pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Grève, branlette intellectuelle et hypocrisie

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11

Daska

04/04 (16:33)

avatar

nombre messages : 6451

Membre

Philip Dru a écrit :

> On parle d'une ouverture a la concurrence pas d'une privatisation.

C'est de la naïveté ou de la mauvaise foi ?

___

Oh, you shot yourself in the jaw. That's so Robespierre !

Jean-Jaques Sticule

04/04 (16:36)

avatar

nombre messages : 12045

Ministre de la Guerre

Confédération Libre

Domicile : Déstructural

Philip Dru a écrit :

> On parle d'une ouverture a la concurrence pas d'une privatisation.

Ouais enfin la concurrence elle va pas se faire sur la ligne qui dessert trifouilli les oies, elle va se faire les grandes lignes TGV, lignes qui fonctionnent déjà plutôt bien.
Ce qui fera encore moins de thunes à la sncf pour assurer la desserte de trifouilli et va donc impliquer au choix : fermeture de ligne, augmentation des subventions publiques (donc des impôts locaux) ou augmentation du prix des billets.

Petite info amusante au passage :
Le 1er septembre 1937, une nouvelle fait la une de la plupart des journaux : la création de la Société nationale des chemins de fer (c'est-à-dire la SNCF), constituée le 31 août par un décret-loi. Jusque-là, les chemins de fer français étaient en effet gérés par l’État, mais aussi par plusieurs compagnies privées. Mais à l'époque, celles-ci sont toutes déficitaires. La seule solution est donc la nationalisation et la création d'un réseau unique.


___

V5 : Malguewyn Evangelius, Oøok?!?, Masha Evangelia
V6a : Judas Brycault
V6b : Lune Attyck, Bô Kaa sSsa, Chevalier Barristan le blanc, Techno-Prêtre MP001, Jean-Jacques Blanc.
V6c : André Fujiet, Jean-Jacques Sticule

[ce message a été édité par Jean-Jaques Sticule le 04/04 à 16:44]
Philp Dru

04/04 (16:45)

nombre messages : 1

Visiteur

Onawa a écrit :

https://www.goeuro.fr/trains_de_manchester_a_londres

"Prix moyen du billet 47€", pour 262km.

https://www.trainline.fr/horaires-train/paris-a-rennes

"Prix moyen 55€", pour 354 km.

https://www.trainline.http://kraland.org/main.php?p=4_4fr/horaires-train/paris-a-lille

"Prix moyen 31€", pour 219km.

On est sur la même gamme de prix.

Daska a écrit :

Les mots ont un sens.
Respectons le.

Jean-Jaques Sticule a écrit :

Il est possible, du moins j'imagine, de louer le réseau sous conditions, en incluant la déserte de Trifouilli.

Onawa

04/04 (16:48)

avatar

nombre messages : 7616

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Philp Dru a écrit :


> https://www.goeuro.fr/trains_de_manchester_a_londres
>
> "Prix moyen du billet 47€", pour 262km.

Fuck. Je dois avoir une adresse IP de pigeon alors, moi j'ai un prix min à 65 et ça monte à 201. [:x]

Mais, tu t'imagines vraiment qu'en ouvrant le service à la concurrence, en transformant la SNCF en SA et en supprimant le statut des cheminots, on ne se dirige pas directement vers une privatisation ?


___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

[ce message a été édité par Onawa le 04/04 à 16:49]

Ranadal

04/04 (16:50)

avatar

nombre messages : 959

Membre

Onawa a écrit :


> Bah je t'invite à regarder le prix d'un trajet Londres-Manchester. C'est plus cher
> qu'un Marseille Manchester en charter par voie aérienne. Mais ça ne représente pas le coût
> du service. Il faudrait adjoindre au prix du billet de train les parties subventionnées de
> chaque partie Française/anglaise pour se faire une idée représentative. Toujours est-il que
> le consommateur doit payer cher et donc est limité dans ses déplacements s'il n'a pas les moyens.


J'ai fait des tests par curiosité, et ça semble très largement dépendre des heures et jours de départ. Pour londres-manchester en seconde classe ça varie de 40£ livres à 160£ en fonction du jour et de l'heure, surtout de combien à l'avance tu réserves.
Pour paris marseilles, ça varie pas autant mais je trouve de 60€ à 120€ en fonction du jour et de l'heure.
J'ai assez peu l'habitude de réserver des train, et je sais pas si les trajets sont équivalents, mais j'ai pas tant l'impression que l'écart de prix soit démeusuré si ?



