pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > 1er mai encapuchonné

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 22

Darjeeling WinterGarden

06/05 (12:50)

avatar

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

Gizz a écrit :
> Au fait, sur le coup de la matraque dans l'anus, les expertises et l'analyse vidéo ont démontré que c'était du gros pipeau au passage. Dommage pour le policier qui ne peux plus bosser depuis
> plusieurs mois. Mais bon, ce n'est pas dans le sujet.


Oh ?


Alexis Pourproville a écrit :
> S'il est possible d'avoir des données un peu plus objectives ou moins partiales.

Tu peux lister les sources que tu certifieras du sceau de la validation, du coup ?
Mais en dehors de facebook :
- ACAT France
- Amnesty International
- Article de l'Express sur le rapport annuel du Défenseur des Droits


Gizz a écrit :
> Du coup, selon toi, il est normal de brûler un macdo si l'on juge que les violences policières sont trop grandes ?


C'est volontairement parodique comme question ?
Selon moi, la violence lors des manifestations est un écho à la violence subie au quotidien. Et elle permet d'attirer l'attention sur une situation qui est vécue comme non tolérable.


> Dans le cadre d'un débat sur la casse, tu viens justifier la casse par un mal plus grand.

Ouais, mec, je suis un ouf. J'ai décidé que juger un MacDo brulé en terme de "c'est bien" ou "c'est mal", sorti du contexte, ça n'a aucun intérêt.
Et si tu regardes bien, je ne me suis pas prononcé quant à savoir si c'est bien ou mal de détruire des choses pendant les manifestations. J'ai juste envie de débattre dans un cadre qui me parait intéressant, car non limité dans l'appréciation ou l'intelligence. Alors c'est sûrement beaucoup demander, quand je vois les interventions de certains, mais je suis plein d'espoir.
Un débat sur la casse, c'est pas juste dire que quand même, casser une vitre c'est pas super. C'est prendre en compte le contexte, évoquer les causes, chercher des alternatives.


> Comment devrait réagir un CRS qui reçoit un molotov dans une manifestation selon toi ?

En se roulant par terre, j'imagine, pour tenter d'éteindre les flammes.


> Mais du coup, on en revient au sujet de base, qui est, est-ce que la réponse violente est une bonne réponse ou non.

Heu, non. le sujet de base, si tu veux vraiment y revenir, c'est ça :
Mes questions sont :
La révolution est-elle devenu un dîner de gala ?
Pourquoi la réaction médiatique est-elle si complaisante avec le pouvoir ? Doit-on s'en inquiéter ?
Question à ce forum de KI historiquement d'extrême gauche : devrais-je être incarcéré, selon vous ?

Gizz

06/05 (13:47)

avatar

nombre messages : 594

Citoyen

Kraland

Domicile : Triangle d'Or

Emprisonné

Princesse Bisou Pur Amour a écrit :
> Selon moi, la violence lors des manifestations est un écho à la violence subie au quotidien.
> Et elle permet d'attirer l'attention sur une situation qui est vécue comme non tolérable.

Donc selon toi, c'est des mecs qui viennent pour attirer l'attention sur un problème qui est tout autre que celui pour lesquels les gens viennent manifester ?
Donc juste des gens qui viennent profiter d'une manifestation pour attirer l'attention sur leurs problèmes a eux, au détriment des autres ?
Ca ne me semble pas vraiment mieux en fait[o(]

> Et si tu regardes bien, je ne me suis pas prononcé quant à savoir si c'est bien ou mal de détruire
> des choses pendant les manifestations.

Dire que c'est anecdotique, c'est quand même pas mal se prononcer hein...

> Un débat sur la casse, c'est pas juste dire que quand même, casser une vitre c'est pas super.
> C'est prendre en compte le contexte, évoquer les causes, chercher des alternatives.

Certes. Du coup, qu'est-ce qui te permet de faire le lien entre les violences policières (qui ont lieu en dehors des manifestations) et la casse ?
(Oui, il y a aussi des violences policière dans les manifestations, mais a partir du moment ou ils se font caillasser, on peut difficilement leur reprocher de répondre, tu ne pense pas ?)

Et d'ailleurs, chercher des alternatives, c'est déjà comprendre qu'il y a un problème, mais visiblement tu ne considère par que le fait que des gens cassent soit un problème en soit... je me trompe ?
D'ailleurs, tu n'a toujours pas proposé d'alternative a quoi que ce soit...

