pied gauche

 

Politique & Société

Forum > Politique & Société > Back to the future : si vous pouviez revenir le dimanche du premier tour de la présidentielle.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Faye Strudel

24/09 (21:37)

avatar

Citoyenne

Palladium

Domicile : Les Îles Sandwich

Jolie slippery slope : si on autorise les homosexuels à se marier alors forcément il y aura de la gestation par autrui, de la procréation médicale assistée et des croisements d'effluves ~ donc il faut les empêcher de se marier.

Megalion

24/09 (21:49)

avatar

nombre messages : 3213

Membre

Arnold Schwartzenprout a écrit :

> C'est qui FI ?

France Insoumise

> Pour répondre, Jean Lassalle, c'était aussi le candidat qui remettait en question le TAFTA et le CETA,


Comme tout le monde à part Macron

> qui voulait un moratoire sur la dette,

Pas dans son programme. Il s'est arrêté à la consultation citoyenne pour une éventuelle renégociation (en parlant de ceux qui lisent pas le programme), comme... La France Insoumise.

> qui voulait un redéploiement des services publics sur le territoire, territoire abandonné au profit du développement des villes,


J'ai du mal à retrouver à quelle mesure tu fais référence dans son programme, sinon une mention du covoiturage. Mais as-tu lu le programme de transports en commun inter-urbain de la France Insoumise?

> qui voulait rendre le conseil de la BCE paritaire (financiers/non financiers),

Comme FI, FO et NPA

> mettre fin à l'état d'urgence,

Comme une bonne moitié de candidats.

> créer la police numérique,

Là non plus pas retrouvé la mesure de son programme

> multiplier les ateliers de reconversion en prison,

Et c'est du déjà vu chez la France Insoumise (encore que l'imprécision de la formulation peut prêter à débat)

> protéger les lanceurs d'alerte, etc, etc.


Comme la moitié des candidats, là encore.

En passant, l'humanisme ne transpire pas de ces mesures (mais le déjà vu...Un coup d’œil au programme de François Hollande de 2012?). Quand à la "sortie d'un modèle qui privilégie la rentabilité"..??!? Même Hamon à fait mieux.

> Alors toi tu vois quelqu'un de productiviste


Alors soit deux choses: sois tu votes pour un programme et ne peux pas rechigner à ce que l'on compare ce programmes aux autres programmes, puisque c'est l'essence de l'exercice, soit tu votes pour le bonhomme et ne peux pas le reprocher aux autres (même si c'est pas ton bonhomme).

Pour ma part, j'ai trouvé son programme peu inspiré, pas innovant (avec de gros morceaux de Cetaymieuavant!) et globalement dépassé par de nombreux candidats sur les principales thématiques dû à un développement assez pauvre. D’où ma surprise de trouver son programme mettant en avant "l'humanisme" et la "sortie d'un modèle qui privilégie la rentabilité".

Tu peux peut être essayer un "mais c'est le plus humaniste des candidats centristes!!", mais c'était le seul candidat dans cette catégorie. Donc ça marche pas.

Après on peut aussi parler de ton blocage psychologique qui t'empêche de voter autre chose que centriste, mais c'est une autre histoire.

___

"Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. " F. Nietzsche

[ce message a été édité par Megalion le 24/09 à 21:51]

Rexmeralda [=)]

24/09 (22:55)

avatar

Régulatrice

Perso, je suis vraiment déçu par la comm' de Macron, dont j'attendais le Justin Trudeau français qui nous avait été vendu. Sur le fond, bah il fait dans la continuation de Hollande, mais en plus assumé car sans le boulet du PS, donc exactement ce qui avait été promis. Un bon point, qui m'a favorablement surpris, a été sa capacité à gérer Donald Trump.

