pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > 1er mai encapuchonné

1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | ... | 22

Darjeeling WinterGarden

07/05 (01:14)

avatar

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

Faire le choix d'obéir à des ordres, de se retrouver potentiellement dans des situations périlleuses, de devoir porter une arme et d'être amené à t'en servir.
Et je ne botte pas en touche, j'ai tenu des propos clairs. Tiens, je te copie le passage, en soulignant les mots importants :


B - Les CRS/gendarmes/policiers.
Ce sont des représentants de la Loi, de l'État, de l'Armée. Ils sont armés, équipés, formés.
Certains s'en prennent à des manifestants, à des journalistes, à des passants.
Certains cachent leur matricule afin de rendre plus difficile les plaintes, certains découragent les civils de porter plaintes contre leurs collègues, ils ne passent pas en comparution immédiate, le système judiciaire les protège bein plus que s'ils étaient de simples civils.
J'ai peu de tolérance vis-à-vis des violences disproportionnées commises par les représentants de la Loi. Je pense qu'une société qui tolère ça va mal, et s'avance dans une direction qui me déplaît profondément.


[edit] Tu as raison, j'édite.

[ce message a été édité par Darjeeling WinterGarden le 07/05 à 02:15]

Warrior 666

07/05 (01:57)

avatar

Général Des warriors

Confédération Libre

Domicile : Bisouville

Princesse Bisou Pur Amour a écrit :

Si tu perds ton temps, tu n'es pas obligé de répondre. Pas la peine d'etre condescendant.
Bref, ok. Tu mets bien en évidence que les violences policère proviennent d'une minorité, tout le monde est d'accord là dessus.

Nerdos[*n]Valkyry

07/05 (02:53)

avatar

nombre messages : 16507

Sergent Structural

Kraland

Domicile : Structural

Princesse Bisou Pur Amour a écrit :

Merci. Déjà, on se met d'accord, que c'est juste certains, qui font n'importe quoi.

Maintenant, qu'est-ce qu'on ferait, si il n'y avait aucune 'force de l'ordre" ? Je fais sûrement partie de ceux, que ça gêneraient le moins. Je suis sur le Larzac, me suffit d'une .22, un stock de cartouches, et des réserves de riz. Pas besoin de plus.

Les flics, j'ai bossé avec eux quand j'étais pompier. Les CRS ont refusé de charger à la manif' de Paris en 99. Tu as le droit d'avoir du mal à l'accepter, mais ceux sont des gens comme toi et moi. Ils ont signé, parce qu'ils pensent pouvoir servir à quelque chose. Comme j'ai signé pour être SPV 5 ans.

Excuses moi, mais des casseurs, je les mets pas dans la même catégorie.


Le site du WCG | Les recherches en cours | Le topic de la Team | FAQ en français | Vous aussi aidez la recherche avec la Team Kraland
Les petits ruisseaux font les grandes rivières, les "petits" ordinateurs font de méga calculateurs pour la recherche.

Darjeeling WinterGarden

07/05 (03:08)

avatar

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

Ce n'est pas parce qu'on ne peut se passer d'un système d'ordre qu'il faut accepter n'importe quel comportement de la part de ses membres.
Ceci dit, ça tourne en rond. Je me suis planté, j'ai vraiment cru que le sujet prêtait à débattre sur autre chose que "les casseurs sont méchants, les flics nous protègent".
Tant pis.

Et pareil, je les mets pas dans la même catégorie.
J'ai des amis "casseurs", j'ai pas d'ami flic.
Mais je suis pas raciste, hein.

Prune

07/05 (06:20)

avatar

nombre messages : 1403

Juge Bauhaus

Confédération Libre

Domicile : Bauhaus

Princesse Bisou Pur Amour a écrit :

> Ceci dit, ça tourne en rond. Je me suis planté, j'ai vraiment cru que le sujet prêtait à débattre sur autre chose que "les casseurs sont méchants, les flics nous protègent".

On est en plein Star Wars. Le côté clair et le côté obscur.. Toi t'es gentil ou méchant, ce n'est pas possible autrement. Et c'est triste. Le mieux, pour avoir l'esprit tranquille et qu'on nous casse pas les couilles, c'est d'être d'accord avec tout le monde. Ça permet d'être bien vu et sans trop d'effort. Suffit d'avoir le même discours que les autres et de se mettre dans la peau d'un mouton.

> Tant pis.