[ce message a été édité par Gizz le 06/05 à 13:49]

Warrior 666

06/05 (13:51)

avatar

Général Des warriors

Confédération Libre

Domicile : Bisouville

Princesse Bisou Pur Amour a écrit :

C'est quoi la violence du quotidien ?
Surtout pour les Black Blocks interpellés issus des CSP+.
Tu pars du principe que ces Blacks Blocks agissent par idéologie contre la violence du quotidien pour reprendre ton propos, mais rien ne tend à le prouver. Ce "mouvement" n'a aucune existence juridique. On sait juste que c'est plus ou moins affilé à "l'utra-gauche" ( par leur mode d'action semble t-il)
En clair, aujourd'hui Trucmuch l'anarchiste pur jus peut lancer un appel sur les réseaux sociaux et sera rejoint par tout les Jean-Révolutionnaire du dimanche avide d'aventure.

Et qu'est ce qu'ont apportés les Blacks Blocks dans la lutte sociale ? Rien, mise à part gâché le 1 Mai en monopolisant la scène médiatique. Si il doit avoir une violence de la part des manifestants comme tu le dis, celle-ci doit découlé d'elle meme. Et là, on sera dans un "climat révolutionnaire" comme tu sembles le souhaiter.
Et pas venant de gens, venu spécialement manifester pour en découdre avec les forces de l'ordre.

[ce message a été édité par Warrior 666 le 06/05 à 13:52]

Alexis Pourproville

06/05 (14:07)

avatar

nombre messages : 84

Membre

Des sources qui du fait de leur publication ne tombent pas sous le coup dune attaque en diffamation c'est bien comme sources, et celles que tu présentes sont un peu moins légères. ne t'agace pas comme ça, si je te lançais j'ai lu dans minute ou fdesouche telle ou telle ineptie, tu serais bien moins diplomate que je ne le suis avec ces pages facebook...

Donc effectivement il y a de la violence policière, c'est à charge, ça ne dédouane pas mais on a qu'une partie des données sur la violence. Une chose est de dire vilains policiers et gendarmes. Mais dans quel contexte évoluent-ils?


L'ensemble des affaires présentées dans le rapport font état d'un contexte où quand les témoignages sont parole contre parole, le contexte de départ est celui de la violence. Au regard des victimes de tirs de flash ball 39 blessées en 14 ans, un mort. C'est trop, mais c'est quand même très loin d'une violence constante et systématique telle que tu nous la présente.
La situation doit s'améliorer, mais le peut-elle en jetant de l'huile sur le feu?

Deplus nous sommes face à des personnes qui meurent dans l'exercice de leurs fonctions. Par honnêteté intellectuelle il convient de ne pas mettre ces chiffres en parallèle des précédents, mais dans cet article, on peut lire que 14 gendarmes et 2 policiers en 2016 sont morts dans l'exercice de leurs fonctions.

On constate également selon cet article que pour les seuls policiers le nombre d'agressions est d'environ 400/an entre 2008 et 2015.

Il n'y a pas de la violence que d'un seul côté, et je ne pense pas qu'une personne s'engage dans la police la gendarmerie ou l'armée dans le seul but de casser la gueule à tout ce qui passe. On ne peut pas non plus se plaindre d'un climat de violence quand on y participe. C'est chaque fois participer d'une escalade où la violence justifie la violence en retour.

Gondola

06/05 (15:26)

avatar

Duc Gradistan

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

Warrior 666 a écrit :

> Et qu'est ce qu'ont apportés les Blacks Blocks dans la lutte sociale ? Rien, mise à part gâché
> le 1 Mai en monopolisant la scène médiatique. Si il doit avoir une violence de la part des
> manifestants comme tu le dis, celle-ci doit découlé d'elle meme. Et là, on sera dans un "climat
> révolutionnaire" comme tu sembles le souhaiter.
> Et pas venant de gens, venu spécialement manifester pour en découdre avec les forces de l'ordre.

J'irai même jusqu'à dire que c'est le but recherché.
J'ai du mal à croire à l'ère de la surveillance généralisée et de l'ingénierie sociale élevée au rang d'art que ce genre d'organisations "décentralisées" ne soient pas au final un instrument du pouvoir.
On donne d'un côté le change aux ennemis autoproclamés du Grand Capital (faut dire qu'ils lui ont porté un grand coup en incendiant un mcdo et en renversant des poubelles [VV]) et de l'autre, on légitime toujours plus de contrôle et de répression pour faire face aux violences.

Sinon, je tenais à féliciter Q pour son dépucelage de la lutte sociale!
On peut reprendre le match SAL FACHO contre POURRITUR KOMMUNIST maintenant.