___

[=)] Reine des Gitans [=)] - Pôle Modération
Fille naturelle de Georgia et de Q
"Rester en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un ; c'est vous qui vous brûlez." -- Panddha

[ce message a été édité par Rexmeralda [=)] le 24/09 à 23:00]

Arnold Schwartzenprout

24/09 (23:51)

avatar

nombre messages : 6739

Membre

Megalion a écrit :


> J'ai du mal à retrouver à quelle mesure tu fais référence dans son programme, sinon une mention
> du covoiturage. Mais as-tu lu le programme de transports en commun inter-urbain de la France
> Insoumise?

Je te parle des services publics qui ont été supprimés en zone rurale car non rentables. Il en cite toute une série, je ne vais pas te les lister ici, mais en cherchant un tout petit peu tu les trouveras sans difficulté dans son programme.
Pour le programme de FI, j'y reviendrai plus tard.

> Comme FI, FO et NPA

Des partis productivistes ... ? [0)]


> Là non plus pas retrouvé la mesure (police numérique) de son programme

Je me suis mal exprimé. Je voulais parler de la 4eme armée, l'armée contre la Cybercriminalité.

> Alors soit deux choses: sois tu votes pour un programme et ne peux pas rechigner à ce que l'on
> compare ce programmes aux autres programmes, puisque c'est l'essence de l'exercice, soit tu
> votes pour le bonhomme et ne peux pas le reprocher aux autres (même si c'est pas ton bonhomme).

Tu votes évidemment pour les deux. Et c'est là que j'en reviens à FI.
Le programme de FI me plaisait, mais par contre, je ne fais aucune confiance en Mélenchon. Mais vraiment, aucune, et du coup, je n'aurais voté pour Mélenchon que s'il avait été présent au second tour contre Macron.
Mélenchon a fait une super campagne, ne laissant pas grand chose au hasard, vraiment le type hyper pro, il m'a même épaté par le professionnalisme de sa campagne. Mais ça sentait tellement le marketing à outrance... Vraiment, c'était abusif comme façon de faire, à bouffer à tous les râteliers qui pouvaient lui apporter quelques voix de plus, comme les vegans par exemple.
Bref, entre ça et sa grande gueule, son agressivité, c'était juste mort de voter pour lui, et pourtant, son programme était très bon.

Donc on vote bien pour deux choses. Le programme, et celui qui le porte. En tout cas, voilà pour mon cas.


> Après on peut aussi parler de ton blocage psychologique qui t'empêche de voter autre chose
> que centriste, mais c'est une autre histoire.

Là encore, c'est une ânerie. Je ne fais aucun blocage psychologique. J'aurais pu voter pour un autre candidat si j'avais jugé son programme compatible avec mes idées, et si le bonhomme me semblait assez sérieux.
Je vais même te dire, il y a eu un candidat qui m'a fait hésité, c'est Asselineau. Je l'ai vraiment trouvé brillant, intellectuellement incroyable, un parcours impressionnant avec une connaissance des arcanes du pouvoir au top. Son programme, très surprenant par rapport à celui des autres candidats, tenait bien debout.
Là encore, j'ai douté sur plusieurs choses : la sortie de l'Europe sans chercher la moindre solution avant. Sa proximité avec Moscou également. Et puis sérieusement, ce type, malgré toutes ses qualités, il fait froid dans le dos. Il n'est pas rassurant, il faut très autoritaire et froid. Bref, il a un profil de dictateur. C'est extrême ce que je dis là, mais je l'aurais bien vu utiliser sa connaissance des textes de loi pour faire ce qu'il veut dans notre pays.

Mais stp, évite tes jugements à l'emporte pièce. Pose des questions mais ne va pas affirmer des âneries , ça me donne l'impression que tu cherches à me troller.