Satori[*n]9960 a écrit :

> Les campagnes se désertifient, à cause en partie de l'absence de services publiques et du coup
> aussi à cause d'un chômage en hausse. Les gens sont poussés à partir vers les grandes villes,
> on abandonne les services de proximité, et les commerces de proximité par extension. Et on
> se sert du prétexte d'avoir abandonné ces zones, pour les abandonner encore plus. "On
> abandonne les lignes qui n'ont que peu d'usagers", mais ces lignes n'ont que peu d'usagers,
> parce que les postes locales ont fermés. Parce qu'il est impossible de trouver un médecin en
> campagne. Parce qu'on a tout fait pour concentrer le travail en région parisienne et dans les
> grands bassins économiques (Bordeaux/Lyon/Toulouse/Marseille).
>
> Au lieu d'être des lieux de vie, les campagnes deviennent des villages dortoirs.
>
> Maintenant, on peut voir ça sous le spectre de la rentabilité, effectivement, comme le fait
> l'article que tu as partagé, ou on peut le voir sous le spectre du service public, et considérer
> que ces zones ne doivent pas être abandonnées par l'Etat, que ce soit au titre des transports,
> des postes, des services médicaux ou encore des emplois.


Je vois bien ce que tu veux dire et ce que tu voudrais, mais y'a pas vraiment d'argument rationnel dans ton message.
Tu me dit que il faut des services publics même si c'est couteux pour maintenir des vilages de campagnes reculés parce que.

y'a pas vraiment plus de fond que quelqu'un qui dirait exactement l'inverse sans plus d'argument :
Pas besoin de maintenir de commerces et services publics dans les villages reculés parce que.

Le fait que toi tu as envie de voir des commerces et des services public dans les villages n'est pas un argument en soi, c'est la ou je veux en venir.



Edit :

Onawa a écrit :


> [purple]Fuck. Je dois avoir une adresse IP de pigeon alors, moi j'ai un prix min à 65 et ça
> monte à 201. [:x]

Effectivement c'est bizzare, moi j'ai les même résultats que lui sur ce site avec la même moyenne de prix des billets. Mais sinon pour les prix en livres sans comparateur tu peux aller directement zieuter sur les sites de train équivalents de ouiSNCF, et les prix me semblent pas spécialement plus déraisonnables que les prix français.

___

Je panse donc j'essuie.

[ce message a été édité par Ranadal le 04/04 à 16:55]

Satori[*n]9960

04/04 (16:55)

avatar

nombre messages : 9425

Membre

Ranadal a écrit :

> Le fait que toi tu as envie de voir des commerces et des services public dans les villages
> n'est pas un argument en soi, c'est la ou je veux en venir.

C'est un argument dans le sens idéologique. Est-ce qu'on considère que les campagnes sont à abandonner ? Que ceux qui y habitent encore ne sont rien de mieux que des sous citoyens, payant des impôts mais ne profitant pas des infrastructures de services publics ?

En fait, la question est là : Est-ce que les services publics doivent être réservés aux seuls citoyens des centres économiques ou bien est-ce qu'ils doivent être disponibles à tous sans réserve de rentabilité ou d'endroit de vie ?

___

The seagull / wonder if she is sad / left alone without being touched / by the blue of the sky / or the blue of the sea.
Philip Dru

04/04 (16:56)

nombre messages : 1

Visiteur

Onawa a écrit :

Ce que j'imagine c'est qu'une privatisation est fortement probable dans ces conditions.
Ce que je souhaite c'est une ouverture à la concurrence.
A partir de là, je ne peux pas soutenir une chose et dire "oui mais si on fait ça, c'est sur que l'état va finir par privatiser" sinon je me tire une balle dans le pied.

J'essaie d'être honnête et d'interprété tous les propos, des grévistes et du gouvernement, comme s'ils étaient sincères eux aussi.

Si on extrapole de trop, on peut finir très loin.

