pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > La peine de mort

1 | ... | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25

Poungi[*j]

26/07 (11:01)

avatar

nombre messages : 6125

Animateur

Le Japon exécute par pendaison !
Je viens de lire ça dans le journal.

Les mecs ont quand même lâche du sarin dans le métro mais quand même.

Les poulets, c'est nous ! Les pigeons, c'est vous !
Est-ce que la vie c'est de prendre des balles avec ta femme en conduisant ?
Ici la concurrence n'existe pas !

Onawa

26/07 (11:08)

avatar

nombre messages : 7782

Ministre de la Justice

Palladium

Domicile : Secteur Restreint

Poungi[*j] a écrit :

J'aime bien la méthode :

L'ouverture de la trappe précipitant le condamné dans le vide est actionnée par trois ou cinq boutons que les surveillants doivent presser en même temps. Un seul de ces boutons fonctionne.


___

Je ne vais pas aller sur Wikipédia, ou que sais-je, en saisissant le nom de la personne en me disant "Ah tiens et si je m'informais sur celui-là" ? - Aurorez

Artémis El Undril

26/07 (11:21)

avatar

Général Des Têtes Brûlées

Kraland

Domicile : Quartier Suprême

Onawa a écrit :


Poungi[*j] a écrit :

J'aime bien la méthode :

L'ouverture de la trappe précipitant le condamné dans le vide est actionnée par trois ou cinq boutons que les surveillants doivent presser en même temps. Un seul de ces boutons fonctionne.



Sinon ça permet de jouer à la roulette japonaise? [3)]

Onawa

26/07 (14:24)

avatar

nombre messages : 7782

Ministre de la Justice

Palladium

Domicile : Secteur Restreint

J'ai surtout du mal à comprendre comment on peut assumer la responsabilité de la peine de mort quand on ne fait que chercher à diluer la responsabilité de la mise à mort.

___

Je ne vais pas aller sur Wikipédia, ou que sais-je, en saisissant le nom de la personne en me disant "Ah tiens et si je m'informais sur celui-là" ? - Aurorez

[ce message a été édité par Onawa le 26/07 à 18:36]

Megalion

26/07 (17:41)

avatar

nombre messages : 3380

Membre

Onawa a écrit :

C'est pour éviter d'avoir à faire à un grand malade. Les gens prônant le peine de mort sont soit déjà des psychopathes (déjà évoqué plusieurs pages avant) soit des personnes n'ayant aucune idée de ce que c'est. Une personne en tuant une autre est fortement choquée, à fortiori si elle est seule, et c'est un des grands problèmes de la gestion psychologiques des bourreaux. Si on veut pas qu'ils pètent les plombs et deviennent soit une victime de plus on essaie de répartir la charge émotionnelle. C'est le même principe que pour les pelotons d’exécution.

On l'oublie fréquemment, mais si Hitler à choisi les chambres à gaz, c'est parce que les Einsatzgruppen étaient fortement impactés psychologiquement par ce qu'ils faisaient et se suicidaient/désertaient/pétaient carrément une durite à un rythme alarmant.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

[ce message a été édité par Megalion le 26/07 à 17:42]

Onawa

26/07 (18:38)

avatar

nombre messages : 7782

Ministre de la Justice

Palladium

Domicile : Secteur Restreint

Oui mais tout argument en faveur de la peine de mort devient inaudible, par le simple fait d'admettre que le poids de la responsabilité est ingérable, tout au mieux "dissimulable".

___

Je ne vais pas aller sur Wikipédia, ou que sais-je, en saisissant le nom de la personne en me disant "Ah tiens et si je m'informais sur celui-là" ? - Aurorez

Poungi[*j]

26/07 (21:02)

avatar

nombre messages : 6125

Animateur

Megalion a écrit :


On l'oublie fréquemment, mais si Hitler à choisi les chambres à gaz, c'est parce que les Einsatzgruppen étaient fortement impactés psychologiquement par ce qu'ils faisaient et se suicidaient/désertaient/pétaient carrément une durite à un rythme alarmant.