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

Milvian

25/09 (05:52)

avatar

Citoyen

Confédération Libre

Domicile : Greffe

Rex [:B] Ruthor a écrit :

> Perso, je suis vraiment déçu par la comm' de Macron

Moi, la seule chose que j'ai retenu de sa comm', c'est qu'il avait celle d'un gourou de secte en période électorale. Et je déconne pas.
Mais bon, j'imagine que c'est ce qu'il faut maintenant pour motiver les gens.
Sinon, pour ce qui est du mandat jusqu’à présent. Boarf. Ca me rappelle un peu Sarkozy. Surtout dans l'absence de respect total envers les classes inférieures (bien qu'il apprenne a bien le cacher assez rapidement, c'est reste flagrant chez lui).
Pour ce que j'en sais de ceux autour de moi, Macron a l'air d'être le candidat de ceux qui en ont marre du système (au sens large, apparemment), mais qui veulent aussi faire dans la continuité (parce que bon, changer des choses, faut pas déconner non plus).
Du coup, je doute que beaucoup changent leurs votes a son sujet.
Et donc, je doute que l'objectif a peine voilé de savoir qui regrette d'avoir voté Macron soit atteint par l'auteur du sujet.

Et pour ma part, je referait la même chose...
Rester chez moi et surtout pas perdre mon temps pour un bulletin que j'avais pas envie de mettre et qui n'aurait eu aucune utilité surtout que j'aurais pas fait autrement que voter par conviction, et que ça me débecte de me dire pour qui j'aurais voté si je l'avait fait.
Ce qui ne veut pas dire que je n'apprécie pas perdre mon temps pour essayer de faire de la société quelque chose de meilleur.
Juste, pas en politique. Ça ne sert a rien actuellement.

[ce message a été édité par Milvian le 25/09 à 05:53]

Gâterie

25/09 (08:25)

avatar

nombre messages : 11358

Membre

Arnold Schwartzenprout a écrit :

> « C’est le vote le plus difficile de ma vie. J’avais envisagé de voter pour. Je ne voulais
> pas donner un signe hostile aux couples homosexuels. Mais je n’ai pas trouvé la force d’aller
> plus loin. Les notions de gestation par autrui et de procréation médicale assistée m’ont fait
> basculer vers le non »
>

>
> Alors certes, ce n'était pas forcément un bon choix, mais au mois il laissait un espoir de
> revenir dessus, son avis n'étant toujours pas figé et foncièrement hostile au mariage pour
> tous.

J'ai trouvé ça, ça date de 2007. Si quelqu'un a une vraie source, ça pourra intéresser des gens (visiblement pas Arnold, mais ça pourra en intéresser d'autres).

En prenant pour vrai ce qui est en ce lien (parce que je n'ai pas de raison de douter et que ça correspond à ce que je connais de Lassalle) :
1/ en 2007, Lassalle est totalement contre l'adoption homosexuelle - quand un député UDF lui demande.
2/ toujours en 2007, Lassalle est totalement pour l'adoption homosexuelle - quand il s'adresse à Têtu.
3/ en 2012, Lassalle vote contre le mariage pour tous.
4/ Mais finalement, il est totalement pour le mariage pour tous - il a juste mal compris la question, il croyait que ça avait un rapport avec [mettez ici des buzzword au hasard et sans rapport avec le sujet, genre "procréation médicale assistée"].

Lassalle, c'est juste un politicard comme les autres, qui se contente de dire ce que son interlocuteur souhaite entendre - ce qu'on appelle communément la "langue de bois". En terme de prise de décision, Lassalle c'est juste l'homophobie banalisée : "je suis pas contre les homos, mais je veux pas qu'ils se marient". Prétendre qu'il est humanistes, c'est juste ridicule - ou alors il faut préciser qu'on parle d'humanisme à la française, ou dit autrement de discrimination banalisée.

Lassalle, c'est un accent rigolo au service de la langue de bois et de la discrimination. Je comprends qu'on puisse préférer cette petite touche provençale aux vocifération de Le Pen, mais de là à prétendre qu'il est humaniste...

___

PROTOPLASME

Ranadal

25/09 (10:18)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Arnold Schwartzenprout a écrit :


> Quant à son votre contre le mariage pour tous, il l'a dit, ça a été le choix le plus difficile
> à faire dans sa vie de parlementaire.