Onawa

04/04 (16:56)

avatar

nombre messages : 7616

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Ranadal a écrit :

Non mais les campagnes ne seront jamais complètement dépeuplées à 0 habitant. Il y a des gens qui habitent pour des raisons pro (agriculture), d'autres qui sont propriétaires d'une maison estimée à 30 000€ et qui ne parviendront jamais à vendre ni à acheter ailleurs, et toutes les personnes qui assurent les services associés (commerce, éducation, services). C'est une population de la République Française, qui a droit aux mêmes services que les autres en matière d'éducation, de soin, de transport, d'accès à la culture. Plus pragmatiquement parlant, admettons au moins qu'un minimum soit respecté.

Il n'y a pas de raison que madame M doive faire 130km pour accoucher et 50 km pour voir son médecin juste parce qu'elle a le malheur d'habiter dans la "mauvaise zone".


___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

Vash Gayrieur Vampirikra

04/04 (19:15)

avatar

nombre messages : 2355

Directeur des Services Secrets

Kraland

Domicile : Koukouroukoukou

Clairement ce que veux le gouvernement et c'est pas nouveau c'est vendre ce qui est rentable et garder ce que personne ne veux, ainsi tout les actionnaires serons content et ils pourrons dire voyez le service publique fonctionne pas.


Macron est un royaliste qui a une époque lui sont gouvernement et 80% des député et sénateur aurais eu la tête coupé, et quand je dit 80% je suis super gentil.
Et on ce dirigé très gravement vers une privatisation, et faut vraiment être con pour pas voir que cela va pas être bon pour le petit peuple.
Le train sera réservé a l'élite et les sans dent prendrons le car, et on s'en fou royal des accidents et de la pollution et autre.

___

La bureaucratie est le prix a payé pour rester impartiaux.
Staline.

Nain Satiable

04/04 (19:24)

avatar

Comte Ruthvenville

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Ruthvenville

Concernant le manque de recrutement des conducteurs, et uniquement des conducteurs, le problème est clairement précisé. Ce n'est pas un problème d'attractivité, mais de nombre de centres de formation ainsi qu'une SNCF qui a mal anticipé.
En outre, même si je suis d'accord sur la meilleure représentativité du principe d'offre et de demande sur les avantages, il faut se méfier des nombreux biais qui peuvent exister, comme des entrées saturées pour x raison (copinage ou autre), ou alors le manque d'information.

En tout cas, la cours des comptes a épinglé à de nombreuses reprises le statut de cheminot, principalement les billets gratuits pour un grand nombre d'individus, et qui coûtait, selon la cours, pas loin de 100 ME par an, ce qui n'est pas négligeable.
Mais je suis d'accord sur un point, il est très compliqué de comparer des statuts, et celui de cheminot, comme la RATP ou EDF, sont sans doute légèrement avantagés, mais il ne faut pas non plus exagérer et déséquilibrer dans le sens opposé.
Une réforme me semble nécessaire, mais il faut savoir le faire avec mesure. Sachant que ce que propose le gouvernement me semble relativement restreint.
Parce que le privé oublie souvent de parler des avantages en nature, des stock-options, de la participation salariale, des CE gargantuesques ou même des placements communs à haut rendements, le paiement par l'entreprise des jours de carences etc. Avantages qui sont plutôt fréquents dans les entreprises de taille correcte.

Pour le reste, je ne comprends pas ceux qui craignent l'ouverture à la concurrence. Soit la SNCF est meilleure, et donc ça ne changera rien pour elle, soit elle est sous-optimisée et se fera écraser, partiellement ou complètement. Dans tous les cas, dans la lignée de Milton Friedman, je suis contre tout monopole inscrit dans la loi. Une entreprise publique peut être la moins mauvaise solution à un "monopole technique", mais la potentialité de la concurrence permet d'ouvrir de nouvelles opportunités dès qu'elles se présentent.

PS: Vash, tu es fatigant avec tes propos manichéens et ras des pâquerettes. Et c'est d'autant plus vrai si tu crois faire référence à la Révolution française par tes dires.

___

"Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants,
Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles,
Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter,
Lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au dessus d’eux l’autorité de rien ni de personne,
Alors c’est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie."

[ce message a été édité par Nain Satiable le 04/04 à 19:29]

Forum > Politique & Société > Grève, branlette intellectuelle et hypocrisie

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11