Matthew[*j]Bloodedge

06/05 (16:01)

avatar

nombre messages : 547

Membre

J'ai un peu de mal à prendre les cris d’orfraie sur "OMG LA VIOLANSSE ETATIQUE" sérieusement quand, en tant qu'étudiant à Strasbourg, et qui subit donc le blocage par des groupuscules ultra-minoritaires qui imposent leur petite volonté de merde à tout le monde, je regarde la page FB des bloqueurs et que littéralement toute respiration des policiers et de la présidence de la fac est qualifiée de "violence".

Des flics dégagent les poubelles qui bloquent le Palais Universitaire pour permettre la tenue des examens? VIOLANSSE ETATIK POLISSE FACHO

Le service de sécurité privé essaye mollement de briser un cordon humain autour d'un bâtiment (notez qu'il ne l'a même pas brisé au final) pour permettre l'entrée des étudiants? VIOLANSSE ETATIK (on notera que des étudiants qui voulaient rentrer ont eux bien été menacés par les bloqueurs)

Des CRS évacuent sans heurts et sans blessés la fac de physique après que les bloqueurs aient décidé de l'occuper jusqu'à nouvel ordre? VIOLANSSE ETATIK

Et pendant ce temps, tout ce petit monde n'a pas de problème à monter des affiches appelant au meurtre des policiers ("quand le poulet grille le bourgeois vacille"), d'appeler au meurtre du président de l'université par des tags ou au moins à sa démission, et bien sûr à colporter allègrement des bonnes grosses fake news sur les blessés de Tolbiac même après qu'on ait révélé que ce n'était qu'une vaste fumisterie. Une AG avait voté contre le blocage le 12 avril... donc on rebloque et revote le 16 en empêchant beaucoup d'antis de voter. Ca c'est de la bonne grosse démocratie, on croirait la constitution européenne mais en pire. C'est un camp d'entrainement pour activistes et rien d'autre.

Donc oui, j'ai un gros, gros scepticisme envers n'importe quelle déclaration des activistes/casseurs de couilles professionnels et je les considère comme étant au moins à 50% un mensonge jusqu'à ce que autre chose viennent les corroborer. Le mensonge est pour eux très clairement une arme à utiliser sans vergogne. Non pas que les gros activistes de n'importe quel bord soient bien mieux, mais en attendant c'est eux qui foutent le boxon maintenant.

Darjeeling WinterGarden

06/05 (16:43)

avatar

Citoyenne

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Krakov

J'ai l'impression que vous y tenez, alors mon ressenti.

La violence.

La violence c'est mal, voyez.
Mais dans certaines situations, elle me parait explicable. Excusable. Légitime. Parce qu'il est difficile de trouver une autre solution. Parce que c'est un moyen rapide d'avoir un impact. Parce que la non-violence est ignorée.
Mais les formes de violence sont multiples, et je n'ai pas envie de me cantonner à un MacDo qui brûle ou un CRS qui met trois coups de tonfa dans les côtes d'un gars. Voila ce que je vois, perso, au niveau de la violence.

A - Les manifestants.
Ce sont des civils. Ils ne représentent pas l'État.
Certains s'en prennent au mobilier urbain, aux voitures, aux vitrines ou aux CRS/policiers/gendarmes. Et ça permet d'avoir X fois plus d'articles sur la manifestation que s'il n'y avait pas eu de violence physique.
Une partie se fait chopper, comparution immédiate, et est condamnée. C'est expéditif.
Cette violence là ne me choque pas, et ne me parait pas dangereuse.


B - Les CRS/gendarmes/policiers.
Ce sont des représentants de la Loi, de l'État, de l'Armée. Ils sont armés, équipés, formés.
Certains s'en prennent à des manifestants, à des journalistes, à des passants.
Certains cachent leur matricule afin de rendre plus difficile les plaintes, certains découragent les civils de porter plaintes contre leurs collègues, ils ne passent pas en comparution immédiate, le système judiciaire les protège bein plus que s'ils étaient de simples civils.
J'ai peu de tolérance vis-à-vis des violences disproportionnés commises par les représentants de la Loi. Je pense qu'une société qui tolère ça va mal, et s'avance dans une direction qui me déplaît profondément.


