leur situation. Au contraire de la bêtise, c'est plutôt rationnel.

Sauf que dans ce système, tous les autres sont au mieux au statu quo, au pire largement perdants.

D'où mes questions : est-ce qu'un système qui bénéficie à une faible proportion de la population est un système viable ? Souhaitable ?


Et puis, Liberté 1 : l'individu est libre d'utiliser les ressources dans une perspective de non-nuisance. Quid des externalités négatives ?
Spoiler


[ce message a été édité par Rabbin des Bois le 24/10 à 00:22]
Zboubi

25/10 (03:34)

nombre messages : 1

Visiteur

Les pauvres n'ont pas non plus intérêt a adopter ce système car il va crasher en fait ^^

On a jamais intérêt à adopter un système voué a une mort certaine.

Si ça valait quelque chose, on aurait réclamés notre part vous pensez bien. Et on aurait abusé comme des gorets même, en réclamant plusieurs parts, pour les dumper dans la minute.
Je ne connais personne qui a demandé sa part d'OpenUDC, ni de Q1.

T'imagines que s'il y avait moyen de pre-order la Hublot Bitcoin edition en série limitée avec le jus des ventes, je l'aurais fait. [:6]

Si ça ne se spécule pas, c'est que ça n'a pas de valeur, simple as that. [O)]

Rabbin des Bois

25/10 (05:53)

avatar

Membre

Zboubi a écrit :

> Les pauvres n'ont pas non plus intérêt a adopter ce système car il va crasher en fait ^^

Asymétrie d'information. Est-ce qu'atteindre le point Godwin dans une discussion sur la monnaie est vraiment nécessaire ? Non parce que niveau système voué à l'échec, ça se pose là quand même.
Si TF1 et France 2 bombardent l'idée que ce système est révolutionnaire, que la moyennisation des revenus est bon pour les pauvres le peuple, les gens adhéreront. Mes parents trouvent François Lenglet convaincant donc bon...
La majeure partie des gens ne sont pas en mesure d'apprécier la portée des choses. Moi le premier d'ailleurs. Même après lecture, je n'ai rien bité au système, j'ai juste compris que je risque fort de me faire enfler. [:D]


> Si ça ne se spécule pas, c'est que ça n'a pas de valeur, simple as that. [O)]

Mais voilà, comme tu dis, si les gens n'y accorde pas de valeur, c'est qu'il n'a pas de valeur. Ou du moins, pas de valeur dans notre super système actuel.
Donc pour moi, le projet est utopique et finira à la poubelle, à côté de pleins d'autres. Ma culture me fait défaut, j'ai pas d'idée pour illustrer.

[ce message a été édité par Rabbin des Bois le 25/10 à 05:53]

Sylvius de Napline

25/10 (11:34)

avatar

nombre messages : 4487

Membre

Zboubi a écrit :

> Si ça ne se spécule pas, c'est que ça n'a pas de valeur, simple as that. [O)]

Et la réciproque n'est pas vraie : ce n'est pas parce qu'on spécule sur une chose qu'elle a de la valeur. Après tout, la spéculation n'est pas un pari sur la valeur d'une chose, mais un pari sur la manière dont les autres vont spéculer dessus.

Megalion

25/10 (13:40)

avatar

nombre messages : 3478

Membre

Sylvius de Napline a écrit :

>Après tout, la spéculation n'est pas un pari sur la valeur d'une chose, mais un pari sur la manière dont les autres vont spéculer dessus.

?
C’est un raisonnement circulaire (et assez peu réaliste du coup). Voir la spéculation comme L’acte de spéculer sur la façon dont les autres vont spéculer ne donne pas une vision très réaliste des investissements.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

Sylvius de Napline

25/10 (14:25)

avatar

nombre messages : 4487

Membre

C'est une hypothèse tout à fait raisonnable pour expliquer l'emballement qu'on voit dans la formation de certaines bulles.
Slobod

25/10 (17:03)

nombre messages : 1

Visiteur

c'est valide d'acheter parce que tu penses que d'autres vont acheter

ca crée donc de la demande. et la demande crée la valeur.

mais là, personne ne le fait, c'est bien le point. CQFD

Forum > Politique & Société > Monnaie, enjeux sociétaux, TRM, monnaie libre

1 | 2 | 3 | 4 | 5