Aussi car il y avait des femmes et des enfants dans le tas. Et il y a une différence entre une tuerie de masse, une boucherie, et exécuter un homme ou une femme.

Les poulets, c'est nous ! Les pigeons, c'est vous !
Est-ce que la vie c'est de prendre des balles avec ta femme en conduisant ?
Ici la concurrence n'existe pas !

Iska

26/07 (21:05)

avatar

nombre messages : 828

Procureure Gradistan

Kraland

Domicile : Krakov

Poungi[*j] a écrit :
> Et il y a une différence entre [...] exécuter un homme ou une femme.

Poungi le pingouin sexiste. [:o]
Enfin juste pour dire que cet argument est bidon, pour la simple et bonne raison que les deux saignent de la même manières.

Le seul levier, qui pourrait vraiment jouer, c'est à mon avis leur représentation dans la société.
Si on prend l'incendie de l'usine Triangle Shirtwaist, qui a permit des avancés sociales, le fait que la majorité des victimes étaient des femmes à joué, mais de l'autre coté on a les sorcières de Salem, où je crois pas que faire partie du sexe faible est permit d'échapper à l'échafaud. [:=]

Franchement l'acte d’ôter la vie dans ce genre de circonstance n'est pas vraiment lié avec la condition victime, mais de se retrouvé être en possession d'un anneau de Gygès.

Un état de surpuissance, où tout serait permit, la victime devenant à nos yeux du bétail.
Parce que bon y avait il eu un trie lors d'Oradour-sur-Glane ?

Non, c'était des sans visages, que l'on pouvait trucider sans penser aux csqs et dans l'euphorie on allait qd même pas se questionner, même qu'après coup tu auras toujours un qui te dira que ce qu'il a fait c'était "bien".

Dans le film Kill Hitler, on a une telle scène (y a même une scène, où y a une vache qui se fait dégommer avec de vrai balle !), où on montre l'inimaginable/inexcusable/autremotenin et dans ce genre de situation, je crois pas vraiment au scénario hollywodien, où celui qui va presser la détente se souvient soudainement, que lui aussi à été un gosse et qui finit par retenir son acte.

Donc voilà, toussa pour dire que vraiment l'argument on peut pas tuer des femmes et encore moins des gosses, lol quoi. [:=]

[ce message a été édité par Iska le 27/07 à 02:11]

Artémis El Undril

28/07 (10:12)

avatar

Général Des Têtes Brûlées

Kraland

Domicile : Quartier Suprême

Iska a écrit :

Mauvais exemple en l’occurrence, pour Oradour sur Glane une différence fut faite entre les hommes et les femmes, les hommes furent fusillés/brulés quand femme et enfant furent enfermés dans l'église devaient être asphyxiés et ont étés brulés, la manière de mettre à mort n'est pas tout a fait la même dans les deux cas.

Concernant l'état de surpuissance j'ai personnellement rien lut sur le sujet, par contre concernant les einsatzgruppen je crois que le mieux c'est de lire ce genre d'article qui montre la complexité de la mise en œuvre de la violence et des mécanismes de résistance mis en place par les groupes pour atténuer les contraintes: solidarité de groupe, déshumanisation de l'adversaire, floutage des conventions et des règles, ... bref c'est pas si simpliste.

Iska

28/07 (14:16)

avatar

nombre messages : 828

Procureure Gradistan

Kraland

Domicile : Krakov

Artémis El Undril a écrit :
> Mauvais exemple en l’occurrence, pour Oradour sur Glane une différence fut faite entre les
> hommes et les femmes.

Nan, mais tu loupes complétement le coche là. [:o]
Je parlais nullement du process, mais que dans le traitement de la chose le résultat final était le même, ils ont tué sans distinction enfant ou adulte.

> C'est pas si simpliste.

Bha pourtant ça l'est. [;|]
Le reste n'étant là, que pour rendre plus effective la chose.

Forum > Politique & Société > La peine de mort

1 | ... | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25