C - Le gouvernement et la société.
La précarisation, la mise à mal d'une partie des services publics, les inégalités, la disparition de certains acquis sociaux, l'individualisme, la compétitivité à outrance, la xénophobie, la culture du viol, le sexisme, la transphobie, l'État d'urgence, les biais du système judiciaire, le système "démocratique" français n'offrant environ aucun contre-pouvoir ou contrôle au gouvernement, les fiches S, les assignations à domicile, la manipulation médiatique, etc.
Toutes ces choses sont pour moi des violences étatiques et sociétales quotidiennes, qui ne laissent pas beaucoup de solutions quant aux réactions possibles. Elles expliquent (toujours pour moi) le fait que certains citoyens usent de violence pour se faire entendre.
Ce sont, et de loin, les plus importantes.


D - Moi.
Je ne participe pas de manière violente aux manifestations, quand j'y mets les pieds. J'ai peur de me faire agresser par un CRS/policier/gendarme, mais n'ai aucune crainte vis-à-vis des Black Blocks.
Je n'utilise pas la violence car je ne crois pas à un réveil citoyen, et pas non plus à un changement quant à la politique appliquée en France.
Je mise sur la sortie (au maximum) du système, parce que c'est comme ça que je le vivrais le mieux. Les gens sont cons comme des briques, les personnes au pouvoir n'ont pas l'intention de le lâcher, et je ne vois pas pourquoi ça changerait.

Je ne vois pas ce que ça va apporter au débat, par contre. Mais comme ça, au moins, vous êtes fixés.

[ce message a été édité par Darjeeling WinterGarden le 06/05 à 16:44]

Nerdos[*n]Valkyry

06/05 (16:52)

avatar

nombre messages : 16507

Sergent Structural

Kraland

Domicile : Structural

Emile Loir a écrit :


Je sais pas. Moi je "sais" que l'Etat est fasciste et oppresseur, et les médias vendus à sa cause, je sais pas... Je m'arrange pour pas leur donner de grain à moudre?
Les gens ont beau être idiots, c'est très difficile de dénigrer un mouvement qui ne fait pas de faux-pas.


Pas mieux !

Si on veut vraiment être entendu, autant faire en sorte que 'tout soit parfait', dans les règles, et comme ça on mobilise, et non pas on divise.

Et puis, c'est quoi la cible des casseurs ? Comme a dit quelqu'un, quand les agriculteurs sont en colère, ils vont verser du fumier sur la préfecture.
Là, on a quoi ? Des gens qui galèrent, qui vont avoir plus de galère (une voiture ou une vitrine, ça ne se remplace pas comme ça). Et tout ce qu'il en ressort, c'est de la division, et que ceux ne sont pas des manifestants, mais des délinquants.

Je serais Macron, je me frotterais les mains, qu'ils ont vraiment bien bossé pour lui. (Alors qu'il y a certainement plein de choses à régler, on est bien d'accord)



@ Q :

Pour avoir fait quelques GAV, normalement pour ce que tu as fait, tu devrais juste avoir un "Rappel à la Loi". En gros, on te dit officiellement que c'est pas bien ce que tu as fait, et qu'il ne faut pas recommencer, que maintenant ils te connaissent.

Et pour la précision, que tu as parlé de la CNT. Ils ont fait partie des casseurs ? Qu'un de mes frères est syndicaliste affilié chez eux, et c'est pas du tout ça la vision de l'anarchisme qu'il m'en a donné. (Leur action la plus 'violente' ici : Bloquer pendant 3 jours leur usine, en invitant les chauffeurs qui ne pouvaient pas livrer à participer au barbeuc)


Le site du WCG | Les recherches en cours | Le topic de la Team | FAQ en français | Vous aussi aidez la recherche avec la Team Kraland
Les petits ruisseaux font les grandes rivières, les "petits" ordinateurs font de méga calculateurs pour la recherche.

Sylvius de Napline

06/05 (19:59)

avatar

nombre messages : 4451

Membre

Alexis Pourproville a écrit :

> on peut lire que 14 gendarmes et 2 policiers en 2016 sont morts dans l'exercice de leurs fonctions.

Lors de l'encadrement des manifestations ? Non. Tu compares des choses qui n'ont rien à voir.

Megalion

06/05 (20:13)

avatar

nombre messages : 3338

Membre

Princesse Bisou Pur Amour a écrit :

> ça te pose un souci de cohérence ?

C'est pas un souci de cohérence, c'est que dans une manifestation sans revendication, c'est le la violence sans revendication. Gratuite, sémantiquement parlant.

> Et tu n'as pas eu connaissance des revendications des manifestants malgré leur existence ?

Ça a été tellement parlant que la gauche accusait l'extrême droite et la droite l'extrême gauche. Comme quoi je suis pas le seul à être passé à coté du chapitre "revendications" entre deux cocktails Molotov.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

Forum > Politique & Société > 1er mai encapuchonné

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 22