pied gauche

 

Politique & Société

Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Véganisme et condition animale, seconde édition, avec piti sondage par curiosité.

1 | ... | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | ... | 84

Sondage : Comment vous positionnez vous sur le végétarisme/véganisme ? (1 choix possible)
13 (9%)
4 (3%)
27 (20%)
18 (13%)
4 (3%)
69 (50%)
3 (2%)
(vous devez être identifié pour pouvoir voter)

Nørd Ike

12/12 (14:41)

avatar

Citoyen

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

L'article comporte des révisions et cite des études de 2009. [:=]


Ce qui me fait rire en l'occurence, c'est que, pour changer, on commence avec une affirmation gratuite. Puis lorsque l'on bat en brèche, on observe qu'il change le fusil d'épaule.

1/ Affirmation : on n'a jamais consommé autant de viande de toute l'histoire d'homo sapiens.
2/Mise en brèche
3/ adaptation du discours :

Et globalement le consensus actuel c'est qu'on a justement évolué, et c'est assez confirmé par toutes les traces qu'on trouve, sur un régime très varié. Y'a même des calculs caloriques et de nutriment dans des hypothèse, et globalement plus on en connait plus l'hypothèse d'un régime très varié (racine, fruits, viande, etc...) est la plus supportée par les faits.


Or, ce type de discours a toujours été le cas puisque même le régime Inuit qui est l'une des alimentations la plus carnées est composé d'environ 20% de sources végétales.
Cependant, la sujet était - et ne l'oublions pas - nous n'avons jamais mangé autant de viande. La tentative adaptation noie le poisson mais ne démontre toujours pas que l'affirmation première était vraie.

La part d'alimentation carnée a été très importante sur la partie pré-néolithique. La difficulté d'établir des régimes précis relève de plusieurs problèmes (comme j'en ai parlé dans la critique sur le régime paléo) vient de problème géographique (l'aire d'étude est très vaste avec des conditions climatiques très différentes.) Tout comme on a des écueils sur la représentativité des échantillons que l'on obtient. Si la portion des composants des régimes d'Homo sapiens est variable de par la composante opportuniste du régime, il n'en reste pas moins que la part la plus importante reste la partie carnée de l'alimentation.

L'argument premier que Ranadal défend reste toujours invalide, peu importe comment on le tourne, peu importe également que Ranadal, tu essayes d'adapter ton discours pour te séparer de tes affirmations premières.

L'argumentaire qui nous est servi est aussi valide que celui qui voudrait prétendre que l'anthropophagie est une possibilité d'alternative à la consommation de viande animale, étant donné que certains groupes humains l'ont pratiqué alors.

En clair, nous avons une subtil appel à la nature et à l'Histoire qui n'invalide rien, pas plus qu'il ne valide quelque chose.


___

Dans ce monde de loups, j'ai préféré être un renard...
Notions d'Histoire, un site qu'il est bien.
"Tu peux lui faire comprendre que ça t'emmerde diplomatiquement ?
Sans lui casser un bokken sur la tronche hein !"
Meleny [§p] : "Mais t'es calé dans plein de domaines en fait toi [:o]"

Onawa

12/12 (14:44)

avatar

nombre messages : 7530

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Ranadal a écrit :

J'ai beau retourner ton article dans tous les sens j'ai du mal à comprendre ce qu'il fait ici. [:x]

D'après ce texte il n'y a pas de consensus scientifique sur la question. Il semble surtout que dans ses débuts l'humanité ait fait avec ce qu'elle avait à portée de main avant que la culture vienne influencer ses plats.

Il n'est pas important de savoir si l'on mange plus ou moins de viande qu'avant (période, localisation et culture à définir) mais plutôt de savoir si notre alimentation est conforme à nos besoins.


___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française

Satori[*n]9960

12/12 (15:10)

avatar

nombre messages : 9425

Membre

Onawa a écrit :

> Il n'est pas important de savoir si l'on mange plus ou moins de viande qu'avant (période, localisation
> et culture à définir) mais plutôt de savoir si notre alimentation est conforme à nos besoins.

Pour le coup, si, c'est une question intéressante (au delà des besoins). Typiquement, ce que je regrette c'est que son lien ne présente que 2 siècles, et le graphique présenté par Nord Ike est assez vaste sans rentrer dans le détail (je n'ai pas lu son article, n'ayant pas spécialement le temps là, si j'y pense je regarderai ce soir).

Par exemple, je serais intéressé par la consommation de viande dans l'antiquité, sous l'empire romain, avec une différence entre les esclaves et les citoyens, et l'évolution de la consommation avec l'arrivée du christianisme, puis avec la chute de l'Empire et au cours du moyen age.