Il n'y a pas plus bouché qu'une bande de bouchons. En tout cas bravo pour être arrivé jusque là. T'est devenu mon idole. [:,]

Warrior 666

07/05 (08:03)

avatar

Général Des warriors

Confédération Libre

Domicile : Bisouville

Ankok a écrit :

>
> Il n'y a pas plus bouché qu'une bande de bouchons. En tout cas bravo pour être arrivé jusque
> là. T'est devenu mon idole. [:,]

Mouais... Le cheminement est plus que douteux, on part d'une discussion /débat pour tenté de savoir si la violence des casseurs/black blocs est légitime ou meme explicable. Et accessoirement ce qu'elle apporte à la lutte sociale Et on nous répond que c'est "une réponse aux violences étatique." Aux violences policières et de toute façon, pour qu'une manifestation puisse marquer les esprits et exister dans les médias, faut de la violence.

[ce message a été édité par Warrior 666 le 07/05 à 08:06]

Grabuge Tripenfer

07/05 (09:51)

avatar

Citoyen

Kraland

Domicile : Bottine

Je digresse un peu mais le sujet m'intéresse fortement et j'aimerais savoir si un intellectuel (historien, sociologue, philosophe) a écrit sur le sujet ? A savoir le rôle de la violence dans les révolutions, pour faire simple. Ce n'est pas que le débat est stérile ici, mais bon. Je me suis toujours interrogé sur la nécessité absolue ou non de devoir passer par la violence pour changer de système politique/économique. Avec un peu de chance, il y a certains membres de KI qui se sont déjà posées cette question.

Daska

07/05 (10:00)

avatar

nombre messages : 6480

Membre

Grabuge Tripenfer a écrit :

> j'aimerais savoir si un intellectuel
> (historien, sociologue, philosophe) a écrit sur le sujet ? A savoir le rôle de la violence
> dans les révolutions, pour faire simple.

A peu près tous depuis 1793. [:D]
C'est un aspect majeur de la plupart des études historiques sur la Révolution. Voir par exemple Violence et Révolution de Jean-Clément Martin ou Les Furies. Violence, vengeance, terreur aux temps de la Révolution française et de la Révolution russe d'Arno Mayer. Ou La Politique de la Terreur de Patrice Gueniffey pour une lecture conservatrice.

Pour le point de vue opposé (l'échec de la non-violence), tu peux aller voir La Non-violence, une histoire démystifiée de Domenico Losurdo.

___

Oh, you shot yourself in the jaw. That's so Robespierre !


[ce message a été édité par Daska le 07/05 à 10:00]

Darjeeling WinterGarden

07/05 (15:14)

avatar

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

Un article de Libération.
J'ai souri en le lisant, ça m'a fait penser à certains ici.

C’est cette histoire de «confiscation» que racontent les télés en boucle. L’histoire d’une honnête manif syndicale, pacifique, jouant le jeu des institutions, exerçant son droit légitime à manifester, une manif comme on les aime, sitôt dissoute sitôt oubliée, une «belle manif», soudain «confisquée» par une bande d’enragés surgis de nulle part, qui «veulent en découdre»,«casser du flic», pratiquer le «terrorisme urbain», et qui ont fait subir «l’enfer aux manifestants», pour ne citer que quelques constats navrés happés au vol, toutes chaînes confondues. Noirs et Blancs, gentils et méchants, confisqueurs et dépouillés.


Le cortège de tête ne pense pas en noir et blanc. Désolant constat : tous les cagoulés ne sont pas casseurs, et tous les casseurs ne sont pas cagoulés. Le cortège de tête ne va pas saccager le McDo, mais par sa masse même, il autorise le saccage. Des saccages d’ailleurs plus ciblés que ne le disent les télés s’en prenant aux banques, aux compagnies d’assurance, aux fast-foods, et au mobilier urbain, symboles d’un urbanisme vertical.


[ce message a été édité par Darjeeling WinterGarden le 07/05 à 15:16]

Triste Sir

07/05 (16:27)

avatar

Citoyen

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Ruthvenville

Gâterie a écrit en page 2:

Pour chaque avancée obtenues par une bandes de bisounours qui défilent en paix, je pourrais vous en citer 10 qui ont été obtenues à grand coup de pavés dans la gueule des forces de l'ordre. Les casseurs font ce qu'il faut pour que vous obteniez quelque chose : sans eux, vous leurrez pas, mais vous aurez rien. Sans casseurs, personnes n'aura jamais rien à carrer de votre manif pourrave, et elle servira à rien.


Quand tu auras 15 minutes devant toi, je veux bien puisque tu le proposes. Je ne remets aucun cas où une violence de cette nature (épisodique) comme celle-là à payé.

Grabuge, Julien Couppat, (affaire Tarnac) c'est un intello? [:D]

___

«Il est dur de regarder s’avilir sous ses yeux ce(ux) qu’on est né pour aimer. » Bernanos (1938).

Forum > Politique & Société > 1er mai encapuchonné

1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | ... | 22