"Bonjour. Je suis face au choix le plus difficile de ma carrière. Après énormément de reflexion et de recherches, j'ai donc choisis de prendre la mauvaise décision, basée sur des rumeurs et de l'ignorance."
- Jean lassalle, grand Humaniste. 2012.

___

Je panse donc j'essuie.

Arnold Schwartzenprout

25/09 (13:58)

avatar

nombre messages : 6739

Membre

Gâterie a écrit :

N'étant pas un intime de Jean Lassalle, je ne peux pas dire quelle est le fond de sa pensée sur le sujet. Est-il un menteur comme tout bon politicien qui se respecte ou est-il sincèrement dans le doute, je n'en sais rien.
Je suppose que le déterminisme social pour ce rural de 62 ans, fait que ce sujet le dépasse mais vraiment, je ne sais rien sur le fond de sa pensée, et je suppose que tu n'es pas non plus en mesure de le savoir.
Je ne comprends pas une chose en revanche, c'est qu'il ne se soit pas abstenu si le doute l'habite. Ca aurait été plus cohérent qu'un vote contre. En tout cas, il n'avait pas l'intention de revenir sur le mariage pour tous, contrairement à certains candidats.

Après, même si chacun est libre d'avoir ses critères rédhibitoires, je ne pense pas qu'on puisse catégoriser humainement le personnage sur son vote sur ce sujet. Même si pour moi, il fallait évidemment voter pour, ça fait longtemps que je n'espère plus un candidat qui soit à 100% en phase avec mes idées.
Si vous avez un candidat qui correspond à 100% aux vôtres, alors vous avez bien de la chance.
Pour moi, Jean Lassalle fait partie des personnalités politiques que j'apprécie pour leurs qualités humaines, et leur projet humain.
Il y en a d'autres, mais qui n'étaient pas candidats. Et pas forcément des centristes. Une candidature de Christiane Taubira ou de Roselyne Bachelot m'aurait surement particulièrement intéressé.

___

Bug non reproductible. Pour la cinquième fois. [:=]
Intolérance zéro.
Le Benjamin Malaussène de KI. [:)]

Ranadal

25/09 (14:51)

avatar

nombre messages : 853

Membre

Arnold Schwartzenprout a écrit :

> Après, même si chacun est libre d'avoir ses critères rédhibitoires,



Ben perso la tolérance et le progrès social c'est effectivement mon critère number one.
Un candidat qui me dirait "oui je suis d'accord avec toi, il faudrait plus de frite à la cantine. Par contre le homos ils peuvent bien aller se faire voir pour avoir des droits" je me dit pas "ha pas trop mal ce candidat, je suis d'accord à 50% avec lui".
Et encore on te prends l'exemple du mariage gay parce que c'est emblématique et qu'il a voté contre, mais dans son programme va trouver des passages pour les droits des minorités.

Je dis pas que Lassalle peut pas être un tonton sympa au repas de famille, ou qu'il peut pas être un bon maire du village du coin, mais être rigolo et bon vivant ça n'a rien à voir avec des valeurs humanistes.

___

Je panse donc j'essuie.

Nain Satiable

25/09 (19:28)

avatar

Comte Ruthvenville

Royaume de Ruthvénie

Domicile : Ruthvenville

Ranadal a écrit :

Je rappellerais qu'il serait de bon ton d'essayer au maximum de préciser les termes. Prenons par exemple "progrès social", qui comme toute utilisation du terme progrès, est de la branlette intellectuelle. Terme loin d'être neutre, qui suppose qu'on va dans le bon sens, bon sens qui est évident et partagé par tous. Autant dire de la fumette. Parlons plutôt de "changement social".
Et parler de tolérance, sans en préciser les limites, mérite éclaircissement. Car il est évident que la tolérance à l'extrême est une bêtise sans nom. Sinon on peut être tolérant à l'application de la charia sur le territoire, ou dans une moindre mesure au nudisme en pleine rue.
Et pour l'humanisme, son utilisation à tort est devenue une mode.

Forum > Politique & Société > Back to the future : si vous pouviez revenir le dimanche du premier tour de la présidentielle.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10