On pourrait, de cette façon, postuler des liens entre les facteurs culturels, de niveau de vie, et d'opportunité, et la consommation de viande. En gros "Est-ce qu'on mange plus de viande maintenant qu'elle est plus facilement accessible ou est-ce que c'est un phénomène culturel ?".

___

The seagull / wonder if she is sad / left alone without being touched / by the blue of the sky / or the blue of the sea.

Ranadal

12/12 (15:30)

avatar

nombre messages : 938

Membre

Satori[*n]9960 a écrit :


> Pour le coup, si, c'est une question intéressante (au delà des besoins).


Ben c'est intéressant sur pleins de points, mais onawa n'a pas tord en disant que si on veut se concentrer sur des aspects santé, écologie, éthique,... modernes, on s'en fout un peu de savoir ce que bouffait les homo d'il y a 20 000 ou 200 000 ans.

___

Je panse donc j'essuie.

Emile Loir

12/12 (16:21)

avatar

Membre

Satori[*n]9960 a écrit :



Son argument c'était pas "a l'époque on mangeait moins de viande" ?


J'ai relu (parce que je l'avoue honnêtement, Ranadal dit tellement de choses et leur contraire que je m'y perds).

Si j'ai bien compris (ce dont je doute étant donné que j'ai rien pigé à ce que dit Ranadal depuis 60 pages mais bon heiiiiiin).

Ranadal disait "si y a un problème de B12 c'est l'élevage qui va morfler en premier, parce qu'il en consomme tout plein!"
Onawa a répondu "Nan mais l'élevage se faisait avant qu'on produise massivement de la B12".
D'où la réponse de Ranadal "Oui mais on n'élevait pas autant d'animaux de manière aussi intensive avant".

L'argument "On mange plus de viande maintenant qu'avant" n'était qu'un sous-argument à l'élevage plus intensif (et en plus grand nombre) qu'avant. [et il me semble que personne ne contredit que le nombre d'animaux élevés (et dont il faut donc s'occuper) est nettement plus élevé aujourd'hui qu'il y a 100, 1000 ou 10 000 ans]
Il est heureux que des gens soient venus dire qu'il est faux, j'en sors moins bête qu'avant, il n'en reste pas moins que l'argument de Ranadal portait sur le fait que l'élevage actuel requérait beaucoup de B12, et qu'il n'était pas comparable à un élevage plus ancien. Pas sur le fait qu'on mangeait plus ou moins de viande avant.

Onawa

12/12 (16:24)

avatar

nombre messages : 7530

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Emile Loir a écrit :

Oui c'est bien résumé.

Donc sans B12 ni élevage on crève tous dans l'année.
Sans B12 avec élevage l'élevage existe encore. [:x]


___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française
Megalion

12/12 (16:30)

nombre messages : 1

Visiteur

Onawa a écrit :

> Ca te parait pas dingue que l'oubli de ce simple savoir peut potentiellement annihiler 99,9% d'une populace 100% vegan en quelques mois ? [:x][/purple]

Oh, c'est pas si catastrophique que ça: les anémies sont loin d'être systématiquement mortelles. Ça fait des populations maladives anémiques au teint pâle.

Onawa

12/12 (16:34)

avatar

nombre messages : 7530

Citoyenne

Khanat Elmérien

Domicile : Quasar

Même chez les enfants en bas âge ?

___

« Le libéralisme est une valeur de gauche »
"Moi, je suis socialiste"
"Je ne suis pas socialiste"
"Je suis de droite et de gauche"

---------------
Emmanuel Macron, Président de la République Française
Megalion

12/12 (16:35)

nombre messages : 1

Visiteur

D'ailleurs je crois (je dis peut être uen bêtise) que l'utilité de la B12 (comme nombre de compléments alimentaires) est assez marginal dans l'exploitation. C'est plus utilisé que pour les végétariens parce qu'il y a beaucoup plus d'élevages que de végétariens, mais pas obligatoire. Ils vont pas vraiment "morfler" si ça manque.
Megalion

12/12 (16:37)

nombre messages : 1

Visiteur

Onawa a écrit :

> Même chez les enfants en bas âge ?

J'ai pas dit 100% de survie non plus (et pas sur que la B12 soit la seule en cause pour la surmortalité des enfants végans)
Poster Nouveau sujet Sujet bloqué

Forum > Politique & Société > Véganisme et condition animale, seconde édition, avec piti sondage par curiosité.

1 | ... | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | ... | 84